Pierre Casiraghi, prêt à prendre son envol avec Malizia

© DR / Malizia

Dans le cadre de la politique sportive du Yacht Club de Monaco, une nouvelle unité vient de rejoindre la flotte monégasque. Il s’agit de Malizia, le nouveau GC32 barré par Pierre Casiraghi. Tout juste sorti de chantier, ce catamaran, nouvelle génération à foil, va participer au GC32 Racing Tour, dont le coup d’envoi sera donné sur le Lac de Garde le jeudi 26 mai 2016.

Malizia, un nouveau venu sur le circuit des GC32

C’est aux Pays-Bas, à Zwaag, le 8 mai dernier, que l’équipage monégasque a découvert le bateau avant de prendre la route de Riva del Garda où est organisée la première des cinq régates qui composent le circuit 2016. Un premier rendez-vous important qui va permettre aux Monégasques de se mesurer aux 11 autres concurrents. Ce sera aussi l’occasion d’entamer une période de rodage, propice notamment au réglage des foils, ces deux ailes profilées placées sous l’étrave du bateau et qui lui permettent de voler hors de l’eau.

Malizia symbolise tout l’attachement que porte la famille Grimaldi à la mer en hommage à Francesco Grimaldi dit « Le Rusé » (NDLR « La Malizia » en monégasque), un génois arrivé par la mer en 1297 et qui a établi la dynastie de la famille Grimaldi. Ce nom revêt effectivement une dimension affective pour le skipper monégasque : « Pour ce que Malizia représente pour nous en Principauté de Monaco, j’ai toujours pensé donner ce nom à un voilier de course ».

Malizia, l’équipage le plus jeune de la flotte

Pierre Casiraghi, vainqueur de la Rolex Giraglia Race 2014 et de la Melges 32 Gold Cup la même année, 4e de la Sydney-Hobart Yacht Race 2015 prendra la barre et sera épaulé de marins chevronnés. « Nous sommes l’équipage le plus jeune et je suis de loin le moins expérimenté sur ce circuit ! J’ai la chance d’être entouré d’une équipe disposée à relever le défi ».

Et parmi eux, nous retrouvons Sébastien Col, spécialiste de match-racing, plusieurs fois embarqué dans des syndicats de la Coupe de l’America, Boris Herrmann, pur produit de la course au large et à l’initiative du projet aux côté de Pierre Casiraghi, Richard Mason, aussi à l’aise sur dériveur olympique que sur Figaro ou encore Adam Piggott, qui débarque du circuit des Extreme Sailing Series.

Ils seront encadrés par Pierre-Alexis Ponsot. Vainqueur de la Baccardi Cup 2012, membre de l’équipe de France Olympique, 1er à quatre reprises du Tour de France à la voile (…), le coach a de l’expérience à transmettre.

2016, une saison de rodage

Pierre Casiraghi, qui s’entraîne à Riva del Garda avec tout son équipage depuis le 16 mai, prend toute la mesure du projet : « Il faut être patient et passer les étapes les unes après les autres, car sur ces bateaux très puissants et rapides, il faut absolument avoir une approche humble ».

Preuve en est avec les tests effectués sur GC32 à Quiberon « Nous faisions du 24 nœuds et, dès que l’on abattait, nous atteignions en quelques secondes 32 nœuds de vitesse ». Ce support, extrêmement technique, nécessite une exigence en termes de sécurité. Une véritable priorité pour Pierre Casiraghi qui souhaiterait s’investir dans le développement d’équipements.

Et de poursuivre : « Pour cette première saison, nos objectifs sont très simples : apprendre et surtout naviguer le plus proprement possible. Nous avons tous hâte de prendre le départ ! ». Le rendez-vous est donc pris à Riva del Garda, du 26 au 29 mai, pour la première des cinq régates de la saison.

Caractéristiques d’un GC32

  • Longueur générale : 12 m
  • Longueur de coque : 10 m
  • Largeur de coque : 6 m
  • Hauteur de mât (dessus du pont) : 16,50 m
  • Surface de grand-voile : 60 m2
  • Surface de Jib (Foc) : 23,50 m2
  • Surface du Gennaker : 90 m2
  • Poids du bateau : 750 kg

Le GC32 Racing Tour 2016

Le circuit des GC32 attire les meilleurs navigateurs de multicoque.

Les régates se déroulent en Méditerranéen avec cinq étapes en Italie, Espagne et France.

Calendrier de 2016 :

  • 1e régate : Riva del Garda (Lac de Garde) – du 26 au 29 mai
  • 2e régate : Malcesine, Lac de Garde – du 7 au 10 juillet
  • 3e régate : Palma de Majorque, Espagne – du 3 au 6 août
  • 4e régate : Sotogrande Cup, Espagne – du 22 au 25 septembre
  • 5e régate : Marseille one design – du 13 au 16 octobre

Composition de l’équipage

Pierre Casiraghi : Skipper, 28 ans, Monégasque

  • Vainqueur en temps réel de la Palermo-Montecarlo 2013 & 2014 (TP52)
  • Vainqueur de Cape2Rio Race 2014 (Maserati)
  • Vainqueur de la Gold Cup 2014 (Melges 32 Robertissima)
  • Vainqueur de la Rolex Giraglia Race 2014 (Esimit Europa 2)
  • 4e Sydney Hobart Yacht 2015 (Maserati)

Boris Herrmann : Traveller, 35 ans, Allemand

  • “Fastest German around the world”
  • 3 tours du monde (dont un en 47 jours)
  • 10 records du monde

Sébastien Col : Ecoute Grand’Voile, 39 ans, Français

  • Vice-Champion du monde de match racing en 2008
  • Champion du monde de Melges 24 en 2004
  • Champion d’Europe de match racing
  • Champion d’Europe de Melges 24
  • Vainqueur de la Transat Jacques Vabre 2015
  • America’s Cup 2000 & 2003 (cellule arrière)
  • America’s Cup 2007 (Barreur)

Richard Mason : N°1, 28 ans, Anglais

  • Champion d’Europe des moins de 21 ans en 49er – 2008
  • 2e du Championnat d’Europe de 470 en 2012
  • 2e du Championnat du Monde de Formula 18 en 2013

Pierre-Alexis Ponsot : Coach, 41 ans, Français

  • Double vainqueur de la Sailing World Cup 2009-2012
  • Vainqueur de la Baccardi Cup en Star en 2012
  • 4 victoires dans le Tour de France à la voile
  • Plusieurs sélections dans l’équipe de France Olympique
  • Membre de l’équipe de France de voile olympique pour le JO de Londres

Adam Piggott : Régleur Voile Avant, 27 ans, Anglais

  • Régatier professionnel dans la RED Bull Team sur les Extreme Sailing Series

Source

Isabelle Andrieux

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : GC32