Surf
Posts

  • Johanne Defay en quarts de finale à Margaret River (Aus)

    Le Margaret River Pro, 3ème étape du Championnat du Monde de Surf WSL se déroule actuellement en Australie. Les 2ème et 3ème tours du tableau féminin ont été disputés la nuit dernière après une interruption de la

    17 avril 2018 • H2O, Surf • Vues: 1166

  • Surf de grosses vagues : Les nominés aux Big Wave Awards WSL 2018

    La liste des nominés pour les Big Wave Awards 2018 de la World Surf League a été officiellement dévoilée. 7 distinctions et 350000$ sont en jeu pour récompenser les surfeurs de grosses vagues les plus courageux de

    15 avril 2018 • H2O, Surf • Vues: 843

  • Sous la vague

    Vivez un instant magique en apesanteur à Tahiti avec la Championne de SUP Aude Lionet-Chanfour. 

    17 mars 2016 • Divers, H2O, Multimedia, Surf, Vidéo • Vues: 2896

  • Joshua Moniz , l’espoir qui monte qui monte !

    Ce samedi 25 avril, la dernière journée du Martinique Surf Pro n’a pas manqué de suspense. Comme espéré, les deux demi-finales et la grande finale ont été relevées et accrochées sur le spot de Basse-Pointe. C’est finalement l’Hawaïen Joshua Moniz (18 ans) qui a remporté l’unique épreuve caribéenne des World Surf League Qualification Series (QS) en 2015. Dans de magnifiques conditions et devant un public enthousiaste, il s’est imposé en finale face au Sud-Africain Michael February (21 ans). Le Péruvien Miguel Tudela (20 ans) et l’Australien Cooper Chapman (20 ans) se sont emparés de la 3e place ex-aequo. Grâce à ces belles performances dans une épreuve QS3000, ces quatre jeunes surfeurs vont faire un bond au classement dans le circuit qualificatif du surf mondial.

    Comme espéré, le Martinique Surf Pro a offert un final remarquable sur la vague de Basse-Pointe, désormais connue par des surfeurs du monde entier. Samedi matin, quatre surfeurs pouvaient encore espérer remporter cet événement inédit en Martinique : Joshua Moniz, Michael February, Miguel Tudela et Cooper Chapman. Ces quatre jeunes surfeurs, âgés de 18 à 21 ans, ont profité de conditions propices à la performance, pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs qui se sont déplacés à Basse-Pointe.

    Des demi-finales à suspens

    La première demi-finale a été lancée à 10h30. Elle opposait le Péruvien Miguel Tudela au Sud-Africain Michael February dans un long heat de 35 minutes. Les séries de vagues tardaient parfois à rentrer et les deux surfeurs devaient faire preuve de patience. Dans ces conditions stratégiques, Tudela et February sont parvenus à réaliser des scores très honnêtes. En tête à quelques secondes de la fin de cette première demi, Miguel Tudela croyait avoir son ticket pour la finale en poche. C’était sans compter sur un Michael February au mental d’acier : le Sud-Africain a pris la vague de la dernière chance et tenté le tout pour le tout. Cela a payé puisqu’il a posé un très engagé “air reverse”. Une figure aérienne et technique qui lui a permis de repasser en tête d’un rien : 14.80! points contre 14.63 points pour son adversaire Miguel Tudela, forcément très déçu par ce final hallucinant. A peine remis de leurs émotions, les spectateurs ont assisté à la deuxième demi-finale, également d’une durée de 35 minutes, entre l’Australien Cooper Chapman et l’Hawaïen Joshua Moniz. Ces deux concurrents se retrouvaient pour la troisième fois dans ce Martinique Surf Pro puisqu’ils s’étaient déjà affrontés dans les séries à quatre, lors des 3e et 5e tours (une victoire chacun). Dans cette demi-finale, Chapman et Moniz se sont rendus coups pour coups, réalisant de très bons scores. Et tout s’est encore joué dans les ultimes secondes. Cooper Chapman a pris les commandes sur sa dernière vague. Mais Joshua Moniz, parti sur la vague suivante, l’a immédiatement dépass&e! acute; avec un score de 8.47 points. Au final, ce heat s’est joué à très peu de choses : 17.80 points contre 17.46 points. Eliminés aux portes de la finale, Miguel Tudela et Cooper Chapman se consoleront en empochant 1680 points chacun dans les Qualification Series.

    Une finale de classe mondiale

    C’est à 12h30 qu’a été lancée la grande finale du Martinique Surf Pro entre Michael February et Joshua Moniz. Sans surprise, ces deux excellents surfeurs ont réalisé de remarquables performances avec plusieurs vagues à 8 points et plus. Durant les 40 minutes de cette finale, Moniz et February ont pris huit vagues chacun. Avec un 9.07 et un 8.87, Joshua Moniz a rapidement mis la barre très haut. Michael February devait alors sortir deux gros scores pour passer devant. Avec un 8.57 et 7.53, il n’est pas parvenu à atteindre les 17.94 points de son rival hawaïen. C’est donc Joshua Moniz qui a remporté cette ultime série et donc le Martinique Surf Pro. En décrochant cette première victoire dans les QS, il gagne 3000 points dans ce circuit qualificatif, ce qui est loin d’être négligeable. Encore membre du Tour Junior et donc novice dans les QS,! Joshua Moniz était classé 160e avant l’événement martiniquais. Grâce à cette victoire, il va gagner de nombreuses places, tout comme Michael February qui repart de Martinique avec 2250 points. De quoi largement améliorer sa 77e place dans les QS 2015. Des progressions qui prouvent que le Martinique Surf Pro, épreuve QS3000, ne manque pas d’enjeux…

    Ils ont dit :

    Joshua Moniz (Hawai, 18 ans), vainqueur du Martinique Surf Pro 2015 :

    J’étais un peu nerveux avant la finale. Je sais que Michael February est expérimenté et donc capable de réaliser de gros scores. Je suis donc très heureux d’avoir remporté cette finale. C’est ma première victoire dans les QS et aussi la première fois que je faisais vraiment des heats à un contre un. Le niveau était très haut cette semaine, beaucoup de surfeurs ont été éliminés malgré des très bons scores, c’est plutôt rare de voir ça. Les vagues sont agréables à Basse-Pointe et on n’a pas l’habitude d’avoir de si bonnes conditions en compétition. On s’est amusés tous les jours. Je reviendrai l’an prochain, c’est une certitude !

    Michael February (Afrique du Sud, 21 ans), finaliste du Martinique Surf Pro 2015 :

    J’ai obtenu quelques bons scores en finale mais cela n’a malheureusement pas suffit. A ce stade de la compétition, il faut vraiment très bien surfer et Joshua Moniz a été très régulier. Cette deuxième place reste un bon résultat, le meilleur que j’ai obtenu jusqu’à présent donc je suis heureux. Je me disais que les quarts de finale seraient déjà intéressants en termes de points donc une finale c’est très bien. Hier (vendredi) j’ai obtenu un 10 et c’est bon pour la confiance.

    Repères :

    • 106 surfeurs venus de cinq continents ont participé au premier Martinique Surf Pro, organisé depuis le 21 avril sur le spot de Basse-Pointe, au nord-est de l’île. Cet événement inédit en Martinique est la seule épreuve caribéenne inscrite au circuit qualificatif du surf mondial en 2015. Joshua Moniz, vainqueur de l’épreuve, a empoché 3000 points dans les Qualification Series (QS).
    • 4 surfeurs restaient en compétition avant les demi-finales puis la finale qui se disputaient ce samedi : l’Hawaïen Joshua Moniz (18 ans), le Sud-Africain Michael February (21 ans), le Péruvien Miguel Tudela (20 ans) et l’Australien Cooper Chapman (20 ans).
    • 4 Français (métropole et outremer) étaient parvenus à atteindre le quatrième tour : l’Hendayais Andy Crière, le Guadeloupéen Timothée Bisso, le Tahitien Steven Pierson et Dimitri Ouvre, de Saint Barthélémy. Tous ont été éliminés vendredi.

    Les résultats du jour :

    Finale :

    1. Joshua Moniz (HAW) 17.94
    2. Michael February (ZAF) 16.10

    Demi-finales :

    • Demi-finale 1: Michael February (ZAF) 14.80 def. Miguel Tudela (PER) 14.63
    • Demi-finale 2: Joshua Moniz (HAW) 17.80 def. Cooper Chapman (AUS) 17.46

    25 avril 2015 • H2O, Surf • Vues: 1788

    Lire

  • Le Martinique Surf Pro monte en pression

    Ce mercredi 22 avril, les quatre dernières séries du deuxième tour du MARTINIQUE SURF PRO ont été disputées dans la matinée. Pour profiter de meilleures vagues, les organisateurs de l’épreuve caribéenne des World Surf League Qualification Series (QS) préfèrent attendre demain jeudi pour lancer un troisième tour marqué par l’entrée dans la compétition des surfeurs les mieux classés dans les QS. Le spot de Basse-Pointe, au nord-est de la Martinique, verra alors s’exprimer certains des tous meilleurs surfeurs mondiaux. Et ce dans des conditions qui devraient être très bonnes.

    Sur la centaine de compétiteurs inscrits au premier MARTINIQUE SURF PRO, il n’en reste plus que 64. Ce mercredi, huit d’entre eux ont décroché leur billet pour le troisième tour : les Américains Kilian Garland et Derek Peters, le Péruvien Tomas Tudela, le Néo-Zélandais Matt-Lewis Hewitt, l’Hawaïen Uluahoha Napeahi, le Barbadien Josh Burke, le Français Nomme Mignot et le Brésilien Rafael Teixeira. En raison de la diminution de la houle dans l’après-midi, les organisateurs ont jugé plus propice d’attendre demain pour lancer le troisième tour. « Dans l’absolu, nous pourrions boucler cette compétition en trois jours. Mais nous préférons l’étendre sur la semaine pour avoir plus de confort et profiter des conditions les plus intéressantes », souligne Nicolas Clémenté de Martinique Surf! ing, organisateur de l’événement.

    64 surfeurs, 5 continents

    La compétition reprendra donc dès demain matin et ce sont 64 surfeurs, répartis en 16 poules de quatre, qui disputeront un troisième tour très relevé auxquels accéderont directement les surfeurs les mieux classés des Qualifications Series ainsi que ceux bénéficiant de wild cards (invitations). Les Brésiliens seront présents en nombre au troisième tour avec 15 représentants. Côté France métropolitaine, on retrouvera six compétiteurs au troisième tour : Adrien Toyon, Tristan Guilbaud, Tom Cloarec, Andy Criere, Nomme Mignot et Paul César Distinguin. Les Caribéens seront également de la partie avec deux Martiniquais qui vont entrer dans la compétition à la faveur de wild cards (Jerry Schaefer et Louca Jourdan) ainsi que Dimitri Ouvre de Saint Barthélémy, le Guadeloupéen Timothée Bisso, ! le Barbadien Josh Burke. On verra aussi – entre autres – des Américains, des Sud-Africains, des Espagnols, un Néo-Zélandais, des Hawaïens, des Péruviens, des Japonais… Le troisième tour pourrait être bouclé demain soir et 32 compétiteurs accéderont au quatrième tour. Ce jeudi, une bonne houle de Nord rentrera sur le spot de Basse-Pointe. Et les conditions seront encore meilleures vendredi, avec des vagues consistantes. Ça promet !

    Ils ont dit :

    Jerry Schaefer (Martinique, 21 ans), directement qualifié pour le troisième tour grâce à une wild card délivrée par les organisateurs :

    « Le MARTINIQUE SURF PRO est une grande opportunité pour les Martiniquais de représenter l’île. C’est donc important pour moi de participer à cette compétition. Je connais bien la vague de Basse-Pointe, elle est puissante, elle correspond bien à ma manière de surfer. Les surfeurs ont l’opportunité de démontrer leur vrai niveau. Je connais mes adversaires du troisième tour, ils sont très bons. Mais je suis prêt ! »

    Josh Burke (Barbade, 18 ans), vainqueur de sa série du deuxième tour avec 13,53 points :

    « C’est la première fois que je participe à une épreuve des QS. Le niveau est relevé car le MARTINIQUE SURF PRO est un QS 3000. En Martinique la météo est très similaire à celle de la Barbade, nous avons le même type de vagues. Je me sens donc à l’aise ici. Demain il faudra être encore meilleur pour passer au quatrième tour.»

    Tomas Tudela (Pérou, 17 ans), deuxième de sa série du deuxième tour avec 12,64 points :

    « Je suis venu en Martinique car c’est un événement QS 3000 et une bonne opportunité de gagner des points dans le circuit qualificatif. C’est aussi l’occasion de découvrir un bel endroit et de surfer des vagues de qualité ici à Basse-Pointe. Je me vois bien revenir les prochaines années ! Je suis venu avec mon frère (Miguel Tudela) mais aussi avec des surfeurs du Venezuela, du Chili… C’est très bien d’être avec d’autres Sud-Américains car nous nous encourageons mutuellement pendant les séries. Et ça marche car nous nous en sortons bien pour le moment. »

    Les résultats du deuxième tour :

    • Heat 1: Dimitri Ouvre (BLM) 15.83, Manuel Selman (CHL) 13.63, Luan Wood (BRA) 13.30, Lucca Saldivar (PER) 10.70
    • Heat 2: Renato Galvao (BRA) 15.00, Noah Schweizer (USA) 13.27, Reubyn Ash (GBR) 7.00, Johnny Noris (USA) 4.00
    • Heat 3: Alan Donato (BRA) 17.37, Caina Barletta (BRA) 13.23, Jorgann Couzinet (REU) 12.40, Eala Stewart (HAW) 7.27
    • Heat 4: Tristan Guilbaud (FRA) 18.60, Tomas King (CRI) 12.14, Ricardo Delgado (PRI) 11.40, Cody Robinson (AUS) 9.93
    • Heat 5: Paulo Moura (BRA) 14.23, Taylor Clark (USA) 11.24, Gatien Delahaye (GLP) 10.40, Wesley Leite (BRA) 9.00

    22 avril 2015 • H2O, Surf • Vues: 2521

    Lire

  • Le compte à rebours est lancé

    C’est dans à peine une semaine, le mardi 21 avril, que débutera la première édition du MARTINIQUE SURF PRO, épreuve de niveau international inscrite au calendrier des World Surf League Qualification Series (QS). Tout se

    14 avril 2015 • H2O, Surf • Vues: 2025

  • Un beau plateau en perspective

    Dans moins de deux mois, du 21 au 26 avril, se tiendra la première édition du MARTINIQUE SURF PRO, inscrit au calendrier des World Surf League Qualification Series (QS). A mesure que l’échéance approche, le plateau se

    7 mars 2015 • H2O, Surf • Vues: 2288

  • Reef – Retour aux sources

    Alors que tous les regards sont rivés sur la future prochaine extraordinaire victoire de Loïck Peyron dans la Route du Rhum 2014, pourquoi ne pas laisser mettre fin à l’ébullition ambiante et prendre un vrai bol de

    9 novembre 2014 • Divers, H2O, Multimedia, Surf, Vidéo • Vues: 4779

  • La poudre vous manque ?

    Il ne suffit pas d’être givré. Il faut aussi avoir les bonnes idées, les bons concepts et en avoir pour s’élancer sur les vagues hawaïennes réputées pour leurs technicité et férocité. Willy Bogner l’a

    5 novembre 2014 • Divers, H2O, Multimedia, Surf, Vidéo • Vues: 2067

  • Courtney Conlogue, victoire pour son anniversaire !

    La surfeuse du Swatch Proteam Courtney Conlogue a fêté son 21e anniversaire aujourd’hui à Seignosse Le Penon, en remportant le SWATCH GIRLS PRO FRANCE pour la seconde année consécutive. Elle empoche au passage un

    26 août 2013 • H2O, Surf • Vues: 1616