Valérie Arrighetti-Ghibaudo s’offre la Corée

© Kaan Verdioglu

La deuxième étape de la Coupe du Monde, disputée à Ulsan, en Corée, a plutôt souri aux slalomeurs français. La meilleure performance est réalisée par Valérie Arrighetti – Ghibaudo qui fait flotter – pour la première fois – le drapeau français sur une étape de la Coupe du Monde de Funboard. Valérie rappelle par cette victoire coréenne son statut de patronne du windsurf féminin. Elle occupe la deuxième place du classement général féminin et devra patienter jusqu’à fin août pour reprendre la compétition. La prochaine étape de la Coupe du Monde, en Espagne, est en effet exclusivement réservée aux hommes. Dans son sillage, la jeune Delphine Cousin, 20 ans seulement, prend la troisième place.

Chez les hommes, Antoine Questel termine deuxième alors qu’Antoine Albeau doit se contenter de la quatrième place. « Je suis un peu déçu, je rate le podium mais j’ai fait des conneries » explique Antoine qui regrette notamment deux départs volés. Grâce à une contre performance de son concurrent direct, Björn Dunkerbeck, Antoine prend la tête de la Coupe du Monde mais ne s’emballe pas : « C’est bien, je suis en tête mais on n’en est qu’à deux étapes » tempère t’il. L’étape espagnole, organisée du 12 au 17 juin sur la Costa Brava, est très attendue par tous les Bleus. Sylvain Moussilmani, 8ème, espère des conditions ventées alors que son ainé, Cyril espère bien faire oublier sa 22ème place en Corée. Deux stages sont prévus avec l’équipe de France dans le mois à venir afin de « stabiliser les automatismes » explique le coach Yan Bouverne. Il les accompagnera notamment sur le site espagnol pour faciliter leur adaptation au plan d’eau.

L’équipe de France sur le Défi Wind : Les membres de l’équipe de France participeront, du 17 au 20 mai au Défi Wind, organisé à Gruissan. Plus d’infos sur : http://www.windmag.com

Interview d’Antoine Albeau :
« Ce n’est pas une super étape. J’ai fait des départs volés et j’ai raté la finale aujourd’hui. Heureusement, je gagne la finale des perdants. Je suis un peu déçu, je rate le podium mais j’ai fait des conneries. Au général, c’est bien, je repasse en tête mais on en est qu’à deux étapes. Les stages à venir vont nous aider, notamment à travailler les départs et les passages de bouées. »

Mail de Valérie Arrighetti – Ghibaudo :
« Ouf, de justesse mais le résultat final est que je suis première et cela remet en route ma machine pour un titre possible ! Apres la journée d’hier où une algue s’est mise en travers de ma manche pour ne me laisser qu’une deuxième place. Aujourd’hui n’a pas été aussi génial car je me trompe de bouée en étant leader de la manche, en effet le vent avait changé de direction et beaucoup de bateaux se trouvaient au niveau des bouées, beaucoup de confusion et quand tu es premier tu as plus de chance de te tromper (beaucoup de garçons leaders de leur manche ont subi le même sort). J’étais persuadée que Karin aller reprendre sa position de leader au général, je l’ai félicitée sur la plage avant que les finales losers et winners ne repartent. Durant la procédure de course des losers dont je faisais partie, j’ai suivi la manche des winners et quand j’ai vu que Karin ne menait pas, j’ai prié pour que les trois filles qui la devançait ne commettent pas d’erreurs .Je l’ai aperçu troisième, et là je n’avais qu’une chose à faire : gagner ma manche. J’avais besoin de cette victoire après l’Italie pour me remettre sur la voie d’une possibilité de titre Overall. Je suis très satisfaite de mon matériel facile et rapide. »

Mail de Sylvain Moussilmani :
« Je suis dans mon objectif d’étape, 8ème, et satisfait de ma gestion de course en général. J’ai fait trois demi-finales en terminant 3 fois 5ème du heat. Je termine à la porte de la finale gagnante, c’est rageant. Ensuite, aux finales perdantes, je reste régulier entre 11ème et 12ème. Ce n’est pas génial mais ma vitesse ne m’a jamais permis de gagner. J’ai manqué un peu de chances avec toutes les m… dans l’eau. Mon trim voile, planche, aileron n’étaient pas satisfaisants. Je dois encore bosser sur mon matériel pour la prochaine étape. Je reste motivé et j’attends avec impatience la prochaine étape qui, je l’espère, sera ventée. »

Mail de Cyril Moussilmani :
« Ce fut une épreuve compliquée pour moi avec pas mal de galères de matériel. J’espère que la chance va tourner avant la prochaine épreuve à Costa Brava et que tout pourra rentrer dans l’ordre. On a 2 stages de prévu avant cette épreuve avec l’équipe. »

Classement masculin :
1. USA Micah Buzianis
2. FRA Antoine Questel
3. GBR Ross Williams
4. FRA Antoine Albeau

7. FRA Julien Quentel
8. FRA Sylvain Moussilmani
11. FRA Cédric Bordes
12. FRA Pascal Toselli
22. FRA Cyril Moussilmani
26. FRA Benoit Moussilmani

Classement féminin :
1. FRA Valérie Arrighetti – Ghibaudo
2. SUI Karin Jaggi
3. FRA Delphine Cousin

9. FRA Alice Arutkin
12 FRA Lise Vidal

Classement provisoire de la Coupe du Monde :

Hommes :
1. FRA Antoine Albeau – 4035 pts
2. FRA Antoine Questel – 3969 pts
3. SUI Björn Dunkerbeck – 3936 pts

Femmes :
1. SUI Karin Jaggi – 4167 pts
2. FRA Valérie Arrighetti – Ghibaudo – 4134 pts
3. TUR Lena Erdil – 3936 pts

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent