Yves Le Blévec remporte le Trophée Prince de Bretagne

© Fanch Galivel

Le rideau est tombé sur le Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor avec une dernière journée placée sous le signe des petits airs, après deux volets particulièrement musclés. Disputé jusqu’au bout, le jeu a finalement tourné en la faveur d’Yves Le Blévec. Le skipper d’Actual et ses hommes devancent Erwan Le Roux (FenêtréA-Cardinal 3) et Loïc Féquet (Maître Jacques) au terme de trois jours engagés faisant la part belle au spectacle et à la maîtrise de ces incroyables machines. Une fois encore, Saint-Quay-Portrieux a réservé le meilleur à la Class Multi50.

Changement de décor et de menu aujourd’hui au large du port d’Armor pour la conclusion du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor. Ainsi, après les deux journées très ventées de vendredi et samedi, ce dimanche Eole a déployé toute la légèreté de sa gamme. C’est sur un parcours d’une douzaine de milles que le comité lançait les ultimes débats, dans un vent ne dépassant guère les dix nœuds. Dans ces conditions, les choix de voiles s’avéraient déterminants. Inspiré en la matière, Yves Le Blévec profitait d’une juste garde-robe pour faire le trou et tirer le meilleur parti de la régate qui se jouait le long de la côte de Goëlo. A l’arrivée, il devançait Loïc Féquet et Erwan Le Roux. Malgré la faiblesse du ventilateur, le comité de course parvenait à lancer une deuxième manche : un parcours beaucoup plus court qui ajoutait au rythme de ce Trophée. Bateau réputé le plus lourd des quatre concurrents de tête, Prince de Bretagne faisait taire les pronostics et s’imposait dans le deuxième acte en dépit des petits airs et d’une rotation à 90°. A ce stade, les jeux restaient ouverts pour la victoire, FenêtréA-Cardinal 3 pouvant encore compter l’emporter. Il fallait alors attendre la toute dernière manche, enlevée par Maître Jacques, pour connaître le nom du lauréat 2012 et voir la victoire d’Yves Le Blévec et ses équipiers au classement général.

Belles bagarres et grand spectacle
Le Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor s’achève donc sur trois journées de belles empoignades et de conditions qui ont mis à l’épreuve les équilibristes que sont les équipages des Multi50. Avec seulement huit points séparant le vainqueur, Actual, du quatrième, Prince de Bretagne, le quatuor de favoris a tenu son rang et livré une bataille serrée. Derrière les candidats à la victoire finale, tous se sont battus avec fougue, talent et surtout plaisir. Ainsi la bras de fer entre Nootka et Fondation pour l’enfance aura-t-il tourné en la faveur du premier, quand Pascal Quintin (Groupe Martenat) se faisait menaçant dans son jardin qu’est la baie de Saint-Brieuc. Fermant la marche, Hervé de Carlan (Delirium) ne cachait pas la satisfaction qu’il avait eu à faire le spectacle à domicile lui aussi. Pour tous, une fois encore Saint-Quay-Portrieux s’est révélé le stade idéal.

Ils ont dit :
Yves Le Blévec (Actual), vainqueur du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor : ” C’est toujours une grande bagarre ces Trophées. Il y a quatre bateaux compétitifs et tout le monde a gagné une manche. Ce matin, c’était une course de vitesse, nous avons fait les bons choix de voiles dès le départ et réussi à creuser l’écart. Sur les deux parcours d’après, c’était de la tactique et tu as vite fait de te faire enfermer. C’est d’ailleurs un peu ce qui nous est arrivé sur la deuxième manche. Ces exercices sont ce qu’il y a de mieux pour connaître ton bateau sur le bout des doigts. Le fait de faire ces Trophées permet de voir les bateaux évoluer, manœuvrer. Ce sont vraiment des évènements intéressants. Certes la flotte est hétérogène, mais avec douze bateaux en jeu, ça montre que la Classe se porte bien”.

Erwan Le Roux (FenêtréA-Cardinal), deuxième du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor : ” On doit encore travailler et progresser. Il faut qu’on gagne en connaissance de notre bateau, des voiles, des phases d’arrêt, des manœuvres… Il y a pas mal de petites choses à régler. Une chose est sûre, l’équipage s’est donné. Le bilan est mitigé dans les airs volatiles comme aujourd’hui, alors qu’on est plutôt à l’aise quand il y a du vent. On sent bien qu’Yves Le Blévec a la maîtrise. Mais je suis très content de notre équipage, des voiles… Il y a quelques petits détails à régler pour le Trophée de Fécamp, pour jouer la gagne. Nous partons à Saint-Malo ce soir de manière à pouvoir travailler sur le bateau, réparer provisoirement et être prêts pour la suite et fin de la saison”.

Loïc Fequet (Maître Jacques), troisième du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor : “Aujourd’hui nous avons réussi à prendre un bon départ avec le gennaker en l’air tout de suite, ce qui nous a permis de prendre le large par rapport aux petits copains. Ces petits parcours ça nous permet de progresser avec nos trimarans. Hier on était très près des premiers, on a fait de belles figures. Il y a eu une très belle bagarre entre nos quatre bateaux. Si on veut que nos bateaux soient vus, il faut les montrer au public. C’est important !”

Pierre Antoine (Fondation pour l’enfance), sixième du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor : “J’étais très heureux de revenir ici parce que j’avais participé au premier Trophée en 2005. Ca avait été une très belle expérience. C’était un des premiers rendez-vous de ce bateau en régate cette année. C’était un peu difficile, on s’est finalement entraîné pendant le Trophée. Je suis plutôt content parce qu’on est dans le haut du classement des vieux bateaux. Nous n’avons rien cassé malgré les deux jours sportifs, ce qui montre que le bateau est fiable. Notre bateau porte les couleurs de l’association France Parrainage et notre but est d’emmener des enfants en difficulté pour leur faire découvrir la mer. C’est un sujet qui nous tient à cœur et une action que nous voulons partager”.

Julien Mabit (Coach Académie), dixième du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor : ” Nous avons fait notre mise en route le premier jour avec un équipage débutant. Hier nous avons pris beaucoup de plaisir, c’était le bon temps pour le bateau. Nous avons fait des erreurs mais nous sommes très contents. L’ambiance était bonne”.
Sarah Hébert, vice-championne du monde et équipier à bord de Coach Académie : ” Sachant que je viens de la planche à voile, j’ai vraiment eu l’impression d’être dans mon monde en termes de sensations et de glisse. Je suis ravie d’avoir participé à ce Trophée !”

Hervé de Carlan (Delirium), douzième du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor : ” On navigue dans notre jardin, ça fait toujours plaisir d’être chez soi. Naviguer avec les copains c’est un plus parce que c’est le seul moment où on peut se frotter aux autres. On se prend au jeu de la régate, ce qui nous permet de progresser. On se fait plaisir, le bateau avance bien . Il y a une bonne équipe à bord”.

Classement général après 8 courses

  1. Actual / Yves LE BLEVEC (12 pts)
  2. FenêtréA-Cardinal / Erwan LE ROUX (15 pts)
  3. Maitres Jacques / Loïc FEQUET(17 pts)
  4. Prince de Bretagne / Lionel LEMONCHOIS (20 pts)
  5. Nootka / Gilles BUEKENHOUT (33 pts)
  6. Fondation pour l’Enfance / Pierre ANTOINE (42 pts)
  7. Groupe Martenat / Pascal QUINTIN (45 pts)
  8. CitoyensduMonde.net / Jean-François LILTI (58 pts)
  9. Victorinox / Dany MONNIER (62 pts)
  10. Coach Academie / Julien MABIT (64 pts)
  11. PiR2 / Etienne HOCHEDE (72 pts)
  12. Delirium / Hervé de CARLAN (79 pts)

Source

Anne Guillard

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Multi50