Incertitude totale !

À 200 milles de l’arrivée de cette septième étape entre Miami et Lisbonne, le jeu est encore ouvert. Les six concurrents se tiennent en moins de 45 milles. Abu Dhabi mène toujours et Groupama tient sa deuxième place, plus au sud. Mais avec une flotte si resserrée et du petit temps à l’arrivée, impossible de faire un pronostic.

« Tom, avec qui échangerais-tu de place ? » demande Amory Ross, équipier média de PUMA Ocean Racing, au navigateur Tom Addis.

« Je n’en sais rien. En tête de flotte, la course appartient encore à tous. »

La dorsale annoncée hier est franchie et la flotte progresse dans une douzaine de nœuds de nord-est – les alizés portugais. Elle est attendue dans la nuit sur le Tage, à Lisbonne.

« Les gains et les pertes ne vont cesser de s’amplifier pendant les prochaines heures, » poursuit Ross. « On ressent un sentiment d’impuissance, assis à regarder les ordinateurs et leurs modèles de routage tortueux. Notre destin est entre les mains des dieux de la météo et ce n’est pas une pensée réconfortante. »

La pression est là parce que l’enjeu de cette étape 7 est important : les quatre premiers au classement général provisoire se tiennent en 14 points, Telefónica en tête, 7 points devant Groupama sailing team, 13 points devant CAMPER with Emirates Team New Zealand et 14 points devant PUMA.

Actuellement en tête de l’étape mais cinquième au provisoire, Abu Dhabi Ocean Racing pourrait également profiter d’une victoire d’étape pour remonter au classement.

30 points seront attribués au vainqueur de l’étape, 25 points au deuxième, 20 points au troisième, et ainsi de suite.

Positions – Jeudi 31 mai à 11h (HF)

  1. Abu Dhabi Ocean Racing à 194,0 milles de Lisbonne
  2. Groupama sailing team à 20 milles
  3. Puma Ocean Racing powered by BERG à 28,9 milles
  4. Camper with Emirates Team New Zealand à 46,4 milles
  5. Team Sanya à 50,2 milles
  6. Telefonica à 53,5 milles

Classement général après 13 épreuves

Après 6 étapes océaniques et 7 régates « in-port »

  1. Telefonica (Iker Martinez) : 165 pts
  2. Groupama 4 (Franck Cammas) : 158 pts
  3. Camper (Chris Nicholson) : 152 pts
  4. Puma (Ken Read) : 151 pts
  5. Abu Dhabi (Ian Walker) : 74 pts
  6. Sanya (Mike Sanderson) : 27 pts

Equipes victorieuses des 13 manches (sur 19 manches) :

Etapes (6):

  • Telefonica : (E1,E2 et E3)
  • Groupama 4 : (E4)
  • Puma Ocean Racing : (E5 et E6)

In-Port Race (7) :

  • Abu Dhabi Ocean Racing : (IP Alicante) (IP Abu Dhabi) (IP Miami)
  • Telefonica : (IP Cape Twon) et (IP Sanya)
  • Camper with Emirates Team New Zealand : (IP Auckland)
  • Groupama 4 : (IP Itajai)

Source

Anne Massot

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : 2011-12