Un duel à couteaux tirés

  • © Daniel Forster / Rolex
  • © Daniel Forster / Rolex
  • © Carlo Borlenghi / Rolex
  • © Carlo Borlenghi / Rolex
  • © Daniel Forster / Rolex
  • © Daniel Forster / Rolex
  • © Daniel Forster / Rolex
  • © Carlo Borlenghi / Rolex

La bataille pour la victoire s’accentue alors que les premiers concurrents sont à mi-parcours et traversent actuellement le détroit de Bass.

Après 27 heures de course, ce matin c’est Wild Oats XI skippé par Mark Richards qui a pris l’avantage sur Comanche skippé par Kean Read avec treize milles d’avance. Un écart modeste en vue des prochaines heures et de l’approche de la Tasmanie.

« Cette nuit nous avons rencontré une mer très forte, ce qui nous a ralentis du fait de notre largeur, » raconte Stan Honey, le navigateur de Comanche. « Les prochaines heures à l’approche de la Tasmanie seront déterminantes même si la victoire devrait se jouer dans les derniers milles. »

Derrière les deux prétendants à la victoire, Ragamuffin 100 de Syd Fischer est déjà relégué à 50 milles. Mais avec une option plus sur la route directe, Ragamuffin pourrait revenir fort une fois les côtes de la Tasmanie en vue.

Réponse demain alors que les premiers bateaux devraient franchir la ligne d’arrivée à Hobart. Une chose est sûre, c’est que le record de 2012 de Wild Oats XI – 1 jour, 18 heures et 23 minutes – ne sera pas battu.

Source

Key Partners (KPMS)

Liens

Texte

Gilles Morelle pour Adonnante.com

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : Sydney Hobart