Tout reste possible

© Loris von Siebenthal

Les émotions et les sensations fortes étaient à nouveau au rendez-vous sur le plan d’eau californien de la Red Bull Youth America’s Cup, en cette troisième et avant-dernière journée. Avec une ultime manche comptant double, le podium de la première édition reste encore accessible pour neuf des dix équipes en lice.

Parmi les 60 marins, 10 équipes et 8 nations représentées, New Zealand Sailing Team with Emirates Team New Zealand et Objective Australia se sont imposés aujourd’hui mardi. Les Kiwis ont remporté les deux courses et Objective Australia a décroché la seconde place du général.

L’équipage kiwi de Peter Burling dispose désormais d’une confortable avance de 11 points devant leur plus proche rival au classement général, l’autre équipe kiwi, Full Metal Jacket, elle-même à égalité avec American Youth Sailing Force.

Les deux courses en flotte du jour furent riches en action. Plusieurs rebondissements et de nombreuses pénalités ont ponctué ces manches tandis qu’un équipier américain est passé par-dessus bord et qui fut rapidement récupéré sain et sauf.

Les Français de Next World Energy 7e au général, à 1 point des Suisses

Les six jeunes Français, emmenés par le skipper Arthur Ponroy (23 ans) et le barreur Antoine Lauriot-Prévost (24 ans), terminent 5e et 9e des deux manches du jour, disputées par une quinzaine de nœuds de vent, un grand ciel bleu et sur une mer plate. Après avoir volé le premier départ, l’AC45 tricolore est parvenu à reprendre du terrain en gagnant quatre places à la marque 3. A l’inverse, lors du second coup de canon, ils accélèrent au bon moment mais tous leurs espoirs s’envolent sur le dernier bord en raison d’une mauvaise manœuvre.

Arthur Ponroy, le skipper lillois commente leur avant-dernier jour de courses : « D’un point de vue global, nous sommes déçus car nous aurions pu effectuer une journée plus que correcte mais nous avons commis une terrible erreur en enroulant la dernière bouée. Notre gennaker est tombé dans l’eau puis il s’est retrouvé sous l’étrave des Suisses. Nous allons tirer le bilan de cette journée parce que malgré les points négatifs, nous avons assuré une bonne vitesse et enfin un bon départ ».

Quant à l’équipe suisse de Team Tilt, le skipper Lucien Cujean explique : « Ce fut loin d’être une journée faste pour nous. Lors des deux manches, nous avons évolué dans un milieu de flotte très compact, dans une position délicate où nous avons écopé de 5 pénalités au total ! Demain, nous essayerons de rester réguliers en termes de résultats en espérant faire la différence lors de la dernière manche ».

L’ultime journée de courses de la Red Bull Youth America’s Cup se disputera demain mercredi 4 septembre, dès 20h10, heure française. En France, les deux courses en flotte seront diffusées en direct sur les chaînes YouTube de l’America’s Cup et de Red Bull ainsi que sur l’application mobile de l’America’s Cup.

Classement provisoire de la Red Bull

  1. NZL Sailing Team with Emirates Team New Zealand (NZL) 2-RDG-7-3-1-1 – 50 points
  2. Full Metal Jacket Racing (NZL) 7-1-4-6-6-3 – 39 points
  3. American Youth Sailing Force (USA) 1-7-3-5-7-4 – 39 points
  4. Swedish Youth Challenge (SWE) 6-2-9-1-4-6 – 38 points
  5. ROFF/Cascais Sailing Team (POR) 3-6-1-8-8-5 – 35 points
  6. Team TILT (SUI) 8-5-2-2-9-7 – 33 points
  7. Next World Energy (FRA) 4-4-8-4-5-9 – 32 points
  8. Objective Australia (AUS) RDG-10-6-10-2-2 – 30 points
  9. All In Racing (GER) 5-8-5-9-3-8 – 28 points
  10. USA45 Racing (USA) 9-9-10-7-10-10 – 11 points

(RDG = points de compensation octroyés par le Jury International)

Source

34ª America’s Cup Media

Liens

Informations diverses

Au vent