Gros sous !

© Chris Cameron

La Coupe est, et restera, une histoire d’argent. En Nouvelle-Zélande cet argent est, en partie, public. C’est donc tout naturellement que les contribuables Kiwis se posent la question de la gestion de cet argent par Emirates Team New Zealand…

En plus de la scission Dean Barker / Grant Dalton, de nombreuses questions se posent sur la viabilité du projet néozélandais pour la 35e America’s Cup. Un projet qui ira jusqu’au bout ou un projet qui se contentera d’accueillir les épreuves préparatoires programmées à Auckland début 2017 ?

Question qui n’a toujours pas sa réponse. Aujourd’hui 50 personnes sont employées à Auckland par ETNZ alors que le budget global a été revu à la baisse avec 20m$NZ en moins dans la cagnotte.

Pendant ce temps-là chez les autres …

  • Bean Ainslie Racing annonce vouloir atteindre un budget de 80m€. Mais l’annonce du sponsor titre se fait attendre malgré un service de COM impeccable.
  • Les Italiens de Luna Rossa ont annoncé un budget de 80m€ de la part de PRADA. C’est sans compter sur le support additionnel de Lenovo et des autres sponsors et partenaires.
  • Les Suédois d’Artemis Challenge, eux, disposent d’un budget confortable de 120m€.
  • Du côté du Defender américain, aucune info concrète, mais l’illimité n’est pas loin d’être envisagé pour conserver le précieux Trophée.
  • De même chez Team France, aucune info ne transpire. Mais ce coup-ci ce serait plus par manque de sponsors et partenaires… Les annonces officielles du Salon ayant été repoussées, puis abandonnées…

Source

Stuart Alexander

Liens

Texte

Gilles Morelle pour Adonnante.com

Informations diverses

Sous le vent

Au vent