36 concurrents au départ de la Solo Guy Cotten

© Alexis Courcoux

C’est un superbe plateau de 36 Figaro Beneteau qui est attendu dès ce week-end aux pieds de la ville close à Concarneau pour la 48e édition de la Solo Guy Cotten. Des skippers chevronnés, à l’instar d’Alexis Loison qui revient pour sa 14e participation ou encore Basile Bourgnon et Loïs Berrehar, respectivement 2e et 3e de la Solitaire du Figaro Paprec 2023, feront face à une belle concurrence et une horde de bizuths ! Cette première compétition du calendrier 2024 s’annonce très intéressante à suivre.

Avec deux jours de parcours inshore (coef 3) et une grande course au large (coef 5), le programme sportif sera dense et intense pour la rentrée de la Classe Figaro Beneteau et avec 36 bateaux sur les lignes de départ, le spectacle sera de toute beauté dans la Baie de Concarneau !

Hervé Gautier, directeur de course, livre quelques détails sur les intentions du comité : « Nous souhaitons faire partir la flotte sur un parcours côtier le lundi et un autre le mardi. Les instructions de course nous laissent la possibilité de faire un parcours construit si cela devait s’avérer nécessaire mais nous avons conscience que ce sera la première course de la saison pour les coureurs. L’enchaînement des manœuvres en solitaire sur des petits parcours n’est pas forcément l’exercice le plus facile. Pour ce qui est du grand parcours, la flotte passera par le Raz de Sein, les Pierres-Vertes et le plateau de Rochebonne mais des essais de tir militaires dans la zone de Gâvres influent sur le tracé final. Le parcours sera affiné ce week-end avec l’évolution des fichiers météo. »

Le coup d’envoi du premier parcours sera donné lundi 11 mars à 11h.

La relève est en marche

Parmi les 36 inscrits, ils sont en effet 16 skippers à s’aligner pour la première fois sur une épreuve du Championnat de France Elite de Course au Large. Ce joli cru est constitué de skippers ayant déjà un beau palmarès en course au large, comme l’expérimenté Quentin Vlamynck, deuxième de la Route du Rhum et récent vainqueur de La Transat Jacques Vabre en Ocean Fifty : « le circuit Figaro est réputé pour son exigence. Il faut être pointilleux sur les réglages pour performer en monotypie. C’est ce que je viens chercher ! Même si je dispose d’une grande expérience au large, c’est un nouvel exercice pour moi, notamment au niveau du travail à fournir en amont sur la météo car nous n’avons accès à aucune donnée une fois le départ donné. Je me suis entraîné à La Rochelle et je suis pressé de me jauger face aux experts de la classe. »

Un ramassage des déchets prévu sur les plages de Concarneau

C’est une belle initiative que souhaite saluer l’organisation de la Solo Guy Cotten. Le skipper Adrien Simon et son partenaire FAUN Environnement organisent une session de ramassage de déchets sur les plages de la corniche de Concarneau le dimanche 10 mars de 10h à 12. Le skipper détaille : « Cette initiative est plus qu’importante pour moi. On sait que chaque minute dans le monde, 19 tonnes de déchets plastiques sont déversées dans l’Océan. En tant que citoyen et marin, il est primordial pour moi de protéger notre terrain de jeu, tout comme FAUN environnement. Retrouvons nous au Quai Nul dimanche prochain, nous fournirons des gants et des sacs poubelles. » On vous attend nombreux !

Source

Marie-Astrid Parendeau

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 mars 2024

Matossé sous: Figaro 3, Monotypie, Solo Guy Cotten

Vues: 419

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent