Franck Citeau
Posts

  • Louis et Charles, rois de France !

    Habitués aux podiums mondiaux, Louis Flament et Charles Dorange ont survolé la 2e édition du Red Bull Foiling Generation. Les Rochelais seront de très sérieux prétendants lors de la finale Monde, en octobre 2018. Leurs

    27 octobre 2017 • Catamaran de Sport, RedBull Foiling Generation, Voile Légère • Vues: 1784

  • Parés à décoller ?

    Dès lundi, 19 équipages de jeunes navigateurs, âgés de 16 à 20 ans, vont rejoindre La Baule pour y disputer la finale française du Red Bull Foiling Generation. Le duo qui sortira vainqueur des trois journées de

    20 octobre 2017 • Catamaran de Sport, RedBull Foiling Generation, Voile Légère • Vues: 1253

  • Boc-Ho / Roger remporte le Red Bull Foiling Generation

    Ils étaient 28 équipages sélectionnés pour l’événement mais seul un d’entre eux rejoindra la grande finale internationale du circuit Red Bull Foiling Generation en septembre 2016. Il s’agit d’Arthur Boc-Ho et de

    22 octobre 2015 • Catamaran de Sport, RedBull Foiling Generation, Voile Légère • Vues: 2393

  • Participation record à La Baule

    Ils seront 28 équipages à régater du 19 au 21 octobre dans la baie de La Baule. 56 jeunes marins français réunis pour la 7e et dernière épreuve du nouveau circuit Red Bull Foiling Generation. L’objectif : repérer les

    16 octobre 2015 • Catamaran de Sport, RedBull Foiling Generation, Voile Légère • Vues: 2601

  • La nouvelle génération débarque en France

    Du 17 au 21 octobre prochain, La Baule accueillera la première édition du Red Bull Foiling Generation, une compétition inédite dédiée à des jeunes skippers âgés de 16 à 20 ans : les futurs grands de la voile, parrainés

    6 octobre 2015 • Catamaran de Sport, RedBull Foiling Generation, Voile Légère • Vues: 3417

  • Les qualificatifs vont finir par manquer pour décrire Billy Besson et Marie Riou après leurs performances en Nacra 17. Aujourd’hui à Aarhus au Danemark le duo tricolore a encore ajouté une ligne à un palmarès qui s’étoffe à une vitesse folle. Billy et Marie sont devenus Champions du monde de Nacra 17 pour la 3e fois consécutive. Cet exploit gigantesque et historique concrétise une domination presque sans partage tout au long de la saison et pendant cette semaine. Billy et Marie se savent désormais très attendus sur le Test Event de Rio en août, où se disputeront les épreuves de voile des prochains Jeux Olympiques, le grand objectif de l’équipage français.

    Triple Champion du monde !

    Billy Besson et Marie Riou se sont imposés à Aarhus, au Danemark au terme d’une Medal Race haletante. Au départ de cette course finale, le duo français ne comptait que 4 points d’avance sur l’équipage australien Jason Waterhouse et Lisa Darmanin. Un matelas bien maigre qui récompensait mal un début de compétition quasi parfait. En effet, sur les 8 manches courues avant la Medal Race Billy et Marie en ont remporté 6 ! Mais le système de points en vigueur sur ces Championnats du monde n’ont pas permis de récompenser cette belle régularité. Une manche de 23e lors de la phase finale les a empêchés de prendre le large au classement général, le nombre de manches disputées durant cette phase n’ayant pas été suffisant pour que ce mauvais pas ne soit pas pris en compte.

    Il a fallu donc être solide lors de cette régate finale, dans une discipline au niveau très élevé et où, sur les 10 bateaux en course 10 nationalités différentes étaient représentées ! Et comme durant toute la semaine, l’autre champion de la compétition, le vent, a donné du fil à retordre aux concurrents. Soufflant quasiment toute la semaine à plus de 20 nœuds, il a mis les nerfs et le physique des marins à rude épreuve. Mais à ce jeu-là, Billy Besson et Marie Riou ont prouvé qu’ils étaient bien les plus forts.

    Billy Besson :

    « La semaine a été longue, intense, avec soit trop de vent, soit pas assez. Quand on passe la ligne d’arrivée aujourd’hui après le scénario hollywoodien de la Medal Race, c’est un sentiment de satisfaction qui nous gagne avant tout ! Nous avons réussi à rester concentrés du début à la fin, pour remonter les places et finir en beauté. Nous sommes super heureux de ce troisième titre avec Marie. »

    Marie Riou :

    « Quel bonheur ! Cela s’est bien terminé pour nous, malgré une Medal Race que nous ne démarrons pas très bien, avec un départ prématuré et un passage de bouée au vent à la dernière place, mais nous avons su réagir et trouver les solutions pour remonter nos camarades de jeu au fur et à mesure pour terminer 3e de la Medal Race et vainqueurs de ce Championnat du monde. La concentration était de rigueur, on la gardée tout au long de la semaine pour finir en beauté ! »

    Ce titre de Champion du monde vient s’ajouter à ceux conquis en 2014 et 2013, faisant de leur performance un exploit historique. Désormais Billy et Marie vont se tourner vers leur autre grand objectif de l’été : le Test Event de Rio en août. Une grande répétition sur le plan d’eau des prochains Jeux Olympiques et encore une opportunité pour le duo français de marquer les esprits, un an seulement avant le grand rendez-vous brésilien.

    Les résultats des français :

    1. Billy Besson (SNO Nantes/Armée de Champions) – Marie Riou (USAM Voile / Armée de Champions)
    2. AUS Jason Waterhouse/Lisa Darmanin
    3. NED Mandy Mulder/Coen De Koning

      18. Moana Vaireaux (YC Carnac) – Manon Audinet (St Georges Voiles)

      22. Franck Cammas (YCPR) – Sophie de Turckheim (SR Antibes / Armée de Champions)
      27. Flora Laugier (EV Cataschool) – Valentin Bellet (CN Châtelaillon)

    • Imbattables, Indestructibles, Magistraux ! •

  • Dès demain dimanche et jusqu’au 10 juillet, les équipages de Nacra 17 de l’Equipe de France de Voile Olympique vont disputer les Championnats du monde, à Aarhus. 24 heures seulement après la fin du Championnat d’Europe de 470, le plan d’eau danois accueille la nouvelle série mixte olympique. Les cadors seront présents, à l’instar de l’équipage Billy Besson & Marie Riou qui remet son titre en jeu, après avoir remporté l’or deux années consécutives en 2013 et 2014. Aux côtés de ces incontestables leaders, Moana Vaireaux & Manon Audinet, entendent bien confirmer la consistance dont ils font preuve depuis le début de l’année.

    La « saison » des Championnats du Monde a débuté ce mois-ci et après les Laser, actuellement dans leur 3e jour de compétition à Kingston au Canada, c’est au tour des Nacra 17 de passer l’épreuve du feu. Les Championnats du Monde sont un test grandeur nature, qui permettent de se jauger à la concurrence, de marquer les esprits, mais surtout, qui constituent une étape importante du chemin vers les Jeux de Rio. Les équipages français l’ont bien compris et s’aligneront au départ avec une motivation et un état d’esprit sans faille.

    Le duo Billy Besson-Marie Riou est double tenant du titre et tentera d’aller chercher la victoire cette année encore pour réaliser un triplé historique.
    L’autre équipage de l’Equipe de France, Moana Vaireaux et Manon Audinet, partent quant à eux avec le plein de confiance et une redoutable envie de bien faire. Dans toutes les Medal Races depuis le début de la saison, le duo au statut d’actuel outsider se rapproche au fur et à mesure des meilleurs mondiaux… Il ne manquerait pas grand-chose pour transformer l’essai !

    L’œil du coach Franck Citeau, entraîneur des Nacra 17 :

    « Pour les équipages français en lice sur ce mondial, l’état d’esprit est le même. Tous ont à cœur de s’impliquer au maximum pour faire les choses bien. Il n’y a pas d’enjeux de sélections ou de résultats, mais ils ont tous la même hargne, je suis très content de cet état d’esprit. Nous sommes dans la préparation des Jeux Olympiques, il va falloir se dépasser, mais également être capable de remonter la pente en cas de mauvaises journées. Je vais être particulièrement attentif à leur manière d’aborder les manches, à la méthode employée. Du côté de Billy Besson et Marie Riou, l’envie de reconquérir le titre mondial est omniprésente. Nous abordons ce Championnat du monde en conquérants. »

    • Billy Besson-Marie Riou : vers un 3e titre mondial ? •

  • Red Bull donne des foils !

    Les foils ne sont plus seulement l’avenir : ils sont le présent de la régate avec le tout nouveau circuit international Red Bull Foiling Generation. Il s’agit de la première compétition à offrir la possibilité à

  • Le Red Bull Foiling Generation lève l’ancre

    Huit équipes de deux membres ont investi la cité portuaire de Wakayama pour régater pendant trois jours sur des Flying Phantoms, marquant ainsi le début du Red Bull Foiling Generation. La finale de dimanche a vu Shinichiro

  • Pirouette, Cacahuète

    Les Nacra17 ont été, un peu, beaucoup, passionnément, secoués hier à Palma lors de leur rentrée sur la scène internationale à l’occasion de la première journée du Trofeo Princesa Sofia. Un peu de spectacle