Bagarre à tous les étages

© Eric Rousseau

La première journée de l’OPEN MACH Trophy 2016 s’est déroulée dans des conditions changeantes et parfois compliquées, tant pour les 14 équipages inscrits que pour le Comité de Course. Deux parcours techniques ont pu être lancés avant que le vent bascule et oblige Gilles Bricout, Président du Comité de Course, à mettre en place un speed crossing. Ce parcours côtier a fait naviguer les coureurs sur environ 9,5 milles dans la baie de Quiberon en passant par Sud Port-Haliguen et Nord Quiberon, avant de revenir vers la Trinité-sur-Mer.

Comme prévu, la bataille a été acharnée entre Manu Guedon DBTCEV-Le Carré 56 et Mathieu Jones Alternative Sailing. Tous deux espèrent remporter cette épreuve, et ainsi le Championnat Atlantique Sportboat UNCL MACH 6.5 2016. Ils n’ont rien lâché sur les trois manches. Si Manu Guedon remporte la première haut la main, Mathieu Jones fait des étincelles sur le parcours côtier, qu’il gagne avec plusieurs longueurs d’avance sur ses concurrents. Au général provisoire, l’équipage de DBTCEV-Carré 56 mène d’un point devant Alternative Sailing. Le team Gouron KMA 3 se trouve en embuscade en troisième position grâce à une victoire dans la deuxième manche.

Anne Geoffroy, équipière sur DBTCEV-Le Carré 56 revient sur cette journée : “Ça s’est super bien passé! C’était fluide alors que l’équipage n’avait jamais navigué ensemble. Il y a eu une bonne cohésion entre nous tous. Les conditions étaient cool, c’est allé en montant, ce qui nous a fait une mise en jambes au fur et à mesure de la journée. Rien n’est gagné, mais nous sommes contents de cette première place et il y a du potentiel à bord.”

Du potentiel, il y en a, puisque Manu Guedon s’est entouré de Fred Baratay, son fidèle équipier, et de Eric Flageul, qui participe aux Jeux Paralympiques de Rio 2016 en tant qu’équipier du Sonar barré par Bruno Jourdren:

“C’était une très belle journée, idéale pour naviguer. C’est un super entraînement à moins d’une semaine du départ pour Rio. Ça me permet de me remettre dans l’ambiance de navigation après quinze jours de pause. C’est idéal pour passer un bon moment avec des amis, loin de la pression des Jeux.”

En Open 7.50, Loïck Peyron et son équipage sur Open Bar ont survolé la journée en remportant toutes les manches. Ses concurrents ne lui ont rien concédé et certaines arrivées se sont faites au coude à coude. Au général provisoire, Loïck Peyron a déjà pris une petite avance confortable, menant de 4 points devant Antoine Gautier Open Game et de cinq points devant Océane Immobilier de Matthieu Leys. Ravi de reprendre la barre d’un Open 7.50, Loïck Peyron a pris beaucoup de plaisir:

“C’était magnifique, tout en finesse. C’est sympa de renaviguer en Open 7.50 et de découvrir une partie de l’équipage. Nous avons pris de bons départs et il y a eu de belles bagarres avec les autres. Demain, le vent devrait monter et l’équipage est un peu léger, nous l’avons déjà constaté en fin de journée dans la brise. Mais nous restons très motivés!”

Source

Célia Mas Delfault

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 27 août 2016

Matossé sous: Class6.5, Mach 6.5, Monotypie, Sport Boat

Vues: 2502

Tags: , , , , , , ,

Les vidéos associées : Mach 6.5