La régate pour tous !

  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt

Toute la flotte « Massilia Cup 2015 » était enfin réunie ce matin. Après la journée réservée au IRC hier, les HN et Sportboat ont rejoint les pannes du CNTL. Ce sont au total 66 équipages qui ont répondu à l’appel de la première régate sportive de l’année à Marseille.

L’objectif du CNTL c’est de permettre aux régatiers de courir un maximum de manches, et que de plus en plus de personnes participent à cette compétition. Le briefing terminé, les équipages ont rapidement rejoint le plan d’eau. Les fortes rafales de vent du petit matin ont vite été étouffées par les ondées.

Tout s’est joué en rade sud avec un parcours côtier pour les HN, 3 courses pour les IRC et 4 pour les Sportboat – parcours « bananes » et dans des petites conditions de vent.
« Plutôt stable en direction (est/nord-est), le vent s’est fait assez discret. 10 à 20 nœuds c’est le minimum pour faire avancer les grosses unités. Contrairement à hier, le jeu tactique sur l’eau était assez fermé. Tout se jouait à la vitesse et au bon placement sur la ligne de départ. Sur les trois courses nous avons opté plus ou moins pour le même scénario, même si le comité de course a dû changer l’orientation des parcours pour s’adapter au vent » nous rapporte Dimitri Deruelle, tacticien à bord de Geranium Killer (IRCA) aux côtés de son nouveau propriétaire Pascal Fravalo.

Du côté des pontons

Team Chenapan – Pôle Course CNTL – Gilles Caminade (IRC3)

Je navigue depuis 10 ans, mais plus au nord, à la Trinité sur Mer.
L’Amour m’a rapproché du sud et depuis quelques temps je partage mon temps entre Paris et Marseille.
A mon arrivée ici l’année dernière, j’ai navigué à bord de « Glenino », puis à la rentrée de septembre j’ai acquis ce A35 nouvelle génération, qui sort des chantiers Archambault dont j’ai été le propriétaire pendant une année.
C’est un super bateau très performant qui a fait ses preuves en Atlantique la saison dernière.
Pour l’instant notre objectif premier c’est de participer à la Massilia Cup, la Snim et la Semaine Porquerolles de pérenniser l’équipage et si possible de faire des podiums. Ce soir nous sommes 2nd au général provisoire.. c’est bien engagé ! »

Team Beijaflore – Nicolas Bérenger – Sportboat

L’objectif de la saison c’est le Tour de France à la Voile en Diam24 et le championnat du monde de Longtze à la Rochelle en octobre.
La Massilia Cup fait office de premier d’entrainement avec mes nouveaux co-équipiers, notamment Fabien Henry qui rejoint le team cet été. Nous débutons la navigation ensemble ce week-end. Objectif : travailler la communication, les échanges, la coordination à bord, et être performants !

CLASSEMENT PROVISOIRE AVANT JURY

GROUPE IRC A

1 – GLENN ELLEN V – Dominique Tian – 6 point
2 – TEAM VISION FUTURE – Jean-Jacques Chaubard – 8 points
3 – ALIZEE – Laurent Camprubi – 8 points

GROUPE IRC 3

1 – TIP – Gilles Pages – 5 points
2 – CHENAPAN 3 – Gilles Caminade – 9 point
3 – JIN TONIC SEQUEL – Bernard Daurelle – 10 point

GROUPE IRC 4

1 – ALMOGAVER – Olivier Illes – 6 point
2 – ATLOG – Christophe Haurtault – 6 point
3 – NAUTIPLUS GEROUL – Roland Montagny – 7 point

SPORTBOAT

1- PAGGO – Stéphane Sollari – 4 points
2 – TENDRISSE – Nicolas Berenger – 5 points
3 – GROUPE ATLANTIC – Arthur Hubert – 9 points

HN – OSIRIS

1 – SAGAÏ – Dominique Lexa – 1 points
2 – KIMBERED ! – Louis Christian Derussy – 2 points
3 – VIRUS !! – Didier Castelli – 3 points

Source

Sophie Claudon

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 21 mars 2015

Matossé sous: IRC - ORC, Massilia Cup, Régates

Vues: 1665

Tags: , , , , , , , ,

Sous le vent