Vingt-huit équipages pour les 5 Jours du Léman 2016

© Yves Rincky

Le départ de la 24ème édition des 5 jours du Léman sera donné le 24 juillet prochain au large du Cercle de la Voile de Vidy (CVV). Vingt-huit Surprises s’apprêtent à participer à cette épreuve d’endurance réputée pour être la plus longue régate en double d’Europe en eaux fermées.

La classique des 5 Jours du Léman débutera dimanche 24 juillet à 14h00 devant le port de Vidy. Les vingt-huit concurrents inscrits se préparent déjà tous à disputer ce marathon lémanique de 120 heures. Le record de l’épreuve, établi en 2015, est de précisément 1000 kilomètres.

Comme chaque année, le plateau compte autant d’équipages aguerris que de bizuts. À l’image de la très réputée course en solitaire du Figaro, qui se déroule en ce moment sur la façade Atlantique française, on ne gagne pas les 5 Jours du Léman du premier coup. Il faut faire ses armes avant de pouvoir prétendre s’illustrer. Certain comptabilisent plus de dix participations et reviennent encore pour tenter de ravir le très prisé trophée, tandis que les nouveaux venus, au nombre de dix, s’apprêtent à se lancer dans la grande inconnue.

Nouveauté tactique importante de cette édition, les concurrents auront la possibilité de passer deux fois durant la course en mode “invisible” sur le suivi cartographique, pendant trois heures à leur choix. Ce procédé permet de devenir furtif, notamment de nuit, face aux adversaires qui ne manquent pas de s’épier sur leur tablette lorsqu’ils ne naviguent plus à vue les uns des autres.

Les lauréats de 2015 — Loic Forestier et Bruno Engel— ne seront pas présents cette année pour défendre leur titre, de même que les deuxièmes – Yann Burkhalter et Olivier Bessire. Par contre, le duo Francine et Jean-Pascal Chatagny, troisième l’an dernier, a répondu présent à l’appel et viendra tenter d’améliorer son classement. Le double vainqueur Renaud Stitelmann, quatrième sur la précédente édition avec son compère Darius Golchan, revient encore pour tenter d’ajouter une troisième victoire à son palmarès. Loris von Siebenthal, qui s’était illustré en 2014, est aussi de retour avec cette année Jérôme Plojoux à ses côtés. Patrick Girod, vainqueur en 2011, sera pour sa part accompagné d’Arnaud Machado. Nicolas Kauffmann et Nicolas Anklin, talentueux régatiers du Léman, font encore partie des équipages qu’il faudra surveiller lors de cette édition prometteuse.

Pour certains, les 5 Jours du Léman sont une histoire de famille, et en plus du couple Chatagny, mentionné plus haut, les frères Preitner – Loic et Yannick – habitués de cette classique sont à nouveau en lice. Bernard Schopfer s’essaiera pour une première tentative avec son fils Joshua. Eric et Ganesha Jurt, également père et fils, reviennent sur cette épreuve à laquelle ils ont déjà participé. Le duo Christa et Sandro Kuster n’en sont pas non plus à leur première tentative, et traversent la Sarine pour participer.

À noter que deux équipages 100% féminins figurent sur la liste des partants cette année: Gaelle Cevey et Julie Richard ainsi que l’habituée de la course Céline Stulz accompagnée de Valérie Savoy.

Organisée par le Cercle de la Voile de Vidy (CVV), la régate des 5 Jours du Léman peut être considérée comme la plus extrême et la plus dure des régates de Suisse. Cette course est un véritable défi humain, où les qualités sportives prennent le dessus sur le matériel puisque la course est disputée sur des voiliers de type Surprise strictement identiques. Remporter l’épreuve constitue une consécration pour les navigateurs lémaniques.

Programme :

  • Samedi 23 juillet ; confirmation des inscriptions, contrôle des bateaux de 8h00 à 14h00.
  • Dimanche 24 juillet ; Briefing des concurrents 10h30, repas des équipages, et départ 14h00.
  • Vendredi 29 juillet ; ouverture de la ligne d’arrivée dès 14h00.
  • Samedi 30 juillet ; Clôture de la ligne d’arrivée à 11h00, Remise des prix à 16h30

Source

MaxComm Communication

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : ? (Surprise)