Les tenors aux avant-postes

  • © Christophe Favreau
  • © Christophe Favreau
  • © Christophe Favreau
  • © Christophe Favreau
  • © Christophe Favreau
  • © Christophe Favreau
  • © Christophe Favreau
  • © Christophe Favreau
  • © Christophe Favreau

La nuit promettait d’être difficile. Elle l’a été. L’absence totale de vent a même obligé certains skippers à jeter l’ancre pour ne pas reculer avec le courant. Heureusement, une légère brise souffle à nouveau sur la flotte des 38 Figaro – Bénéteau, emmenée une fois de plus par Yann Eliès Groupe Quequiner Leucemie Espoir !

Au passage de la bouée Mich Bot tôt ce matin, au large des Sables d’Olonne, les premiers concurrents faisaient tous état des difficultés de la nuit. Premier à enrouler la marque de passage à 7 h 37, Yann Eliès affichait cependant la mine réjouie de celui qui vient de faire un joli coup. « Après avoir été un peu scotché à l’approche de la bouée des Chiens Perrins, à la pointe nord de l’Ile d’Yeu, j’ai réussi à me dégager des dévents de l’île en prenant une route plus sud, moins directe vers les Sables d’Olonne. Cela m’a permit de faire un peu le trou… du coup, j’en ai profité pour dormir !» expliquait avec une certaine malice le double vainqueur de la Solitaire Figaro – Eric Bompard Cachemire. 21 minutes plus tard, Jérémie Beyou (Maître CoQ) passait à son tour la bouée Mich Bot devant Thierry Chabagny (Gedimat), en troisième position des solos à 8 h 05. Côté duos, Gérald Véniard et Jeanne Grégoire enroulaient la marque en tête à 7 h 55, suivis 30 minutes plus tard (9 h 25) par les jeunes loups du Team Vendée Benjamin Dutreux et Lucas Rual.

Arrivées demain samedi dans la matinée

La remontée progressive du vent en milieu de matinée a permis de réduire un peu les écarts qui s’étaient créés pendant la nuit au sein de la flotte, les retardataires étant touchés par la brise de nord-ouest en premier. Reste qu’à la moitié de l’épreuve (les concurrents doivent encore enrouler l’île de Ré avant de faire un nouveau tour de l’Ile d’Yeu et redescendre enfin vers les Sables d’Olonne), beaucoup de choses peuvent encore se passer. Les premiers vont avoir la chance d’avoir le courant avec eux pour sortir du Pertuis Breton alors que les derniers risquent de se voir ralentir par la renverse dans le Pertuis d’Antioche. La remontée vers l’Ile d’Yeu va se faire au prés serré, avec un vent de nord-est pile dans l’axe de la route. La bouée sablaire devrait être virée demain matin très tôt par les premiers avant un dernier bord sous spi vers les Sables d’Olonne. Les premiers skippers sont attendus à partir de 8 h demain matin.

Classement à 18 h :

Solitaire :

1 – Groupe Quequiner Leucemie Espoir
2 – Gedimat
3 – Maître CoQ

Double :

1 – Garage david.com Scutum
2 – Team Vendee
3 – Loriententreprendre

Source

Christophe Favreau

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 14 mars 2014

Matossé sous: Figaro 2, Monotypie, Solo Maître CoQ

Vues: 1407

Tags: , , , , ,

Sous le vent