Alizée remporte la Giraglia

Il aura fallu attendre vendredi après midi pour enfin connaître le nom du vainqueur de la 61ème édition de la Giraglia Rolex Cup.

Alizée, le XP44 de la Société Nautique de Marseille de Laurent Camprubi remporte la victoire en temps compensé devant Tixwave et Natalia, le vainqueur des régates côtières. « Pour un passionné de voile, remporter la Giraglia c’est un rêve, c’est extraordinaire. » nous confiait Laurent Camprubi après l’annonce de sa victoire.

Mais pour en arriver là, cet équipage mêlant des jeunes et des marins expérimentés, a eu du flair en récupérant un dernier fichier météo quelques minutes avant de prendre la mer. « Le nouveau fichier que nous avons décidé de prendre avant de larguer les amarres nous faisait partir sur une route très sud. Nous avons décidé de prendre le risque et au petit matin, jeudi, nous nous sommes rendus compte que nous naviguions avec des bateaux plus grands. Nous n’avons rien lâché surtout lorsque nous avons doublé Natalia, le vainqueur des régates côtières. Là, nous nous sommes remotivés jusqu’à la ligne d’arrivée. Nous pensions gagner dans notre classe, mais au fil des heures, après une bonne douche et un bon repas de pâtes plusieurs personnes sont venus nous féliciter, ça sentait bon la victoire au général. Je suis très fier de mon équipage et du travail accompli par mon coach Richard Sautieux qui a aussi remporté la Giraglia en 1968. »

La remise des prix qui s’est tenue hier soir au pied du Yacht Club Italiano à Gênes a été l’occasion pour l’équipage d’Alizée de se rendre compte un peu plus de l’impact de cette magnifique victoire. Laurent Camprubi a reçu de la part de Monsieur Gian Riccardo Marini, Directeur Général de Rolex SA, le Trophée de la Giraglia Rolex Cup pour sa victoire en temps compensé mais également une montre Rolex.

De son côté, Magic Carpet 3 a été récompensé pour sa victoire en temps réel.

Dans la catégorie des ORC, le voilier russe Symfony de Frolov Viacheslav remporte la victoire devant les italiens de Fra Diavolo.

Quatrième en temps réel de la grande course, Groupe Bel fait ses adieux à la course mais réalise une très belle prestation cette année. « Nous avons la satisfaction de terminer 4e en temps réel (3 places de mieux qu’en 2009) devant de grands bateaux taillés pour ces régates et menés par des équipages d’experts. Au-delà du plaisir de participer à une épreuve prestigieuse réunissant de si beaux bateaux, cette prestation sur la Giraglia Rolex Cup conclut en beauté une saison 2013 que nous désirions sportive et chaleureuse avec Bel. Un souhait exaucé car nous avons accroché de bons résultats tout en partageant des moments forts dans la joie et la bonne humeur », nous confiait Kito de Pavant.

Rendez vous en juin 2014 pour la 62ème édition de cette grande classique méditerranéenne.

Source

Agence Olivia Payerne

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Giraglia Rolex Cup