Swiss Olympic annoncera la sélection olympique en voile le 5 juin

© Juerg Kaufmann / Swiss Sailing Team

Au terme des récentes épreuves qualificatives pour les JO, les championnats du monde des Star, 470, Laser Standard et Laser Radial, les athlètes de Swiss Sailing Team et leurs coaches se concentrent désormais totalement sur leur préparation en vue des régates Olympiques de Weymouth.

Nathalie Brugger a terminé les championnats du monde à la 22ème place. Huitième puis sixième des deux dernières régates, elle a souffert en début de championnat, les conditions météo étant difficilement prévisibles à Boltenhagen. De nombreuses favorites ont d’ailleurs terminé ce championnat bien en deçà de leurs attentes. « La leçon de cette compétition, c’est qu’une grande partie de la course se joue dans la tête. Je vais beaucoup travailler cet élément ces prochains temps », déclarait Nathalie au terme de la compétition. Manon Luther, l’autre suissesse engagée dans ce championnat du monde, s’est classée 63 dans la Gold Fleet.

Romuald Hausser et Yannick Brauchli, qui naviguent dans la classe des 470, se sont classés 35èmes des championnats du monde de 470 à Barcelone. Suite à un protêt perdu face aux champions français Charbonnier/Mion, ils ne sont hélas pas parvenus à se qualifier pour la phase finale – la Gold Fleet – et à confirmer leurs excellents résultats. « Si l’on fait abstraction de leur disqualification et d’un faux départ, on constate que Yannick et Romuald étaient parfaitement dans le coup et qu’ils ont confirmé leur excellent potentiel », a déclaré le chef de la délégation Suisse Tom Reulein.

Du côté des dames, les deux équipages suisses Hasler / Hasler et Testuz / Thilo ne sont hélas pas parvenus à approcher les critères de qualification pour les Jeux Olympiques.

Enfin, le véliplanchiste Richard Stauffacher a atteint les critères de qualification de Swiss Olympic lors de la Coupe du Monde de Hyères, grâce à une excellente sixième place. Il disputera donc ses troisièmes Jeux Olympiques consécutifs. « L’art et la matière avec lesquels il a navigué à Hyères forcent le respect, et nous conduisent à être extrêmement positifs en vue des régates de Weymouth. La relation avec son coach Mati Bühler porte visiblement ses fruits, ce qui est bon signe avant les JO », précise Tom Reulein.

En guise de résumé, ce dernier explique que « d’une façon générale, nous sommes satisfaits des résultats obtenus à l’occasion de ces championnats du monde, même si de meilleurs résultats auraient pu être obtenus lors de certaines journées spécifiques, ce qui leur aurait permis de briller au classement général et non pas seulement lors de manches individuelles. Désormais, nous nous concentrons exclusivement sur notre préparation pour le site Olympique de Weymouth, ou débuteront dans deux semaines les régates de Coupe du Monde « Sail for Gold ». Il s’agira pour nous d’une répétition générale, et c’est là que les athlètes devront atteindre leur niveau de forme optimal. »

La sélection finale de l’équipe Suisse de voile olympique 2012 sera effectuée par le Comité de sélection de Swiss Olympic le 5 juin. Le Swiss Sailing Team devra quant à lui faire une proposition concrète avant le 31 mai à Swiss Olympic.

Source

Maxcomm Communication

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent