Défis de taille pour Joshua Schopfer

© DR

Ce début d’année marque la première étape importante du projet de Mini-Transat de Joshua. Entre la récupération de son Maxi 6.50 et son installation en Bretagne, Joshua est fin prêt à se consacrer à 100% à son projet : disputer la Mini-Transat en 2025.

Joshua est maintenant installé à Lorient et a rejoint le pôle d’entraînement de Lorient Grand Large, ayant pour mission d’accompagner, d’entraîner et de former les navigateurs et navigatrices. Plus d’une centaine de marins font partie du pôle, naviguant du Mini à l’Ultime en passant par l’IMOCA.

« Ma venue à Lorient est la première grosse étape de mon projet », précise Joshua. « Je vais passer les prochaines semaines à découvrir mon bateau et le fonctionnement du pôle d’entraînement de Lorient Grand Large. C’est vraiment spécial de faire partie de ce monde, ça fait un moment que j’attends ça ! »

Passage obligé après une saison de voile, son nouveau bateau entre en chantier pour quelques semaines pendant lesquelles il sera remis en état avant de pouvoir naviguer à nouveau. Les premiers entraînements sur l’eau auront lieu fin janvier et pendant tout le mois de février.

La saison commencera au début du mois de mars pour Joshua. Il amènera le bateau en Méditerranée pour les trois premières courses de l’année. « Je vais disputer ma première course en solo là-bas, la Roma-Barcellona », explique-t-il. « Ce sera la première édition de cette course, j’ai hâte d’y être ! ». Le navigateur suisse participera également à l’Arcipelago 6.50 et à la Roma 650. Préparer une Mini-Transat, c’est aussi effectuer le maximum de milles nautiques en course au large.

Après son passage en Méditerranée, Joshua ramènera le bateau en Bretagne fin avril. Il se consacrera alors entièrement à ses entraînements avec Lorient Grand Large. Son objectif sera d’effectuer le parcours de qualification de 1000 milles nautique hors course, étape obligatoire pour pouvoir participer à la course reine de l’année 2024.

Joshua espère donc se qualifier pour Les Sables – Les Açores – Les Sables (SAS), la grande course au large de 2024. Celle-ci consiste en un aller-retour entre Les Sables d’Olonne et les Açores pour un grand total de 2600 miles. La participation à cette course serait le meilleur des entraînements pour son objectif final : la Mini-Transat 2025.

« J’aimerais remercier mes partenaires pour leur confiance », conclut Joshua. « C’est grâce à eux que je vais pouvoir réaliser ce rêve. De nombreuses personnes m’ont aussi apporté leur soutien de façon individuelle et je leur suis très reconnaissant. Un tel projet ne peut pas exister sans ce type de soutien. »

Source

MaxComm Media

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 22 janvier 2024

Matossé sous: Classe Mini, Course au Large, Mini Transat

Vues: 398

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Mini Transat