De la bagarre à tous les étages

© Eric Rousseau

Nouvelle manche du Championnat UNCL Sportboat Mach 6.5 : le National réunis sept Mach 6.5 et cinq Open 7.50. Pour les Mach, la plupart des favoris sont là : Mathieu Jones, Yves Le Blevec qui ont fait un bon début de saison, comptent bien faire le trou sur L’Ankou qui n’a pas pu se déplacer. Les Open réunissent les professionnels comme Jean-Pierre Dick ou Marc Guillemot, et des amateurs éclairés tels Nicolas Groleau, constructeur des Open et Mach. Les conditions météo sont idéales en baie de Quiberon pour ces trois jours de course, de 5 à 15 nœuds : les régatiers vont se régaler…

Premier jour et premières surprises : en Mach 6.5, Alternative Sailing n’est pas aussi dominateur qu’à son habitude. Mach2SD et Le Carré56 se sont échappés : à égalité de point, la journée s’annonce passionnante. Avec quatre manches dont un côtier de 9 milles vers Quiberon, dans un vent medium, les équipages reviennent fourbus. Deux équipages marquent la journée : Le Carré56 et Alternative Sailing se partagent les places de 1er et 2ème. Actuals’accroche à la 3ème place devant un Mach2SD un peu moins en réussite que le premier jour.

Le dernier jour, trois manches au coude à coude. Alternative Sailing et Le Carré56 se marquent… au point de partir ensemble du mauvais côté du plan d’eau. Surtout ne pas laisser l’autre s’échapper. 12h50 dernier départ, celui des deux qui gagne la manche, gagne le National. Très inspiré, Alternative Sailing s’impose au départ, mais à la bouée au vent, Mathieu Jones laisse partir Le Carré56 sur la gauche du plan d’eau. À la bouée sous le vent, Le Carré56 possède quelques longueurs d’avance. Dernière bouée au vent, Le Carré56 est potentiel leader, mais tout va se jouer à la bouée sous le vent…

Les deux bateaux se marquent et Alternative Sailing enroule la dernière bouée en tête ! Reste un bord de vent de travers pour départager les deux Mach, Alternative Sailing passe la ligne avec quelques mètres d’avance, et remporte le National à égalité de point avec Le Carré56. KMA3 (barré par Doran Gouron, 15 ans et du talent), et MACHiavélique font une très belle dernière journée au point de menacer la 4e place de Mach2SD, moins en verve en cette fin de National. Malgré les apparences, le niveau est très homogène, les bateaux tous identiques sont très proches en vitesse, les passages de bouée sont serrés et la redistribution des places aux bouées est quasi permanente : il faut rester au contact pour pouvoir sortir son épingle du jeu.

Du côté des Open 7.50, la première journée distribue bien les places avec trois équipages au top niveau (Dick, Guillemot, Groleau) et deux autres (Godard-Philippe, Le Roy) venus se frotter aux habitués en vue d’une nouvelle saison… Et Team SOG avec ses nouvelles voiles se montre le plus à l’aise dans ce vent de secteur Ouest assez instable en direction : deux victoires de manches au compteur et une deuxième place quand Atchoum se fait bouter hors sur un engagement à la bouée sous le vent et prend une disqualification pour refus de tribord…

Dans un vent un peu plus stable et soutenu, la deuxième journée est plus disputée sur les quatre manches avec de bons coups pour Faun Environnementet Lopamel qui viennent s’intercaler sur les premiers bords de près et de portant, mais Nicolas Groleau et son équipage sont les plus à l’aise et bénéficient d’une boulette tactique de Saint Michel-Virbac lors du parcours côtier en partant tout seul vers Houat : il perd son leadership et manque de se faire aussi passer par Team SOG à une encablure de l’arrivée ! Mais Jean-Pierre Dick mène désormais la danse avec deux points de marge…

Le 14 juillet débute par une manche molle pour s’achever sur une dixième régate plus animée : le ciel plombé par des altostratus se dégage parfois avec un retour de brise, toujours de secteur Ouest. Jean-Pierre Dick réalise le sans faute malgré des départs moins percutants que d’habitude et creuse des écarts souvent impressionnants au portant. Marc Guillemot est moins en verve et Nicolas Groleau plus inconstant. Alors que les deux « amateurs » se bagarrent sec à coups de marquages serrés pour le gain de la quatrième place. Au final, Saint Michel-Virbac survole ce National Open 7.50 avec cinq victoires de manches et cinq deuxièmes places !

Les Mach et les Open sont maintenant en stand by pour la 5e manche du Championnat UNCL Sportboat Mach 6.5. L’Open Mach Trophy se tiendra les 28, 29 et 30 aout en baie de Quiberon. Le spectacle sera encore au rendez vous… stay tuned.

Source

ClassMACH 6.5

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 17 juillet 2015

Matossé sous: Class6.5, Mach 6.5, Monotype, Monotypie, Régates, Sport Boat

Vues: 1263

Tags: , , , , , , ,

Au vent

Les vidéos associées : Mach 6.5