Rendez-vous demain au stade nautique !

Saint-Quay-Portrieux, Trophée Prince de Bretagne, multicoques

© Fanch Galivel

C’est demain, vendredi, que débutera la 7e édition du Trophée Multi50 Prince de Bretagne – Sud Goëlo. Du beau monde est attendu à Saint-Quay-Portrieux qui prendra tous ses atours de stade nautique pour accueillir cinq multicoques de 50 pieds parés à en découdre pendant trois jours de compétition. Sont attendus par ailleurs, pour animer le plan d’eau et se mêler à la fête entre terre et mer, le Maxi80 Prince de Bretagne de Lionel Lemonchois ainsi que trois des Diam24 à bord desquels se sont distingués les meilleurs équipages du Tour de France à la Voile cet été.

Sur le plan sportif, les projecteurs se braqueront sur les deux multicoques de 50 pieds qui font figure de favoris et promettent de se disputer la victoire finale jusqu’au bout, au terme d’une série de régates très rythmées. Pour les équipages professionnels de FenêtréA – Prysmian, le vainqueur en titre, et d’ARKEMA, le rendez-vous de Saint-Quay-Portieux constitue une ultime occasion de se confronter, dans le vif de la compétition, avant le départ de la Transat Jacques Vabre.

Deux tris en duel…

À bord de ces trimarans de 15,24 mètres de long parfaitement optimisés, les deux grands animateurs de la classe Multi50, accompagnés par leur co-skipper pour cette grande échéance océanique disputée en double, abordent avec beaucoup d’ambitions ce Trophée leur offrant l’opportunité de se mesurer au plus près sur des parcours tactiques. Le duel entre ces équipages, où pointent les duos Erwan Le Roux – Giancarlo Pedote et Lalou Roucayrol – César Dohy, ne manquera certainement pas d’intensité. Les autres équipes attendues sur les rangs, celles de Rayon Vert (Alain Delhumeau), du bel Olmix (Pierre Antoine) et du non moins emblématique Vers un Monde sans SIDA (Erik Nigon), ne seront pas en reste pour animer les passages de bouées , et donner la mesure du potentiel spectaculaire de ces coursiers océaniques engagés en mode régate au contact.

Tous au stade, tous au village !

À terre, les producteurs de l’Union des Coopératives de Paimpol et Tréguier (UCPT), à l’initiative de ce rendez-vous tourné vers le public, se préparent à prendre leurs quartiers sur l’esplanade du port d’Armor et à accueillir les exposants du traditionnel village artisanal situé à proximité du stade nautique et des pontons. Avis aux gourmands et aux amateurs de produits locaux, de nombreuses animations et dégustations autour des richesses du pays Goëlo sont au programme de ce rendez-vous gratuit et ouvert à tous.

Bateaux du Trophée Multi50 Prince de Bretagne – Sud Goëlo

  • ARKEMA – Lalou ROUCAYROL
  • FenêtréA- Prysmian – Erwan LE ROUX
  • Olmix – Pierre ANTOINE
  • Rayon Vert – Alain DELHUMEAU
  • Vers un monde sans sida – Erik NIGON

Ils ont dit :

Erwan Le Roux (FenêtréA – Prysmian) :

« Ce Trophée, c’est avant tout un rendez-vous sportif important. C’est toujours bon de se confronter sur l’eau et c’est sympa de retrouver les copains avec l’objectif de progresser. Dernier rendez-vous avant la Transat Jacques Vabre, ce sera aussi pour nous l’occasion d’abattre quelques cartes ; notamment au niveau de notre garde-robe puisque nous allons pouvoir tester en régate de nouvelles voiles. On regrette bien sûr de ne pas être plus nombreux – cela fait partie des aléas de la vie d’une classe – mais nous sommes très heureux d’être présents et nous aurons à cœur de le montrer sur l’eau. »

Lalou Roucayrol (ARKEMA) :

« Je suis toujours aussi content de participer à ce Trophée, et j’ai hâte d’en découdre sur l’eau face à nos petits camarades, notamment face à l’équipage d’Erwan (Le Roux). Cela fait déjà quelques jours que nous avons rejoint le port de Saint-Quay, où nous sommes toujours très bien accueillis, où nous sentons que tout le monde fait beaucoup d’efforts pour que la fête soit belle. Dès demain nous allons pouvoir valider en compétition tous les entraînements que nous avons effectués depuis un mois. Concernant la météo, nous attendons des conditions plutôt légères les deux premiers jours. Le vent devrait rentrer plus fort dimanche, mais le plan d’eau est bien protégé ici pour nous permettre d’espérer régater dans la brise. »

Source

Anne Guillard

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Grand Prix Guyader

Les vidéos associées : Multi50