Records d’audience pour la période pré-départ

© Amory Ross/PUMA Ocean Racing

L’arrivée de Groupama sailing team à Cape Town hier soir a refermé le chapitre de l’Etape 1 de la Volvo OCean Race 2011-12. Les six équipes engagées se préparent désormais pour la prochaine manche (la 3ème) , l’In-Port Race de Cape Town, le samedi 10 décembre, suivi du départ de l’Etape 2, Cape Town – Abu Dhabi, le lendemain.

L’heure est donc à un premier bilan sur la période qui a précédé le début des hostilités sur l’eau. Cette première analyse porte donc sur les trois semaines qui ont séparé l’ouverture du Village Course d’Alicante, le 14 octobre dernier du départ de l’étape 1, le samedi 5 novembre.

Media en Ligne

Du jour de l’inauguration du Village Course d’Alicante le vendredi 14 octobre, jusqu’au départ de l’étape 1 le samedi 5 novembre, l’audience cumulée des médias en ligne sur cette période de trois semaines a été de plus de quatre milliards selon 3 sources de surveillance différentes. C’est trois fois le chiffre atteint sur la même période pour l’édition précédente, 2008-09, avec une augmentation de 50% du nombre de médias en ligne couvrant cette course autour du monde en équipage et avec escales. Le plus long et le plus exigeant des événements sportifs professionnels.

Télévision

Les chiffres de l’audience télévisuelle pour l’In-Port d’Alicante, le 29 octobre, et le départ de la première étape, le 5 novembre, ne sont pas encore confirmés, mais la Chine, à elle seule, représente une audience cumulée de 146 millions de téléspectateurs, pour le suivi de In-Port Race espagnole, du départ de l’Etape Alicante – Cape Town et les premiers jours de course.

Media sociaux

La course a également remporté un vif succès sur les médias en ligne et les médias sociaux grâce aux séquences vidéo étonnantes, aux photos, aux blogs et aux sons envoyés chaque jour par les équipiers média et autres membres d’équipage. Des reportages quotidiens qui font appel aux satellites et aux technologies de communications et services développés par Inmarsat et Thrane & Thrane.

Trafic sur le site officiel

Près de 283 000 personnes différentes provenant de plus de 200 pays se sont connectés sur le site officiel de www.volvooceanrace.com pendant l’escale d’Alicante (sur la période du 14 octobre au 4 novembre), avec plus de 1,6 millions de visites sur le site pour la seule deuxième semaine de Novembre. La France, l’Espagne et les Etats-Unis sont les plus grandes sources de fans pour le site dont la fréquentation a bondi de 50 % par rapport à l’édition précédente (2008-09).

Facebook et Twitter

Les fans de Facebook et de Twitter ont également été avides d’informations sur la course. La base des fans de la Volvo Ocean Race sur Facebook a augmenté de 26 000 personnes depuis le mois d’août avec plus de cinq millions de pages vues au cours ces 30 derniers jours. Les adeptes de Twitter ont presque doublé (+ 92,85%) depuis le mois d’août avec 4,5 millions de messages sur ce réseau social.

Applications iPhone et iPad

La course a également connu une croissance massive sur les applications iPhone et iPad qui permettent aux fans en déplacement d’être informés des dernières nouvelles de la course. L’application officielle n’a été lancée qu’à la fin du mois d’Octobre, mais le nombre de téléchargements réalisés a déjà triplé (55 802) par rapport aux chiffres de la dernière édition.

Race Tracker et Jeu

Le Race Tracker et le Jeu explosent également les chiffres de l’édition 2008-09 avec une moyenne de 95 000 visites par jour pour le premier et 83 000 joueurs moins d’un mois après son lancement pour le second.
Le directeur des Communications de la Volvo Ocean Race, Jon Bramley, est particulièrement heureux de ces premiers résultats. «Notre mission est d’élargir au maximum l’audience de cette course unique et intense “, a-t-il dit. «La voile a beau être un sport hautement technique, nous voulons démystifier cette impression en faisant mieux connaître aux médias du monde entier les compétences et le courage de ces hommes dont les vies, jour après jour, sont exposées à des très grands risques.”
Download the report (PDF 669KB)

Source

Anne Massot

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2011-12