Du pur plaisir pour les 12 multicoques engagés

Multi50 - Route des Princes 2013

© Marcel MOCHET

Le cinquième Trophée du Port de Fécamp s’achève sur une magistrale victoire de FenêtréA-Cardinal, mené par l’équipage talentueux d’Erwan le Roux. Véritablement intouchable, celui qui réalise ainsi le doublé à Fécamp aura remporté les 10 manches. A égalité de points ce matin, ses trois challengers n’auront été départagés qu’à l’issue de la dernière manche. C’est Maitre Jacques (Loïc Féquet) qui attrape la seconde place devant Actual (Yves Le Blévec). Pour les douze multicoques engagés, les conditions étaient encore idéales à Fécamp pour un week-end sportif de pur plaisir !

FenêtréA-Cardinal n’était pas, depuis trois jours, dans le même monde que les onze autres bateaux du Trophée de Fécamp. Erwan Le Roux et son équipage n’auront concédé aucune manche, pas même laissé une once d’espoir à ses concurrents. Un équipage réglé au millimètre, des équipiers en forme, une grande cohésion à bord, un avantage indéniable en vitesse pure, FenêtréA-Cardinal a pu exprimer le meilleur grâce à un équipage qui n’a pas commis une seule erreur.

La seconde place, elle, fût difficile à conquérir. Deux fois de suite, dans les deux manches de la matinée, Arkema Région Aquitaine passait Actual à quelques mètres de la ligne d’arrivée. Alors qu’en fin de deuxième manche, ce matin, Maitre Jacques se croyait tiré d’affaire pour l’accès à la seconde marche, le Comité de course le rappelait sans pitié pour avoir volé le départ de la troisième manche. L’équipage de Loïc Féquet était contraint de revenir franchir la ligne… De quoi donner à ses équipiers l’envie de mordre ! En deux bords, Maitre Jacques avait déjà regagné la quatrième place sur la manche. Avec 25 points, les malouins devancent Actual (Yves Le Blévec) et Arkema Région Aquitaine (Lalou Roucayrol), ex-aequo avec 27 points. A la faveur d’une meilleure dernière manche, c’est Yves Le Blévec (Actual) qui complète le podium.
Gilles Lamiré (Rennes Métropole Saint-Malo Agglomération), avec un équipage jeune et moins entrainé, et un bateau qu’il connaît encore peu, n’a rien pu faire pour se glisser parmi le quatuor et avec une belle régularité, a enchainé les cinquièmes places.

Du jeu dans le deuxième peloton

Alain Dehumeau (Rayon Vert) et son équipage de régatiers hyper dynamiques, ont occupé le premier rideau sur chacune des lignes de départ. Un risque assumé qui leur a parfois coûté un rappel individuel ou une sortie de route. Qu’importe, avec un bateau plus lourd, moins taillé pour la régate, il fallait tenter le coup à chaque fois. Nouveau venu dans la classe Multi50, ce marin pêcheur de Royan prend le leadership du second peloton, les bateaux d’ancienne génération et promet de revenir tant il s’est fait plaisir.

Delirium (Joris de Carlan) qui avait perdu son safran bâbord hier, puis l’avait retrouvé et réparé dans la nuit avec les moyens du bod, n’aura pas pu finir malgré la motivation des équipiers. Dans un vent frôlant les 20 nœuds et un fort clapot, la réparation n’a pas tenu. Une grosse déception pour ceux qui s’était hissé dans le premier tableau à force d’optimisation de leur catamaran cet hiver.

Gamin (Pierre Antoine) et Biscuiterie de Saint-Brieuc (Pascal Quintin) se sont livré une bagarre acharnée. Notrepharma.com (Jean-François Lilti) et PiR2 Port de Fécamp (Etienne Hochedé) ont eu du mal à suivre le rythme endiablé.
Gilles Buekenhout (Nootka) dont l’équipage n’a cessé de progresser depuis trois ans, ne peut être que déçu par sa contre performance. Il est désormais convaincu que son nouveau safran l’a lourdement handicapé et devrait remettre l’ancien safran à poste.

Ils ont dit :

Erwan Le Roux (FenêtréA-Cardinal) :

Quand tout fonctionne comme ça, quand on ne fait pas d’erreur sur les trois jours, c’est complètement hallucinant !!! ça fait dix jours qu’on navigue ensemble. Il y a une grande cohésion dans l’équipage. Ça tourne bien. Le bateau est à l’aise dans la brise et on a pris des bons départs, on était toujours dans le bon timing. Les projets de Daniel Souben, le tacticien, ont toujours été bons. On a eu des conditions idéales, un plan d’eau hyper intéressant même si avec els gros coefficients de marée, on avait beaucoup de courant. L’accueil était au top, comme d’habitude à Fécamp. Concernant les autres équipages, Maitre Jacques a été un peu en dessous. C’est pourtant l’un des plus véloces de la flotte. Avec Actual et Arkema, je suis étonné, c’était beaucoup plus serré sur la Route des Princes. Aujourd’hui, je pense qu’on a vraiment le meilleur bateau de la flotte !!!

Loïc Féquet (Maitre Jacques) :

On a eu une première journée difficile avec des soucis techniques. Les deux journées suivantes, on a mieux navigué. Mais dans ces conditions, on ne peut pas rivaliser avec FenêtréA-Cardinal, ni en vitesse, ni en manœuvres. Et puis à partir du moment où on a compris qu’Erwan était intouchable, on s’est concentré sur la deuxième place et nos choix se sont faits en fonction d’Actual et d’Arkema Région Aquitaine qu’il a fallu marquer. En tous cas, on s’est vraiment fait plaisir avec des conditions de navigations idéales, même si on est un peu fatigués ce soir… Les bénévoles de la Société des Régates de Fécamp et de la Chambre de Commerce ont été très accueillants. On vient toujours ici avec plaisir et on reviendra !

Alain Delhumeau :

On est super contents ! Tout le monde était gentil ici. C’est la première fois qu’on venait. On a pris beaucoup de plaisir à naviguer. Franchement, celui qui n’était pas content aujourd’hui, ce n’est pas la peine qu’il continue à naviguer ! C’est un très beau plan d’eau. Nous nous sommes beaucoup appliqués, notamment sur les départs. Si tu veux être devant, faut partir le premier. On a parfois volé le départ mais c’est le jeu. Nous on aime bien jouer. Johann et Eric sont de bons régatiers, Alex un stratège de haut niveau et Jean-Luc est très appliqué. Un bon équipage !

Classement général provisoire après 10 manches (9 retenues) et avant jury

  1. FenêtréA-Cardinal – Erwan Le Roux – 9 pts
  2. Maitre Jacques – Loïc Féquet – 25 pts
  3. Actual – Yves Le Blévec – 27 pts
  4. Arkema Région Aquitaine – Lalou Roucayrol – 27 pts
  5. Rennes Metropole Saint-Malo Agglo – Gilles Lamiré – 49 pts
  6. Rayon Vert – Alain Delhumeau – 59 pts
  7. Biscuiterie de Saint-Brieuc – Pascal Quintin – 67 pts
  8. Gamin – Pierre Antoine – 67 pts
  9. Delirium – Joris de Carlan – 86 pts
  10. Notrepharma.com – Jean-François Lilti – 87 pts
  11. Nootka – Gilles Buekenhout – 90 pts
  12. PiR2 – Etienne Hochedé – 100 pts

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Multi50