Ré, les voilà !

© Th.Martinez/Sea&Co

Alors que la tête de flotte est en passe de franchir la porte de Belle Ile, la direction de cours de la Mini en Mai vient d’annoncer que les concurrents allaient poursuivre leur course sur le tracé n°1, celui de 310 milles qui va les mener jusqu’au pont de l’île de Ré, et retour.

Au total, avec le parcours côtier de 16 milles, les 90 milles d’aller-retour aux Glénan de la nuit dernière et cette plongée vers le Pertuis d’Antioche et retour de 310 milles, cette première édition de la Mini en Mai propose un tracé de 416 milles : une belle qualif’ !

D’autant qu’après la pétole de la nuit dernière, la 2è nuit de course sera beaucoup plus musclée.

Côté météo, deux BMS (avis de coup de vent) sont en cours : un dans le Nord de Groix, l’autre dans le Sud de la Gironde, mais la brise attendue sur ce parcours n°1 ne devrait pas excéder les 30 nœuds. Ce sera donc tonique, de quoi engranger de l’expérience pour les nouveaux venus sur le circuit et confirmer leur savoir-faire pour les « anciens »…

Yves Le Blévec, directeur de course :

Les deux BMS en cours ont, comme prévu, un peu réduit notre espace de jeu, mais les prévisions météo nous permettent de poursuivre la course. Si les prévisions au nord sont très évolutives, dans le sud, on sait beaucoup plus à quoi s’attendre. La situation se stabilise et nous autorise donc à envoyer les coureurs faire le tour de l’île de Ré.

Aujourd’hui, ils vont avoir une brise de secteur Est et dans la nuit, il y aura une belle bascule au Sud-Sud-Ouest à négocier, annonciatrice d’un renforcement du vent. Les concurrents seront alors sur la route de la Bouée du Pertuis d’Antioche. La brise va ensuite se renforcer progressivement. Sur le retour, ils seront vent de travers avec 30 nœuds, peut-être un peu plus. Ils vont se faire mouiller, mais cela reste des conditions maniables. À l’approche de Belle Ile, cela commencera à se calmer.

Point aux premiers passages de la porte de Belle Ile

Carton plein pour les deux plans Raison sur cette première partie de parcours de la Mini en Mai : Giancarlo Pedote (Prysmian) mène la flotte avec plus de 6 milles d’avance sur le Cultisol de Davy Beaudart. Le plan Maximum devance lui-même de 6 milles environ les 3e et 4e Laurent Morisseau (Morisseau Consulting) et Jean-Baptiste Daramy (Eki Haiza).
Le skipper italien a franchi la porte de Belle Ile en milieu de matinée, il fait route vers la bouée PA (Pertuis d’Antioche).

En bateaux de série, Tanguy le Turquais (Terreal), Patrick Girod (Nescens) et Jonas Gerkens (Netwerk) sont au coude à coude pour le leadership. Le britannique Toby Iles (Mintaka) (en tête au lever du jour) et Damien Cloarec (www.damien-cloarec.fr) sont en embuscade sur une trajectoire un peu plus intérieure.

Source

Kaori

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 21 mai 2014

Matossé sous: Course au Large, Mini 6.50, Mini en Mai

Vues: 1584

Tags: , , ,

Sous le vent