Cap sur La Ciotat !

© Chema Rodriguez Fajardo

Pour sa 5e édition, la Calanques Classique innove en mettant le cap sur une nouvelle destination : le port de La Ciotat et ses nouveaux équipements. Du 3 au 5 mai, la Société Nautique de Marseille met à flot le tout premier rassemblement de voiliers de légendes de la saison, et permettra cette année, de mettre en valeur, au côté du patrimoine flottant des bateaux de tradition, le patrimoine environnemental des calanques et le patrimoine industriel des chantiers navals de La Ciotat. Une destination qui trouve écho dans un site particulièrement reconnu pour son savoir-faire dans la réhabilitation de voiliers anciens.

Ouverture du calendrier des l’Association Française des Yachts de Tradition (AFYT) et sous l’égide de la FFV, la Calanques Classique fera escale, pour la première fois, dans le Port Vieux de La Ciotat et son Quai François Mitterrand, entièrement réaménagé. Tout près de l’immense grue des chantiers navals, les bateaux seront alignés le long du Quai, au plus près du public, qui pourra les contempler et échanger avec leurs propriétaires. L’ensemble des commerçants récemment installés dans ces locaux industriels et totalement réaménagés, participera activement au déroulement de cette 5e édition.

Des siècles d’histoire sur l’eau : Les bateaux classiques ou bateaux de tradition représentent une véritable mémoire flottante du savoir-faire des architectes et charpentiers de la première moitié du XXe siècle, époque connue sous le nom « d’âge d’or du yachting ». Une partie de cette flotte est rassemblée, depuis 2008, près du pavillon de la Société Nautique. Une quarantaine de bateaux se retrouveront pour régater durant trois jours. Parcours côtiers dans les calanques pour rallier La Ciotat, le vendredi 3 mai, et retour à Marseille, le dimanche 5 mai. La journée du 4 mai sera consacrée à une navigation en Baie de La Ciotat, au plus près d’un public déjà nombreux sur les plages.

Les Caraïbes ? Non, les calanques ! « La traversée des calanques est un moment magnifique, très attendu des régatiers qui se retrouvent sur le circuit AFYT », évoque Bernard Amiel, le Président de la Société Nautique. Face aux calanques de calcaire blanc de Sormiou, en navigant au près des falaises du Devenson, de Sugiton, Port Miou ou d’En Vau, et encore en longeant les falaises ocres du Cap Canaillle, la Calanques Classique est une invitation à contempler des paysages naturels et à apprécier à sa juste valeur un patrimoine naturel exceptionnel.

Artisans ou artistes des chantiers navals ? : « La restauration de ces voiliers d’époque exige une véritable compréhension des techniques employées par les hommes qui les ont initiées… » Bernard Tarres résume la mission délicate de son équipe des Charpentiers Réunis Méditerranée, qui se doit d’être respectueuse de ces éléments du patrimoine maritime. Du talent pour offrir une nouvelle jeunesse à chacun de ces navires, fatigués pour certains d’avoir trop navigué, de la sueur et de belles histoires à vivre et à raconter. Tel est le destin de ces hommes des chantiers nautiques.

Source

Raphaël Mira

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 12 mars 2013

Matossé sous: Calanques Classiques, CIM, Classic

Vues: 1324

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent