Nathan Outteridge supplante Sebastien Schneiter

© Felix Diemer

A l’approche du ITM New Zealand Sail Grand Prix qui se déroulera cette semaine à Christchurch, l’équipe suisse SailGP a annoncé un changement d’équipage majeur à bord du F50 Eiger. Sébastien Schneiter se retire du poste de pilote pour se concentrer sur sa campagne olympique pour Paris 2024, et cède la barre à Nathan Outteridge, athlète expérimenté de SailGP et double médaillé olympique.

Outteridge a connu ses premiers succès en SailGP lors des saisons 1 et 2, à la tête de l’équipe japonaise de SailGP. Au cours des 18 derniers mois, il a apporté son soutien à l’équipe suisse dans un certain nombre de rôles : conseiller en navigation, entraîneur, copilote et stratège. Son expérience dans la ligue et ses références en matière de voile font de lui un remplaçant naturel de Schneiter. Lors des deux dernières éditions de la SailGP, Outteridge a déjà repris le volant en tant que pilote suppléant pour le Danemark et la Nouvelle-Zélande.

Cet été, Schneiter participera aux Jeux olympiques de Paris 2024, sa troisième campagne dans la classe 49er. Après un podium lors de l’épreuve olympique et un titre de vice-champion du monde en 2023, Schneiter est considéré comme l’un des principaux prétendants à une médaille olympique cet été. Le 49er est un rite de passage pour certains des meilleurs athlètes de la SailGP, c’est un bateau réactif et très physique sur lequel ont navigué certains des meilleurs athlètes de la flotte, dont Outteridge (médaillé d’or et d’argent dans la classe).

La Suisse n’a pas remporté de médaille en voile aux Jeux olympiques d’été depuis 1968 – une médaille d’argent. Schneiter sera de retour sur les champs de courses le mois prochain, avec des épreuves à Palma et à Hyères, suivies des Championnats d’Europe de 49er 2024 (mai). Il continuera à soutenir l’équipe suisse SailGP à distance et reprendra le volant au début de la saison 5, à la fin de l’année.

Les Suisses ont commencé à participer à la ligue mondiale de SailGP lors de la Saison 3, en mai 2022. Après Christchurch (23/24 mars), la flotte de 10 bateaux se rendra aux Bermudes, à Halifax, à New York, puis à San Francisco pour la finale de la saison.

Schneiter a déclaré : « Sydney le mois dernier était la dernière épreuve de la saison 4 pour moi. La décision a été difficile à prendre, mais je pense que c’est la meilleure pour l’équipe et pour mon objectif de remporter une médaille olympique pour la Suisse. Ces dix dernières années, j’ai travaillé pour atteindre cet objectif et cet été, avec les Jeux olympiques de Marseille, je pense que j’ai une chance réaliste d’y parvenir. L’équipe sera entre de très bonnes mains avec Nathan au volant et qui aidera à développer l’équipe ! Je vais continuer à suivre de près et je serai prêt à revenir au début de la saison 5 plus tard dans l’année.

Outteridge a déclaré : « Lorsque Seba m’a appelé pour me demander de prendre la relève en tant que barreur de l’équipe suisse, je n’ai pu que dire oui. C’est un honneur et ce fut un réel plaisir de travailler avec l’équipe au cours des 18 derniers mois. J’ai beaucoup appris dans mes différents rôles et je comprends maintenant beaucoup plus de choses sur la F50, en plus d’être derrière le volant et de la conduire.

« Je n’ai pas piloté en SailGP ces deux dernières saisons, depuis que je barrais pour l’équipe japonaise de SailGP. J’attends beaucoup de moi et de ce que j’aimerais obtenir en termes de résultats pour le reste de la saison 4, et j’espère que ces attentes seront partagées par l’ensemble de l’équipe.

Le directeur général, Tanguy Cariou, a ajouté : « À partir de Christchurch, nous entrerons dans une nouvelle phase avec Nathan à la barre. C’est une grande opportunité pour notre équipe, il n’y a personne de mieux placé pour améliorer les performances de l’équipe et nous aider à développer notre objectif à long terme.

« C’est l’un des marins les plus talentueux au monde et nous sommes tous impatients de l’avoir à bord, de le voir diriger sur l’eau et de l’aider à aller de l’avant.

« Nous souhaitons à Seba le meilleur pour les cinq prochains mois, dans la perspective de Paris 2024 cet été. Il a l’occasion d’entrer dans l’histoire et bénéficie de tout notre soutien pour tenter de ramener une médaille à la Suisse !

L’ITM New Zealand Sail Grand Prix se déroulera à Whakaraupō, dans le port de Lyttelton, les 23 et 24 mars 2024.

Source

SailGP

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 18 mars 2024

Matossé sous: Match Racing, SailGP

Vues: 98

Tags: , , , , , , ,

Sous le vent

Au vent