Eclipse de Vent

  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt

C’est assez rare pour être souligné, ce matin le ciel était plutôt couvert à Marseille : rien de très grave mais regrettable le jour de l’éclipse de soleil ! Après le briefing, les 400 navigants étaient plus concentrés sur la préparation de leur bateau que sur le phénomène des astres. Les 40 IRC ont quitté les pontons en fin de matinée pour rejoindre la zone de course et prendre le départ de la première manche prévu à midi.

Mais si l’éclipse de soleil est passée quasiment inaperçue sur le Vieux Port, on peut parler « d’éclipse de vent ». Après une longue attente sur un « lac méditerranéen » le comité de course a finalement pu lancer la première procédure à 13h30, pour un parcours côtier autour de l’Archipel du Frioul. Mais une bascule de vent est venue perturber cette première tentative…
A 13h50 les festivités ont vraiment débuté pour les plus grandes unités.
Rapidement 4 équipages ont passé la bouée de dégagement (Glen Ellen, Genapi, Team Vision Future et Magic Twelve), puis le vent a sévèrement molli, et le restant de la flotte s’est « engluée » plus de 30 minutes sur cette zone.

« Nous avons navigué dans des conditions assez compliquées. Nous avons subi le duel entre le vent de nord/ouest et le vent d’est … Faire le tour du Frioul avec de nombreuses bascules de vent a mis à l’épreuve les tacticiens. Nous devions être à l’affût du moindre signe sur le plan d’eau et communiquer les meilleurs informations aux membres de l’équipages : beaucoup de changements de voile, un travail d’horloger pour les régleurs. C’était une belle course d’équipage ! »

Les premiers bateaux ont franchi la ligne d’arrivée peu après 15h15 et le dernier 2 heures plus tard.

De retour à quai, après le rituel du débriefing autour d’une bière, le rangement du bateau, les coureurs se sont rassemblés pour la cérémonie d’ouverture. Officiée par Bernard Flory, le président du Club, elle rassemblait le plateau de cette Massilia Cup 2015 en présence des élus locaux et des présidents des clubs voisins.
Ce fut l’occasion de remettre deux trophées offerts par la Ville de Marseille à Isabelle Boisbouvier – équipière Week End Millionaire – femme de l’année 2014 et à Ludovic Gérard – skipper de Solenn – pour sa troisième place sur la transquadra 2014/15.

Demain la première manche devrait être lancée à 11h00.
Les conditions météorologiques permettront de courir un parcours de type « bananes » plus sportif et souvent plus apprécié des régatiers avertis.
Les flottes des HN et des Sporboats entrent en lice.

Du côté des pontons

Broceliande Pôle Course CNTL – Denis Bouan – De la moto à la voile …

Je navigue depuis tout juste un an et c’est ma première Massilia Cup. Quand je suis arrivé dans le sud il y a 2 ans j’ai été attiré par la mer.. Ma carrière de sportif de haut niveau en moto arrivait à terme.. il fallait que je rebondisse sur une autre passion et c’est la voile !
4ème au Bol d’Or, Champion de France en 600m3, 9 participations au Tour de France moto … je pars de zéro aujourd’hui. J’ai acheté ce bateau à Henry Béranger un passionné de voile qui m’a emmené en mer trois après-midi pour m’apprendre les fondamentaux et je me suis lancé !
C’est un nouveau challenge, je ne connais pas trop ce milieu, mais j’ai une réelle volonté d’apprendre…. J’essaie de m’entourer d’équipiers aguerris.. Nous terminons 5ème aujourd’hui c’est pas mal !

Delos Pôle Course CNTL – Erik Lacoste – « We are back »

C’est le retour de la vieille garde. De 1992 à 1995 nous courions sous les couleurs du CNTL en Jod 35. Notre équipage composé d’officiers de la Marine Marchande enchainait les podiums sur les championnats de France en monotypie. Puis la vie nous a séparés. Cette année j’ai souhaité revenir avec un équipage mixte : les piliers des années 90’s et la nouvelle garde, dont mes deux fils Pierre et François, officiers de la Marine marchande également. Le CNTL a accueilli avec enthousiasme notre projet. Avec Alain Fédensieu nous nous sommes entrainés tout l’hiver et nous voilà prêts ! We are back ! »

X-Presso – Patrick Poli – L’équipage de la parité

Aujourd’hui la parité était respectée à bord. Nous avons une volonté d’intégrer plus de femmes à bord. C’est vraiment un plus, sous réserve que les conditions météo ne soient pas trop musclées car les manœuvres à bord de ce bateau demandent beaucoup de force. Les femmes occupaient l’avant du bateau et nous l’arrière, tout se passe bien dans la mesure où chacun reste dans son espace ! ;-). Nous avons assez bien navigué aujourd’hui, malgré un départ difficile nous avons su remonter la flotte grâce à la niaque de toute la team !

CLASSEMENT PROVISOIRE AVANT JURY

GROUPE IRC A

1 – GERANIUM KILLER – Pascal Fravalo – 1 point
2 – GLENN ELLEN V – Dominique Tian – 2 point
3 – MAGIC TWELVE – François Pailloux – 3 point

GROUPE IRC 3

1 – EURO-VOILES – Denis Infante – 1 point
2 – WEEK END MILLIONAIRE – Yves Ginoux – 2 point
3 – JIN TONIC SEQUEL – Bernard Daurelle – 3 point

GROUPE IRC 4

1 – ALMOGAVER – Olivier Illes – 1 point
2 – ILOGAN – Pierre Perdoux – 2 point
3 – FIRSTY – Pascal MULLER – 3 point

Source

Sophie Claudon

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 20 mars 2015

Matossé sous: IRC - ORC, Massilia Cup, Régates

Vues: 1847

Tags: , , , , , , , ,

Sous le vent

Au vent