Entraînements Lorientais pour clore la saison

© Breschi /breschi-photo-video.com

Patrick Girod a profité de la fin de la saison pour naviguer un maximum sur son Nacira 650 Nescens, et compenser ainsi les heures passées au chantier naval en 2014. « Je me suis entraîné six semaines avec Tanguy Leglatin et son groupe de navigateurs à Lorient », explique-t-il. « J’ai également effectué plusieurs navigations en solitaire, qui m’ont permis de compenser le reste de l’année, où j’ai moins navigué. J’ai eu la chance de m’entraîner face à Damien Cloarec, le vainqueur du classement Mini 2014, et face au Pogo 3, le nouveau bateau de série. C’était très intéressant de comparer mon niveau et celui de mon Nacira à eux. Le Pogo 3 marche très bien au près (face au vent), mais les jeux ne sont pas du tout faits. C’est rassurant de constater que chaque bateau et chaque navigateur a ses points forts et ses points faibles. Je connais maintenant les éléments que je dois encore améliorer jusqu’au départ de la Mini ! »

Patrick termine sa première saison en Mini à une belle huitième place au classement annuel de la série et dixième au Championnat de France Promotion Course au Large en solitaire; un classement qui récompense les meilleurs marins sur trois courses officielles : la Pornichet Select 6.50, le Trophée Marie-Agnès Péron et Les Sables – Les Açores – Les Sables.

Les derniers mois ont également permis au navigateur de boucler toutes les tâches administratives, et de pouvoir ainsi aborder la saison 2015 sereinement.

Quelques mois au chaud

Ce titre suggestif ne présente pas les vacances de Patrick sous les tropiques (elles seront genevoises!), mais le séjour du 824 Nescens au chantier à Hennebont, en Bretagne sud. « Nous allons refaire l’antifouling, la peinture du cockpit, travailler sur les voiles et sur plusieurs autres mises au point en vue de la saison prochaine. Quelques modifications permettront d’optimiser le bateau qui sera à son meilleur pour la saison cruciale de la Mini Transat ! »

Mini Transat à laquelle Patrick s’est inscrit lors du salon nautique de Paris, début décembre. « J’ai mes deux qualifications en poche (en cours et hors course), il ne me reste plus qu’à boucler une course en solitaire courant 2015 et c’est parti pour la Mini Transat ! »

Avant de participer à cette épreuve, qui constitue son objectif principal, Patrick prendra le départ de plusieurs courses d’entraînement dont la Transgascogne en juillet – entraînement général avant la Mini qui lui permettra de se familiariser avec le Golfe de Gascogne.

Benoit Fallot, l’initiateur

S’il y a une personne qui suit Patrick depuis le début du projet, c’est bien Benoit Fallot, responsable opérationnel des projets voile du groupe Genolier, ancien Directeur de la Clinique Montchoisi. C’est par son intermédiaire que l’histoire entre le navigateur genevois et la marque Nescens a pu voir le jour. « Mon fils Alain naviguait en surprise avec Patrick, l’un des meilleurs navigateurs de la discipline », se souvient Benoit. Il a ensuite présenté Patrick à l’équipe de Genolier, puis de Nescens. Vous connaissez la suite de l’histoire. « Ce qui m’a marqué lors de ma première rencontre avec Patrick ? Sa tête d’ange. J’ai ensuite découvert un jeune homme extrêmement motivé, sérieux, passionné de pouvoir réaliser un rêve inaccessible sans l’aide d’un sponsor. Patrick aime communiquer sa passion et se sent comme un poisson dans l’eau dans cette série si particulière. Toujours à l’écoute, il arpente les pontons, échange sans arrêt avec ses copains. Il est dans sa bulle, et il faut l’y rejoindre pour le comprendre ! »

Benoit suit Patrick sur la plupart de ses régates, et fait office d’intermédiaire entre le sponsor et le navigateur. « Je serai encore plus présent en 2015. Ce sera l’apothéose pour Patrick, l’année où il réalisera son rêve avec Nescens. » Toujours dans l’ombre, Benoit est aux petits soins pour Patrick, ainsi que pour le projet lémanique de Genolier avec le catamaran M2. Il avoue avoir très peu dormi pendant la régate Les Sables – Les Açores – Les Sables, pour suivre son protégé. Et après la Mini ? « Quel que soit le projet de Patrick, je le suivrai de près, avec beaucoup d’admiration. C’est devenu un ami de cœur, aussi attachant qu’inatteignable comme la plupart des marins ! »

Calendrier 2015

  • 11-12 avril : Lorient BSM (Lorient)
  • 18-21 avril : Pornichet Select (Pornichet)
  • 4-7 mai : Mini en Mai (Douarnenez)
  • 4-5 juin : Trophée Marie-Agnès Péron (Douarnenez)
  • 26 juillet – 4 août : Transgascogne (Port Bourgenay)
  • 19 septembre : Départ première étape Mini Transat (Douarnenez)
  • 31 octobre : Départ deuxième étape Mini Transat (Lanzarote)

Source

MaxComm Communication

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 16 décembre 2014

Matossé sous: Course au Large, Mini 6.50, Mini en Mai

Vues: 2165

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent