Un partenariat pour la préservation de l’eau

© Christophe Launay/sealaunay.com

La Commission Océanographique Intergouvernementale (COI), le Programme Hydrologique International (PHI) de l’UNESCO et la Fondation Multi One Attitude ont annoncé, lors du 6e Mondial de l’Eau à Marseille, le lancement d’un partenariat pour la préservation de l’océan et des ressources en eau douce de la planète, à travers une COURSE POUR L’EAU (RACE FOR WATER) passionnante et innovante se déroulant sur les mers du globe.

Invitée de l’UNESCO, à l’occasion du 6e Forum Mondial de l’Eau à Marseille, la Fondation Multi One Attitude est très heureuse de collaborer avec la Commission Océanographique Intergouvernementale et le Programme Hydrologique International de l’UNESCO afin de sensibiliser le grand public à l’importance de la préservation des océans et à la préservation des ressources en eau douce, et ce grâce au RACE FOR WATER, le bateau ambassadeur de la Fondation, un trimaran océanique de compétition concourant autour du monde dans le Multi One Championship.
Le trimaran RACE FOR WATER participe en effet à plusieurs courses cette année, à commencer par la Krys Ocean Race, une course transatlantique à la voile partant de New York le 7 juillet prochain et arrivant à Brest autour du 14 juillet, lors des Tonnerres de Brest, un rassemblement spectaculaire de vieux gréements attirant un public très nombreux. Ensuite, le trimaran se lancera dans l’European Tour des MOD70, un championnat autour de l’Europe avec des escales à Kiel (Allemagne), Dublin (Irlande), Cascais (Portugal), Marseille (France) et Gênes (Italie). Le programme de course prévoit un World Tour en 2013.
La Fondation Multi One Attitude sera également présente au cœur du village de course de chaque ville étape, avec un WATER PAVILION, dans le but de sensibiliser le grand public et d’éduquer les générations futures à la préservation de l’eau, en mettant en évidence le rôle de l’UNESCO.
Le programme RACE FOR WATER vise à renforcer les liens et partager les meilleures pratiques avec les dirigeants locaux et les universités, sur le parcours du championnat de voile, soulignant le rôle joué par l’UNESCO dans le partage de l’information. Il vise également à développer l’attention des médias sur le travail de la Fondation, celui de ses partenaires et des programmes de l’UNESCO, grâce à un bateau de course spectaculaire.
La Fondation souhaite également promouvoir l’innovation avec les universités par le développement d’outils et de systèmes permettant de mesurer l’empreinte en eau et la pollution micro-plastique dans les océans. Ce seront les premières actions concrètes de la Fondation cette année.
GRETCHEN KALONJI, Sous-Directrice générale pour le Secteur des sciences exactes et naturelles : “L’eau est nécessaire à la vie. Les programmes scientifiques de l’UNESCO en rapport avec les océans et l’eau douce ont pour but de contribuer à la préservation de l’eau et de prendre des décisions éclairées quant à sa gestion. Les ressources en eau ont besoin de notre passion et de notre créativité collective pour défendre leur cause et pour les préserver pour les générations futures. Nous sommes ravis de nous embarquer dans cette aventure avec la Fondation Multi One Attitude et de pouvoir partager notre passion et nos connaissances avec le public à travers la voile. Grâce à ce partenariat, nous espérons encourager les jeunes et les communautés côtières à s’engager dans la protection de leur océan et de leurs ressources en eau.”
SANDRA MUDRONJA, directrice de la communication de la Fondation Multi One Attitude: “Nous sommes absolument ravis de lancer ce partenariat avec la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO. Nous sommes convaincus que le RACE FOR WATER, notre bateau ambassadeur, sera un excellent outil de sensibilisation à la préservation de l’eau pour les différents publics. Nous sommes persuadés que le sport, et la voile en particulier, peut contribuer de manière positive à cette problématique. Le sport a le pouvoir de sensibiliser les médias et de captiver l’attention et l’émotion du public. La passion que le public exprime pour la voile est certainement liée à la relation intime qui existe entre la voile et la nature. Le RACE FOR WATER encouragera le public, enfants et adultes, à agir afin de préserver la ressource la plus précieuse de la planète.”
Notes aux rédacteurs:
LA COMMISSION OCÉANOGRAPHIQUE INTERGOUVERNEMENTALE DE L’UNESCO

La Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO est composée de 142 Etats membres. La COI-UNESCO travaille depuis 50 ans à l’amélioration de la gouvernance et encourage la coopération internationale pour une meilleure compréhension, gestion et protection de l’Océan et des zones côtières du monde. Elle coordonne des programmes de recherche, d’observation et de services, développe les capacités de ses Etats membres pour la gestion de leur environnement marin.

LES ACTIONS DE LA COI-UNESCO :
Prévention et réduction de l’impact des risques naturels marins, tels que les tsunamis, les tempêtes et l’augmentation du niveau de la mer, par la mise en place de systèmes d’alerte et l’éducation des communautés.
Mitigation et adaptation aux changements climatiques, par une meilleure compréhension globale, l’amélioration des prévisions via les systèmes d’observation, et une meilleure compréhension de l’impact des changements climatiques sur l’environnement marin.
Sauvegarde des écosystèmes de l’Océan, par la promotion du processus des Nations Unies pour une évaluation et la réalisation d’un rapport global sur l’état de l’Océan, le développement de la recherche et du suivi pour la protection de l’environnement marin.
Promotion de procédures et de politiques de gestion pour un développement durable des côtes et de l’Océan, par l’aménagement de l’espace marin.
http://ioc.unesco.org

LE PROGRAMME HYDROLOGIQUE INTERNATIONAL DE L’UNESCO

L’eau douce est une ressource essentielle pour la santé, la prospérité et la sécurité humaine ; elle est essentielle au développement durable. Ressources en eau douce sont menacées en raison d’un changement global, y compris le changement climatique. Le Programme hydrologique international de l’UNESCO (UNESCO-PHI) est le seul programme intergouvernemental du système des Nations Unies consacré à la recherche dans le domaine de l’eau, à la gestion des ressources en eau ainsi qu’à l’éducation et au renforcement des capacités. La mission de l’UNESCO-PHI est de renforcer la compréhension scientifique des systèmes d’eau et de relier les conclusions scientifiques à des politiques pour la gestion durable des ressources en eau.

LES ACTIONS DE L’UNESCO-PHI:
L’adaptation aux effets des changements planétaires sur les bassins versants et les systèmes aquifères.
Le renforcement de la gouvernance de l’eau au service de la durabilité.
L’écohydrologie au service de la durabilité.
L’eau et les systèmes permettant la vie.
L’éducation relative à l’eau en vue du développement durable.
Le PHI-UNESCO soutient l’agenda mondial pour le développement durable, aide les Etats membres à mieux gérer leurs ressources en eau et les aide à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) sur la durabilité de l’environnement, l’approvisionnement en eau, l’assainissement, la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté.

http://www.unesco.org/new/en/natural-sciences/environment/water/

LA FONDATION MULTI ONE ATTITUDE

La Fondation Multi One Attitude vise à aider les institutions, les décideurs et le grand public à s’engager sur deux questions essentielles autour de l’eau : la préservation des océans et une meilleure gestion des ressources en eau douce.

La Fondation Multi One Attitude, née dans le sillage de Multi One Design SA (la société qui gère le championnat des multicoques MOD70), a été créée par Marco Simeoni, Président de Multi One Design SA, dont la conviction est que la voile peut aider à sensibiliser et par conséquent, à protéger les océans et les ressources en eau de notre planète.

La Fondation Multi One Attitude a choisi d’utiliser le sport comme moyen de sensibilisation et d’éducation de l’opinion publique. Etroitement liés au monde océanique, les navigateurs peuvent être considérés comme les gardiens des océans et les ambassadeurs de la préservation de l’eau. RACE FOR WATER, le bateau ambassadeur de la Fondation, est skippé par le champion suisse Stève Ravussin, qui participera au Multi One Championship.

Source

Sandra Mudronja

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 15 mars 2012

Matossé sous: Course au Large, Divers, Environnement, MOD70

Vues: 1651

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Environnement

Les vidéos associées : MOD70