Raid dingue !

  • © Pierrick Contin
  • © Pierrick Contin
  • © Pierrick Contin

C’était chaud sur le plan d’eau de la Côte d’Emeraude ! Pour sa quatorzième édition, l’épreuve désormais incontournable du championnat de Bretagne des Raids multicoques a offert à son public un très beau spectacle, et à ses concurrents des conditions… presque idéales.

Le ciel bleu et le soleil étaient trompeurs aujourd’hui à Saint-Lunaire, car sur l’eau, ça secouait dur pour la flotte du Raid Emeraude ! Avec 15 à 20 nœuds de vent et une mer formée, vent contre courant, les marins ont eu du fil à retordre en cette première journée. Sur les 68 inscrits, 12 bateaux ont abandonné, et les avaries ne se comptent plus dans toutes les séries du Raid : Flying Phantom, Formule 18, Intersérie C1, Intersérie C3, et Diam 24.
La première victime a été François Gabart, une des têtes d’affiche de cette édition, en Flying Phantom. Une avarie au niveau de la barre l’empêche de prendre le départ, mais il effectuera quand même une partie du parcours de 29 milles avec ses petits camarades de jeu. Ils étaient neuf dans cette catégorie, et malgré l’état de la mer qui les a empêchés de révéler tout leur potentiel, les bateaux volants ont fini la course en à peine plus de deux heures, soit près de 15 nœuds de moyenne.

Les Vannetais à l’honneur

Le vainqueur de cette première journée est Gurvan Bontemps avec Frédéric Moreau. Déjà vainqueur l’année dernière, le Vannetais persiste et signe, face aux attaques des locaux de l’épreuve Thibaut Vauchel-Camus et Benjamin Lamotte, qui terminent deuxièmes. Morgan Lagravière et Antoine Rucard, troisième sur la ligne, écopent d’une pénalité pour faute d’émargement et cèdent leur place au classement à Charles et Maxime Hainneville.

« On a eu une belle bagarre avec Gurvan et Morgan. On aurait cru un Grand Prix de Formule 1 sur l’eau tellement il y avait de lignes droites, de virages, de chicanes », plaisantait Thibaut en rentrant à terre. « C’est un Raid comme on les aime : beau temps, belle ambiance… Cette année on rentre plus tôt à terre, on va pouvoir profiter un peu du beau temps en terrasse et baptiser notre Flying ce soir pour présenter le bateau et le projet Défi Voile Solidaires en Peloton. Le bateau est lunairien, l’équipage est 100% lunairien, donc le faire pendant le Raid ‘lunairien’, c’est pour nous une évidence ! »

Cette année, les organisateurs ont fait le choix d’un parcours plus condensé, l’idée étant, selon le président du Yacht Club de Saint-Lunaire Stéphane Fretay, « de miser sur la polyvalence, pour mieux gérer les quatre flottes différentes du Raid, sans compromettre l’intérêt sportif ».

Plus habitués au Diam 24, les jeunes du Groupama Team France, Robin Follin et Sandro Lacan, font leurs armes ce week-end en Flying Phantom et sur le Raid Emeraude :

« au début, quand on a vu le parcours, on pensait qu’on n’y arriverait jamais parce qu’on ne connaît pas du tout la baie et il y a plein de cailloux. C’est seulement la deuxième fois qu’on navigue sur le Flying Phantom donc on appréhendait un peu. Mais finalement on s’est éclaté ! »

En Formule 18, la course est remportée par un autre équipage vannetais, Antoine Ferrec et Foucauld Delaplace. Benoit Champanhac, skipper du Diam 24 du Yacht Club de Saint-Lunaire qui participera au Tour de France à la Voile dans moins de deux semaines, régatait aujourd’hui en F18 aux côtés de Hugo Dhallenne. Ils terminent sixièmes malgré un début de course quelque peu cahotique…

« Après la bouée de dégagement, sur le bord de reaching, je suis tombé à l’eau alors que nous étions dans le peloton de tête. Casse de trapèze ! On était à 17 ou 18 nœuds et je tenais l’écoute, donc je suis resté accroché par la main et je me suis blessé. On a failli dessaler mais Hugo a pris la barre et a parfaitement récupéré, puis il est venu me chercher. Mais quand on est reparti, on s’est aperçu que la pièce qui sert à garder le safran en position basse était cassé donc nous avons dû bidouiller un système avec du Dyneema. A la bouée des Buharats on était derniers, donc on est très contents de de finir quand même 6e sur 25 ! »

Demain, les équipages ont rendez-vous à 8h30 pour le briefing, pour un premier signal d’avertissement à 9h30.

Podium de chaque série à l’issue de la première journée :

Flying Phantom

1. Gurvan Bontemps et Frédéric Moreau
2. Thibaut Vauchel-Camus et Benjamin Lamotte
3. Charles et Maxime Hainneville

Formule 18

1. Antoine Ferrec et Foucauld Delaplace
2. Maxime Lesguillier et William Lesguillier
3. Jean-Luc Mathieu et Benjamin Gautier

Intersérie C1

1. Kim-Anne Le Formal et Theo Constance (Nacra 17)
2. Antoine Le Corre (Viper)
3. Gildas Griziaux et Laurent Michelot (Viper)

Intersérie C3

1. Matthieu Le Normand et Lilou David (Hobie 16)
2. Guerric Pottier et Eloi Colombel (Hobie 16)
3. Benjamin Hurtaut et Raphael Petit Jeannot (Hobie 16)

Source

Yacht Club de Saint-Lunaire

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 25 juin 2016

Matossé sous: Catamaran de Sport, F18, Flying Phantom, Raid, Voile Légère

Vues: 1773

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : F18

Les vidéos associées : Flying Phantom