Les Open Mach cassent la baraque!

© Eric Rousseau

Trois parcours techniques ont été courus par les flottes Open 7.50 et Mach 6.5 lors du troisième jour de course au Spi Ouest-France Destination Morbihan. A voir leurs sourires éclatants à l’arrivée aux pontons, les coureurs des deux séries se sont bien amusés et ont une nouvelle fois profité de conditions idéales. Sous un soleil éblouissant et dans un vent tout d’abord assez modéré puis montant progressivement jusqu’à 10-12 nœuds, les équipages n’ont laissé passer et la tension est encore montée d’un cran.

La journée a été profitable à Nicolas Groleau (Bretagne Télécom) puisqu’il passe en tête du classement. Marie Riou (Dongfeng Race Team 2) réalise une excellente journée et remporte deux des trois manches. Elle se cale à un point derrière l’équipage de Bretagne Télécom, avec une petite avance sur son skipper de la Volvo Ocean Race et adversaire d’une régate, Charles Caudrelier (Dongfeng Race Team 1). Thorkild Juncker (Cool Runnings) s’est trouvé un peu en difficulté aujourd’hui et redescend à la 4e place du tableau.
Loïs Berrehar, tacticien sur Bretagne Télécom, se réjouit de leur belle performance: “Au début les conditions ont été un peu capricieuse mais ensuite, nous avons eu du beau thermique pour de belles manches. Les Danois de Cool Runnings sont partis sur les chapeaux de roue mais nous avons réussi à les reprendre. Les équipages Dongfeng sont bien présents aussi, il y a du match, c’est génial! Il y a du boulot tactiquement, car les vitesses des cinq premiers sont assez similaires. Il y a un bon niveau général cette année, ça fait plaisir de voir autant de têtes d’affiche, et de les mettre derrière, c’est encore plus appréciable!! A bord, ça marche super bien, il y a une bonne ambiance, c’est une super équipe. C’est très serré mais on compte bien ne pas se laisser bouffer demain!! Ça promet du beau spectacle! ”

Mathieu Jones (Alternative Sailing) continue de caracoler en tête du classement des Mach 6.5. Il conserve une bonne avance sur ses concurrents malgré une journée en demi-teinte et ne devrait pas être inquiété lors de la dernière journée du SPI. Yann Sassy (L’Ankou) prend la deuxième place du général provisoire grâce à sa régularité. Il devance Yves Le Blevec (Actual) d’un seul point. Mais rien n’est joué et ils seront quatre équipages à jouer la deuxième et troisième place du podium demain. Manu Guédon (West Paysages – Le Carré 56) remporte la première manche du jour dans la pétole et se trouve actuellement à la 5e place du classement. Mais c’est Isabelle Joschke (Generali – Horizon Mixité), 4e au général provisoire, qui réalise la meilleure journée: ” Nous sortons des manches de 2e, 4e et 1e, ce qui prouve que nous progressons. C’est un équipage nouveau, nous sommes ravis d’apprendre à nous connaître et il y a de bonnes compétences à bord. Anne-Claire Le Berre est vraiment une excellente tacticienne et c’est toujours un plaisir de naviguer avec Pierre Brasseur (Isabelle a pris la 2e place avec Pierre Brasseur sur la Québec-St-Malo en 2016, ndlr). Nous nous sommes régalés depuis le début. Les conditions sont parfaites, on ne pouvait pas rêver mieux!”

Demain, dernière journée du Spi Ouest-France Destination Morbihan, serrez les rangs, la bataille va être rude!

Source

Célia Mas Delfault

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Spi Ouest France