Nicolas Troussel de retour à la barre

© Jean-Marie Liot

Le Grand Prix Guyader de Douarnenez va marquer le retour à la barre du patron de l’équipe Bretagne – Crédit Mutuel Elite. Bien remis de son accident hivernal, Nicolas Troussel revient aux affaires avec une belle motivation.

“J’ai fait des tests depuis la semaine dernière sur le bateau et ils sont satisfaisants. Je peux naviguer de nouveau, reprendre du service et je suis bien content de repartir avec une partie de l’équipage qui a fait le Spi Ouest-France. Il y aura quelques changements pour faire tourner l’effectif et donner à tout le monde l’occasion de naviguer afin que toute l’équipe soit au meilleur niveau pour le Tour de France. Ce week-end du 1er mai au Grand Prix Guyader va être très intéressant, car il y aura du niveau !” Motivé, Nicolas Troussel et on le comprend : ce n’est jamais très simple de devoir laisser la barre de son bateau pour des raisons indépendantes de sa volonté, de laisser partir son équipe sur l’eau sans être soi-même à bord. “Fin janvier, juste avant ma chute, j’avais navigué en J80 mais je n’avais pas barré le M34 depuis l’automne dernier, donc oui ça fait du bien d’embarquer à nouveau ! Il va falloir que je retrouve mes marques et j’ai un peu d’appréhension là-dessus, mais je suis bien entouré et les gars vont m’aider à retrouver le meilleur niveau très rapidement. J’espère que ça va revenir assez vite !”

La crème du circuit M34 à Douarnenez

Du 28 avril au premier mai donc, le M34 Bretagne – Crédit Mutuel Elite va batailler en baie de Douarnenez contre la crème des autres équipages du circuit. “Nous allons en profiter pour faire un nouveau stage d’entraînement avec toute l’équipe cette semaine, puis les régates s’enchaîneront de samedi à mardi, avec une alternance de bananes et de parcours côtiers. J’espère que les conditions seront bonnes pour que les organisateurs puissent lancer un grand côtier qui se rapprocherait d’une étape du Tour de France, ce serait bien !”
On attend huit à dix M34 sur cette épreuve, dont les bateaux qui ont terminé entre la deuxième et la sixième place du Spi Ouest-France-Intermarché (Bretagne – Crédit Mutuel Elite s’était classé 5e avec Corentin Horeau à la barre, pour mémoire). Il y aura donc des adversaires directs de l’équipe de Nicolas Troussel en lice sur ce Grand Prix Guyader… ce qui n’est pas pour lui déplaire. Car “naviguer contre des équipages de qualité est toujours plus formateur. Cela nous donnera une nouvelle occasion de nous jauger, de nous étalonner et donc de progresser”.

Source

Agence Mer et Media

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 23 avril 2012

Matossé sous: M34, Monotypie

Vues: 1262

Tags: ,

Sous le vent

Au vent