Bénéteau et Le Figaro confirment leur fidélité à la Classe Figaro Bénéteau

© Alexis Courcoux

Elle est certainement l’association la plus dynamique et professionnelle de la course au large et depuis plus de vingt ans, elle est le vivier des jeunes talents les plus prometteurs. De saison en saison, la Classe Figaro Bénéteau s’affirme comme un acteur clé, assurant sans relâche la promotion de son circuit, de la monotypie et veillant au stricte respect de ses règles. Avec un calendrier alternant épreuves océaniques et côtières, solitaires et doubles, elle propose des épreuves toujours riches, complètes, permettant aux marins, aux armateurs et aux organisateurs de s’y exprimer. Mais pour réussir chaque année ce mélange des genres, il lui faut des partenaires solides. Soutiens qu’elle trouve notamment auprès de BENETEAU et du groupe Le Figaro qui renouvellent ainsi leur partenariat pour 2012, alors même que le premier coup de canon s’apprête à retentir.

Alors que le lancement officiel d’une nouvelle saison Figaro Bénéteau se fait aujourd’hui avec la Solo Massif Marine aux Sables d’Olonne, la confirmation de la fidélité portée par Bénéteau et le groupe Le Figaro à la Classe Figaro Bénéteau sonne comme une excellente nouvelle. Constructeur du monotype qui fait le succès de ce circuit depuis plusieurs années pour l’un. Média français de référence et organisateur de l’un des rendez-vous majeurs du calendrier pour l’autre. L’attachement de ces deux acteurs de premier plan à l’association est de ceux qui font peser la balance du bon côté.

Impliqué au sein de la Classe depuis plus de dix années, le groupe Le Figaro reste fidèle à ses engagements en donnant non seulement son nom à l’épreuve la plus courue de la saison mais en mettant tout en œuvre pour que les skippers fassent vivre cette monotypie. ” Soutien indéfectible de la Classe Figaro Bénéteau depuis de nombreuses années, Le Figaro souhaite naturellement continuer à accompagner cette famille avec laquelle il a écrit de si belles lignes. En reprenant l’organisation de la Solitaire du Figaro pour les prochaines éditions, Pen Duick entend bien évidemment entretenir cet esprit et cet engagement auprès de l’association, de ses marins et de leurs armateurs “, déclare ainsi Pierre Bojic, Directeur Général de la société Pen Duick, organisateur de la Solitaire du Figaro.

Une démarche qui va dans le même sens du côté de Bénéteau, chantier historique du monotype premier et deuxième du nom, et partenaire financier tout autant que logistique de l’association au quotidien. ” Ce partenariat est avant tout pour nous la continuité d’une belle histoire qui dure depuis 1990 et le lancement du premier Figaro Bénéteau. confirme Eric Ingouf, responsable du développement chez Bénéteau. Bénéteau a toujours été présent auprès de la Classe pour lui permettre d’exister. Le monotype nous tient particulièrement à cœur parce qu’il est le moyen le plus simple de mettre les concurrents sur un pied d’égalité, de mettre en avant les skippers et d’établir une équité sportive. Le Figaro Bénéteau permet à des jeunes de se faire connaitre et c’est aussi le rôle d’un leader que de faire émerger ces talents. Et forcément, cette présence auprès de la Classe est aussi pour nous un moyen de montrer la fiabilité de nos produits et de nos choix ”

Forte du soutien de ses deux partenaires, la Classe Figaro Bénéteau met les voiles sur une nouvelle saison marquée cette année par les vingt ans de la Transat AG2R que les figaristes célèbreront à partir du 21 avril, et un Championnat de France de Course au Large en Solitaire qui se jouera autour de la Solitaire du Figaro, de la Solo Le Havre et de l’Izmir Cup. Un programme officiel dense et de quoi mettre en valeur la notion de régate à armes égales de la Bretagne à la Turquie en passant par les Antilles, l’Espagne, la Vendée ou encore la Normandie, la Grèce et la Sicile.

Source

Estelle Graveleau

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 17 mars 2012

Matossé sous: Figaro 2, La Solitaire du Figaro, Monotypie

Vues: 1510

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : La Solitaire du Figaro