Tout savoir sur la Red Bull Youth America’s Cup !

  • © Eloi Stichelbaut
  • © Eloi Stichelbaut
  • © Eloi Stichelbaut
  • © Eloi Stichelbaut
  • © Eloi Stichelbaut
  • © Eloi Stichelbaut
  • © Eloi Stichelbaut
  • © Eloi Stichelbaut

Nous sommes aujourd’hui à neuf jours du lancement des phases de qualifications de la Red Bull Youth America’s Cup pour Team France Jeune. L’équipe a effectué la semaine dernière six jours d’entrainement à bord de l’AC45F, support officiel de la compétition. Cette newsletter vous propose un résumé des principales informations à connaitre sur la Red Bull Youth America’s Cup et un premier bilan de notre équipe de jeunes régatiers, sur place depuis le 27 mai dernier.

Zoom sur la Red Bull Youth America’s Cup

La Red Bull Youth America’s Cup est un événement sportif relativement récent. Organisée pour la toute première fois en septembre 2013 dans la baie de San Francisco, cette compétition réservée aux 19-24 ans avait devancé de quelques jours seulement le lancement de la 34e Coupe de l’America.

Le support de course était l’AC45, catamaran de 13,7 mètres de long équipé d’une aile rigide.

10 équipages avaient alors participé à la première édition, représentant l’Australie, la France, l’Allemagne, le Portugal, la Suède, la Suisse la Nouvelle-Zélande (deux équipes) et les États-Unis (deux équipes).

Finalement, les Kiwis se sont imposés sur les deux plus hautes marches du podium, suivis par le Portugal, en 3e position.

L’objectif de cette grande compétition internationale vise à identifier les meilleurs jeunes marins du globe en leur proposant une occasion unique de se préparer au défi de la Coupe de l’America.

“La Red Bull Youth America’s Cup a changé le monde de la Coupe de l’América – l’âge des marins a chuté d’environ 10 ans. Toutes les équipes se sont aperçues que ces nouveaux bateaux convenaient parfaitement à la jeune génération. A présents, les meilleurs équipes professionnelles recrutent des marins encore plus jeunes qu’auparavant » explique Hans Peter Steinacher, directeur de course de la Red Bull Youth America’s Cup.

Forte de son précédent succès, la Red Bull Youth America’s Cup s’offre une deuxième édition en juin 2017 aux Bermudes, qui verra s’affronter 12 équipages nationaux.

Les jeunes navigueront sur des catamarans AC45F équipés de foils, des bateaux volant au-dessus de l’eau, tout comme les équipages de la Coupe de l’America.

Les quatre premiers jours sont consacrés aux phases de qualifications. A l’issue de ces épreuves, les huit premières équipes seront sélectionnées pour s’affronter pendant deux jours de finale.

A la différence de la Coupe de l’America, les équipages s’affronteront lors de courses en flotte, et non sur le modèle du match racing (régates en un contre un).

L’AC45F, support officiel de la Red Bull Youth America’s Cup

Ce catamaran volant mesure 45 pieds de long (soit 13,45 mètres) et pèse plus d’une tonne. Ce petit bijou de technologie est très rapide et extrêmement physique à manœuvrer.

La grande différence avec l’édition 2013 de la Red Bull Youth America’s Cup réside dans le fait que ces nouveaux bateaux sont montés sur foils. Les foils sont des appendices en forme de “L” qui permettent au bateau de se surélever par rapport à la surface de l’eau. Ces nouvelles technologies réduisent la trainée du bateau. L’AC45F peut ainsi atteindre une vitesse pouvant représenter jusqu’à trois fois celle du vent !

Il n’a pas de voile mais une aile rigide !

Bilan de la semaine d’entrainement de Team France Jeune en AC45F aux Bermudes

Du 29 mai au 3 juin, Team France Jeune a rejoint les cinq autres équipages de la Poule A (à l’exception de Team Tilt, qui avait échangé sa place avec les Espagnols lors des phases de qualifications).

Durant ces six jours d’entrainement, l’équipe a affronté des conditions météo très variables, lui offrant ainsi une palette complète de scénarii de navigation. Nos jeunes régatiers ont pu enchainer plusieurs courses en flotte et réviser leurs gammes une dernière fois, avant le lancement des qualifications de la Red Bull Youth America’s Cup, les 15 et 16 juin 2017 (pour la Poule A).

Ils ont dit :

Robin FOLLIN, skipper de Team France Jeune :

“Nous sommes satisfaits de cette semaine d’entrainement. Nous étions habitués à naviguer seuls durant les derniers mois et nous sommes ravis de régater au contact d’autres équipages de notre génération. Cela rend le travail beaucoup plus intéressant. Nous prenons la mesure de la complexité de l’AC45F au fil des heures passées sur l’eau et sommes conscients que le niveau va monter crescendo, jusqu’aux phases de qualifications et la Finale. Tout cela laisse présager une très belle bataille sur l’eau ; nous avons hâte d’en découdre !”

Valentin SIPAN, tacticien de Team France Jeune :

“Nous sommes dans une baie fermée, ce qui rend le vent plus instable et irrégulier. Cela demande plus d’attention et de concentration, que ce soit d’un point de vue technique pour adapter les réglages en fonction des variations du vent, ou d’un point de vue stratégique, pour suivre au mieux ces variations. Comme nous nous y attendions, le niveau de la flotte est très élevé et plusieurs nations peuvent prétendre à la victoire! Concernant la météo, il est difficile de prévoir aujourd’hui ce que nous aurons pour les qualifiers et les finales mais nous pouvons espérer que les statistiques disent vrai et avoir du vent médium et du soleil. Une dépression va passer dans les prochains jours ; cela risque de se dégrader sérieusement avant de revenir à la normale la semaine prochaine.”

Louis VIAT, directeur sportif de la Filière d’Excellence Team France :

“Comme nous le pensions, le niveau des autres équipes est très bon. Mais Team France Jeune n’a pas à rougir. L’équipe s’est bien défendue lors des régates d’entrainement et a pris ses marques au fil des jours. Lors des entrainements, les courses étaient déjà âprement disputées… Cela promet une belle compétition ! Les parcours des phases de qualifications seront assez courts et il n’y aura que trois manches par jour ; il faudra donc que l’équipe soit dans les starting block pour ne pas passer à côté de l’épreuve.”

Source

Filière d’Excellence Team France

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : AC World Series