François Gabart: “La richesse de l’Armen Race”

ARMEN RACE, FRANCOIS GABART, MACIF, ULTIME

© Alexis Courcoux

François Gabart à bord de son Ultim Macif a avalé les 270 milles de l’Armen Race Uship 2017 en 18h21’22” et remporte ainsi cette 7e édition. Dans des conditions variées, le team Macif a pris beaucoup de plaisir: “Il y a eu une super ambiance à bord, tout le monde était concentré et détendu, c’est ce que j’aime bien”, explique François Gabart. “Le départ a été un peu compliqué au passage de la Teignouse où nous avons dû slalomer entre les plus petits bateaux. Ensuite nous avons été bord à bord avec Sodebo jusqu’à la Chaussée de Sein, sur ce bord de portant nous avons empanné 18 fois!!! L’Armen Race Uship a été pour nous une excellente préparation pour The Bridge, tout était parfait! Ce qui est intéressant sur cette course, c’est la diversité des profils et des histoires. C’est ça la richesse de l’Armen Race!”

Thomas Coville sur Sodebo est arrivé 1h16’05” plus tard. Son équipage et lui-même ont réalisé une très belle course, au coude à coude avec Macif pendant de nombreux milles. Billy Besson, équipier sur Sodebo : “La nuit était superbe! L’Armen Race Uship s’est bien déroulé pour nous, nous sommes contents.”

Concernant la Nuit de l’Armen, Hervé d’Arexy et son équipage ont coupé la ligne en milieu de matinée sur Akela. En deuxième position sur ce parcours de 130 MN, on retrouve Hervé Gastinel sur Enigma. Enfin, Gautier Normand, membre fidèle de la SNT prend la troisième place sur Locmalo.

A l’heure actuelle, comme le dit Hervé Gautier, le directeur de course, il y a “rafale de pas de vent!”. Les équipages testent actuellement le degré de patience… mais devraient bientôt être récompensés, le ciel se couvre et le vent est parti pour monter.

Source

Célia Mas Delfault

Liens

Informations diverses

Au vent