Une mise en route toute en douceur

© DR

69 unités, dont 62 IRC ont répondu à l’appel de la 16 ème Semaine de Porquerolles. Un plateau prestigieux, des équipages internationaux, des bateaux taillés pour la compétition, un comité de course novateur, de la bonne humeur au briefing, seul le vent à fait défaut pour cette première journée de course qui s’est déroulée sous les couleurs Audi RS Prestige et récompensera ce soir le premier de chaque catégorie.

Dès 9 heures ce matin, tous les équipages répartis en 5 groupes (IRC 1 à 3, la classe des Soto 40, le groupe des 12 MJI) assistaient au briefing skipper mené par Nathalie Péberel, Présidente du comité de course. Elle annonçait une nouveauté de taille concernant l’arbitrage de la régate inspiré du Match Racing: 2 bateaux jury internationaux entrent dans la compétition en se positionnant aux endroits stratégiques du plan d’eau, pour arbitrer tel des « umpires ». Le but est de faire respecter les règles de course même au cœur de l’action, et de pointer les fautes au plus juste. Une volonté pédagogique puisque les membres du jury se tiennent à la disposition des concurrents au retour ponton pour échanger sur leurs actions.
Le début des courses initialement prévu à 11 heures a été décalé de 2 heures environ. Le grand fautif : le vent, 2,5 nœuds à 10 heures, un aperçu est envoyé à terre, moment propice pour croiser les régatiers entre pontons et cafés Porquerollais.
Mikael MERGUI, tacticien de Team Vision Future, IRC 1, GP 42 Suisse : « C’est un plaisir de se retrouver sur cette 16 eme édition. De mémoire, je n’ai pas raté beaucoup de rendez-vous sur l’île. Notre ambition n’a pas changé, même si le niveau de plus en plus relevé ne nous facilite pas la tâche. »
Pierre-Alain TOCCI, skipper de Tahina , IRC 3, First 35 Français : « Ce nouvel arbitrage tiré des règles du Match Racing confirme bien la montée en puissance du niveau général. Une belle édition s’annonce, et nous visons bien entendu le podium ! »

12h21, premier départ : les 12 MJ s’élancent sur un parcours banane que vont emprunter successivement les Soto 40, puis les 3 groupes IRC. 8 nœuds de vent frais d’ouest, un peu léger pour que les bateaux puissent s’exprimer. Tout se jouait au moment des départs qu’il ne fallait surtout pas rater.
Au terme de la première course, c’est sans surprise que nous retrouvons Team Vision Future en tête du groupe 1, dans le groupe 2 l’ancien Bella Dona, devenu Synchrone Technologie skippé par François Pailloux l’emporte, tout comme le X40 Révélation 3 dans le groupe 3. Pour les Soto 40, l’équipage Portugais Bigamiste signe une belle première course. Dans les 12MJ, l’équipage Sovereign termine premier.
Dans la deuxième course, il est très difficile de terminer le parcours, le vent est retombé. Les IRC 3 et 4 ont bénéficié de l’efficacité du comité de course et de son équipe, pour faire une arrivée réduite à la marque au vent. Les vainqueurs de la deuxième course sont : dans le groupe 1 Arobas, le Swan 601 de Gérard Logel l’emporte, dans le groupe 2 : Tixwave le Swan 42 de Bernard Vananty, dans le groupe 3 : Jacanda de Christian Dupont, Noticia pour les Soto 40, Sovereign pour les 12 MJ.
Une mise en route pour cette première journée de courses, qui permet aux équipages d’entrer doucement dans la compétition. Parrainée par Audi RS Prestige, la journée s’achève par une remise des prix et d’un cocktail sous la traditionnelle tente de réception.

Source

Isabelle VIALA FAURE

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 30 mai 2014

Matossé sous: IRC - ORC, Régates, Semaine de Porquerolles

Vues: 1515

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent