Quand on aime, on en redemande !

  • © DR
  • © DR
  • © DR

Une centaine de régatiers sont attendus ce week-end au Crouesty pour cette nouvelle édition des « Vieux Safrans », appelée aujourd’hui Duo Cat Amania. Cette course en double historique n’a pas pris une ride : on y régate avec toujours autant d’acharnement et on s’y amuse par tous les temps ! Preuve en est le fort pourcentage d’habitués de ce plateau sportif de très bon niveau.

Quand on aime, on en redemande ! C’est en résumé ce que les habitués de la Duo Cat Amania clament haut et fort. Trois grandes raisons à cela : le format de la course, sa flotte et sa convivialité.

Ce qui est rare est précieux

Rares sont les courses IRC et Osiris qui proposent une grande et intense semaine de régates avec 50 bateaux. La majorité de ces épreuves se déroulent en général sur deux à trois jours.

Pendant la Duo Cat Amania, sur une zone de navigation bien tactique, les régatiers ont tout le temps de reprendre, ou de perdre, des points d’une manche sur l’autre. Au fil de la semaine, le suspens grimpe en intensité… jusqu’à un final en général serré.

Et puis, en huit jours, des liens se créent, les zygomatiques entrent en action, ce qui ne gâche rien. Autant d’atouts qui font que quiconque a gouté une fois à la Duo Cat Amania, en devient un fervent adepte !

Une minorité de bizuths

La flotte de cette édition 2015 est ainsi constituée d’une grande majorité d’habitués. On y retrouve quelques noms connus du monde de la voile : l’architecte Daniel Andrieu, les journalistes-navigateurs Patrice Carpentier et Frédéric Augendre, l’entrepreneur Jean-François de Prémorel, le maître voilier Laurent Tilleau, l’ex-vainqueur de la Transquadra Antoine Croyères…

Sur les 48 duos en lice, seuls 5 à 6 équipages vont découvrir la Duo Cat Amania : on lance les paris sur leur présence en 2016 ?!

Les 96 régatiers engagés sur la Duo Cat Amania se retrouveront ce samedi, au Crouesty. Le premier des six parcours côtiers sera lancé le lendemain, dimanche 14 juin.

Ce sont les skippers qui en parlent le mieux…

Yves Sale, skipper du JPK 9,60 Walhalla :

Chaque année, nous faisons l’effort de venir de loin (2 fois 250 milles) parce que c’est une belle course ! C’est rare d’avoir un tel plateau, 50 bateaux et un super niveau sur une épreuve d’une semaine complète, et en double en plus ! Même en équipage on n’a pas de flottes aussi importantes dans la même catégorie et sur une course aussi longue en plus.

Il y a toujours une belle bagarre sur l’eau on est six jours à fond, en mer et avec une vraiment belle ambiance à terre. C’est toujours très bien organisé. En plus, cette année, on fait le tour de Belle Ile et une escale au Palais, ça va être sympa ! Tant que nous n’aurons pas gagné, nous reviendrons !

Thierry Hervé, skipper de l’Elan 400 Polisson :

Je reviens après un an d’absence, car j’ai cassé mon bateau en revenant de l’édition 2013… J’ai participé une grosse dizaine de fois à la Duo Cat Amania et je reviens cette année avec grand plaisir pour le caractère professionnel et « carré » de l’organisation sur l’eau et pour la belle ambiance à terre ! C’est toujours un bonheur de retrouver les autres équipages avec qui partager ces mêmes plaisirs. Nous sommes des ennemis en mer et des amis à terre !

Difficile de faire des pronostics de classement cette année, car j’aurai le plus gros rating de la flotte et mon bateau est neuf, je le découvre encore… Il faut bien 3 ans pour découvrir tous les réglages d’un nouveau bateau !

 

Source

Kaori

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 9 juin 2015

Matossé sous: Divers, Duo Cat Amania, Régates

Vues: 1629

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent