Un nouveau mât aile pour le Mirabaud LX

© Pierre-Alain Folliet/Mirabaud

Le voilier expérimental Mirabaud LX a effectué sa première navigation de la saison hier soir au large de Versoix. Le foiler de Thomas Jundt, dont la première version a été lancée en 2008, navigue désormais avec une aile rigide de 24m2. L’équipage vise cette année les records lémaniques ainsi que la participation aux grandes classiques du lac.

Le voilier Mirabaud LX version 2012 a effectué hier soir sa première navigation de la saison. Soutenu par la banque Mirabaud & Cie depuis son lancement en 2008, le foiler de Thomas Jundt poursuit son développement et arbore une nouvelle aile rigide.

L’équipage, composé de Thomas Jundt, Antoine Ravonel et Eric Gobet, a assemblé le Mirabaud LX le week-end dernier au terme du chantier d’hiver consacré à la maintenance et aux améliorations, ainsi qu’à la construction du nouveau mât-aile.

Équipé d’une aile rigide, à l’image du concept repris depuis par les voiliers de l’America’s Cup, le Mirabaud LX arbore une aile dont la surface a été accrue de 5m2. « Nous avons eu la confirmation l’an passé que l’aile était une bonne solution. Mais nous avions sous-dimensionné la première version, en pensant que son rendement compenserait la surface. » Explique Thomas Jundt. Et d’ajouter : « Or, la pratique nous a démontré qu’elle était plus facile à manier qu’une voile souple, car elle ne battait jamais. Notre objectif est désormais de gagner en puissance, afin de pouvoir décoller plus tôt. »

Mathias Bavaud, dont le chantier spécialisé dans les matériaux composites est basé à Yverdon, s’est chargé de modifier la première version de l’aile rigide, qui a été rallongée par le bas. « Structurellement, c’était plus simple de faire monter l’ensemble » explique Thomas Jundt, qui s’est une nouvelle fois chargé de l’ensemble des calculs. « Le volet arrière est passé de 1m à 1,3m de corde. Nous nous sommes inspiré des profils des ailes des AC 45 ».

Les premières impressions de cette sortie sont plutôt concluantes : «Nous sommes sortis, nous avons réglé le mât et nous nous sommes envolé» se félicite Thomas Jundt. «Il y a vraiment beaucoup de puissance. Nous n’avons pas trop tiré sur la machine, car vu la puissance de l’engin, il va falloir renforcer deux ou trois points sensibles. Mais globalement, nous sommes vraiment satisfaits de ce développement.»

Les objectifs du Mirabaud LX pour la saison 2012 sont de battre les records du Léman, à savoir le kilomètre, l’heure et le Ruban Violet. Le team participera par ailleurs à la Genève-Rolle-Genève, au Bol d’Or Mirabaud et aux Six heures de Nernier, ainsi qu’à la Double de Versoix. Le support technique est par ailleurs renforcé, puisqu’un canot moteur équipé d’une station météo va suivre la plupart des entraînements et collecter un maximum d’informations qui permettront d’améliorer les performances. Philippe Baraud, ancien régatier co-fondateur du CER (Centre d’Entraînement à la Régate), sera le responsable de cette mission.

Source

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 mai 2012

Matossé sous: Lac Léman, Records, Régates

Vues: 1326

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Records