Erwan Le Roux et Yves Le Blévec dominent la première journée

© Fanch Galivel

Rentrée des classes aujourd’hui à Saint-Quay-Portrieux pour les Multi50, et quelle rentrée ! Dans des conditions particulièrement musclées, laissant toute leur place au grand spectacle et aux figures libres, la flotte des douze engagés a livré un spectacle haut en couleurs à l’occasion de la première journée du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor. Sans surprise, les favoris ont imposé leur hiérarchie, prenant leurs quartiers sur le devant de la scène nautique. Après deux manches, Erwan Le Roux (FenêtréA- Cardinal 3) et Yves Le Blévec (Actual) prennent le leadership à égalité de points et font la démonstration d’une belle régularité.

Il est des retrouvailles plus attendues que d’autres. C’est en tous les cas le sentiment qui régnait ce matin sur les quais du Port d’Armor à l’heure de gagner le plan d’eau. Depuis plusieurs mois, la flotte des Multi50 était restée sans confrontation réelle, chacun rongeant son frein. A l’heure du coup d’envoi officiel du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor, l’envie d’en découdre était donc réelle et affichée, chez les têtes d’affiche comme chez les amateurs passionnés. Avec un vent de 25 à 30 nœuds de sud, un ciel contrasté et une houle courte, les débats s’annonçaient enflammés. C’est avec un parcours côtier inaugural de 13 milles entre Saint-Quay-Portrieux et Binic que les multicoques lançaient la journée. Très vite, un groupe de quatre engageait d’âpres discussions, chacun jouant alors à trouver la bonne combinaison de voiles pour s’assurer le meilleur compromis prudence et performance. A ce jeu là, le bras de fer qui opposait les deux voisins de ponton à La Trinité-sur-Mer – Yves Le Blévec et Erwan Le Roux – gagnait en intensité et devait attendre les derniers mètres pour tourner en faveur du skipper d’Actual. Deuxièmes, les hommes de FenêtréA-Cardinal 3 précédaient alors Loïc Fecquet sur Maître Jacques et Lionel Lemonchois sur Prince de Bretagne. Un cran au dessus, ce quatuor laissait dans son sillage le reste de la troupe qui n’en jouait pas moins des coudes, Gilles Buekenhout (Nootka) et Pierre Antoine (Fondation pour l’enfance) s’illustrant ainsi tout particulièrement.

Un quatuor aux commandes

Gagnant en force et atteignant les 40 nœuds en début d’après-midi, le vent laissait toutefois la possibilité au comité de course de lancer une seconde course qui prenait alors le même format que la première. Sans grand changement, la bande des quatre poursuivait les débats lancés dans la matinée entre Saint-Quay-Portrieux et Binic. Osant une garde robe plus imposante, Erwan Le Roux marquait alors une légère différence en terme de vitesse et en profitait pour s’offrir la victoire sur ce parcours côtier dans des conditions qui requerraient la plus grande prudence, la moindre seconde d’inattention pouvant mener à la casse. L’équipage d’Actual s’emparait de la deuxième place, devant Prince de Bretagne et Maître Jacques.

Bagarres à tous les étages

Les conditions gagnant en intensité, le choix d’un retour à terre s’imposait alors et venait clore cette belle première journée avec un classement révélateur de l’âpreté des débats inauguraux. Ainsi, Erwan le Roux et Yves Le Blévec se disputent-ils ce soir la place de leader provisoire avec 3 points chacun, quand leurs poursuivants et principaux contradicteurs, Lionel Lemonchois et Loïc Fecquet, se retrouvent eux aussi à égalité avec 7 points. Derrière, Gilles Buekenhout est cinquième avec 10 points, et Pierre Antoine et Pascal Quintin (Groupe Martenat) sont ex-aequo avec 13 points, signe là aussi que de jolies bagarres s’installent à tous les niveaux et surtout que les jeux sont très ouverts.
Demain, rendez-vous à 11 heures pour la deuxième journée du Trophée Prince de Bretagne – Côtes d’Armor avec un vent de Sud très soutenu attendu pour la matinée, avant un passage à l’Ouest dans l’après-midi. La promesse d’un scénario plein de reliefs !

Ils ont dit :

Yves Le Blévec (Actual) :

” C’était chouette ! Le stade est un peu petit pour jouer mais c’était très sympa quand même. Nous avons choisi de privilégier le fait d’être rapides en manœuvres plutôt qu’en vitesse. Nous avons joué un peu la prudence et nous nous en sommes bien sortis sur la première manche. Sur la deuxième, Erwan (Le Roux) était plus rapide. C’était une belle bagarre. Il n’y a pas eu une seule bouée au vent où nous n’étions pas au contact. Il y a quatre bateaux qui se tiennent et c’est très serré. C’est vraiment super de faire ces Trophées sur lesquels tout le monde vient. Il y a plusieurs bagarres, à plusieurs niveaux. C’est un beau spectacle. La régate est un jeu extraordinaire. Il faut juste faire attention dans ce type de conditions parce que la bêtise est vite arrivée. Mais c’était une belle journée de bateau à voile…”

Erwan Le Roux (FenêtréA-Cardinal 3)

” Il y avait du vent, du soleil entre les nuages, c’était parfait. Je suis content parce que nous avons fait les choses avec la manière. Les gars ont super bien bossé à bord. Le fait de naviguer avec les copains nous a permis de retrouver nos marques. Nous avons livré une belle bataille, ça fait du bien ! Cet exercice qu’est le Trophée est vraiment spécifique. Ce qui est important c’est surtout de soigner les manœuvres et de faire le moins de route possible. Je crois qu’on s’en est plutôt bien sorti. C’est surtout l’équipage qui fait la différence. Moi, je ne fais que conduire ! Dans ce contexte, ça devient vraiment un sport d’équipe, la cohésion et la communication sont essentielles. C’est tonique, c’est vivifiant, c’est un exercice que j’adore et qui donne le sourire”.

Classement général provisoire après 2 courses

  1. FenêtréA-Cardinal / Erwan LE ROUX (3 pts)
  2. Actual / Yves LE BLEVEC (3 pts)
  3. Prince de Bretagne / Lionel LEMONCHOIS (7 pts)
  4. Maitres Jacques / Loïc FEQUET (7 pts)
  5. Nootka / Gilles BUEKENHOUT (10 pts)
  6. Fondation pour l’Enfance / Pierre ANTOINE (13 pts)
  7. Groupe Martenat / Pascal QUINTIN (13 pts)
  8. CitoyensduMonde.net / Jean-François LILTI (17 pts)
  9. Coach Academie / Julien MABIT (19 pts)
  10. Victorinox / Dany MONNIER (22 pts)
  11. Delirium / Hervé de CARLAN (23 pts)
  12. PiR2 / Etienne HOCHEDE (25 pts)

Source

Anne Guillard

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Multi50