La Cap-Martinique s’élance le 14 avril

© Jean-Marie Liot / Cap Martinique

La Cap Martinique est de retour ! Après le succès de la première édition, en 2022, la transatlantique dédiée aux amateurs revient et affiche déjà complet. Le 14 avril prochain, ce sont 68 bateaux qui vont en effet prendre le départ de La Trinité-sur-Mer (Morbihan) et mettre le cap sur Fort-de-France en Martinique. Pour les amateurs la Cap Martinique est la course d’une vie, la seule qui offre l’opportunité de traverser l’Atlantique sans escale. Elle ouvre les portes de l’Atlantique à des marins chevronnés, impatient de se mesurer aux systèmes météo qui jalonnent ce parcours entre le Morbihan et « l’île aux fleurs ».

Thibaut Derville et Jean-Philippe Cau, les organisateurs, se disent très heureux de cet engouement. « Le rêve de traverser l’Atlantique, il est toujours là. C’est ce que l’on peut faire de plus engagé lorsqu’on est amateur, il n’y a rien au-dessus » résument-ils. Pour cette nouvelle édition, ils se réjouissent d’avoir un plateau aussi riche fait d’habitués et de nouvelles têtes. Les engagés de la première Cap-Martinique ont souvent choisi de revenir, séduits par le défi sportif autant que par esprit de camaraderie. « Près de la moitié des concurrents de la dernière édition reviennent car ils ont apprécié la convivialité de la course. Ils ont toujours plaisir à se retrouver. » On retrouve ainsi Alexandre Ozon, vainqueur de la dernière édition en solitaire, mais aussi de grands aventuriers à l’image de Joé Setten, 10ème du Vendée Globe en 2001. Certains partent entre amis, d’autres en famille avec tous l’envie de se découvrir et de pousser un peu plus loin leurs propres limites.

Les marins savent aussi que les plus belles aventures se partagent et qu’ils ne partent pas seuls. Chaque bateau doit en effet, selon l’avis de course, porter les couleurs d’une cause. Ainsi, 70 associations caritatives, engagées dans la défense des océans, le social, l’enfance ou l’environnement apporteront un supplément d’âme à cette transat d’un genre nouveau. « On remarque que les marins défendent leur cause avec beaucoup de conviction. Lors de la première édition, c’était nouveau mais on voit que les marins comme les associations sont très mobilisés. C’est devenu une règle comprise, anticipée et appréciée de tous » poursuivent Thibaut et Jean-Philippe.

Pour cette deuxième édition, les organisateurs ont décidé d’offrir une expérience toujours plus forte aux visiteurs. Grâce au soutien renforcé des collectivités locales, le village propose cette année plus de 2 500 m2 d’animations et d’exposants à La Trinité-sur-Mer. Il ouvre ses portes dès le 6 avril prochain.

La Cap Martinique en chiffres :

  • 68 bateaux engagés
  • 111 marins au départ
  • 7 nationalités (FRA, USA, BEL, POR, GBR, RSA, NED)
  • 25 solitaires
  • 43 doubles
  • 2 500 m2 : la surface du village départ
  • 14 avril : la date de départ pour tous
  • 5 mai : la date probable d’arrivée des premiers
  • 19 à 22 : le nombre de jours de mer de la plupart des concurrents
  • 30 à 40 pieds (10 à 12 mètres environ) : la longueur des bateaux
  • 3 800 miles (7 000 km) à parcourir non-stop

ILS ONT DIT

Interview de Thibaut Derville et Jean-Philippe Cau :

« Le succès de cette course vient de son ADN. C’est une course née à la demande des skippers et elle se poursuit grâce à ça. C’est d’abord une course d’amateurs tournée vers la convivialité. Ce sont des aventures fortes. C’est souvent la réalisation d’un rêve qui n’est pas à la portée de n’importe qui. Le rêve de traverser l’Atlantique il est toujours là. Ça reste un exploit et il n’y a rien au-dessus. On ne peut pas faire mieux. Nous avons la chance d’avoir une équipe de passionnés avec des bénévoles qui apportent leur énergie et leur expérience. »

Source

Agence Disobey

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 14 février 2024

Matossé sous: Cap Martinique, Course au Large

Vues: 666

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent