Petits airs à Hyères

© Gilles Rosfelder

La troisième édition de la Hyères Series qui compte pour le Trophée IRC Méditerranée Est, a été marquée par des conditions de vent léger, et une annulation des courses le dimanche. Cela n’a pas empêché les 44 bateaux inscrits en IRC et la flotte SB 20 de disputer de belles manches en rade d’Hyères.

Tactique et pragmatisme étaient de rigueur pour les IRC et les SB 20 en lice pour avant dernière étape du Trophée IRC Méditerranée Est. Avec l’annulation des épreuves du dimanche 5 Mai par manque de vent, le classement provisoire de la veille devient donc définitif. Les organisateurs de la Hyères Series ont privilégié la sportivité en créant des parcours construits particulièrement efficaces permettant à tous les équipages d’exprimer leurs stratégies sur le plan d’eau. Un bel événement qui a accueilli 44 bateaux dont la classe mondiale des SB 20.

SB 20

Accueillie à l’occasion des Hyères Series, La classe internationale des SB 20 qui coure pour le Championnat Européen « Grand Slam », a enchainé 7 manches très denses en deux jours.
Edward RUSSO, Président de la classe SB 20 : « Idéalement placé géographiquement, Hyères est le lieu idéal pour réunir nos concurrents Européens. Saluons la disponibilité de l’organisation de l’International Yacht club de Hyères et le haut niveau du comité de course qui ont élaboré 4 manches le vendredi, et 3 le samedi dans des conditions météos pas toujours très favorables. Sur le plan sportif, l’équipage russe MELSTON TEAM détrône pour la première fois l’équipage anglais XCELLENT. Il faut également souligner la belle performance de l’équipage français CAP 3 qui décroche la quatrième place. »

IRC

En tête du classement général IRC 1, Team Vision Future de Jean-Jacques Chaubard, actuel leader du championnat emporte une nouvelle victoire.
Mikael MERGUI skipper du GP 42 : « Les conditions de petit temps du samedi nous permis de réviser et de revenir aux fondamentaux. Nous avons axé notre travail sur la fluidité de nos manœuvres et cela à été payant : nous avons marqué beaucoup de points et atteint notre objectif qui était de creuser l’écart avec Cachou. »
En IRC 2, REVELATION signe une belle performance. Jean-François CUTUGNO, barreur : « Avec un vent en dessous de 7 nœuds, notre bateau n’est pas dans les meilleures conditions pour réaliser de bonnes performances. Mais nous avons limité les dégâts en prenant de bons départs sur les trois manches et cela s’est avéré être une stratégie gagnante. »
GIVE ME FIVE prend la tête en IRC 3. Adrien FOLLIN : « Notre bateau est avantagé par petit temps, nous avons donc pu exprimer tout notre potentiel en trois belles manches sur un parcours bien mouillé ».
En IRC 4, ZULU vainqueur de l’épreuve l’année dernière renouvèle l’expérience. Frédéric PEYRET : « Nous avions travaillé collectivement en amont pour pallier à nos lacunes par petit temps. Cette victoire est le fruit de notre investissement. »

Avec plus de 300 participants, près de 30 bénévoles, l’International Yacht Club de Hyères a su démontrer une nouvelle fois sa capacité d’adaptation et son savoir-faire dans l’organisation de régates de haut niveau.

Source

Isabelle Viala Faure

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent