Une première journée à terre

© Eric Bellande

Le Championnat de France Espoirs de Match Racing a débuté aujourd’hui au Yacht Club de Cherbourg dans la Manche. Suite au passage de la dépression « Frederico » à l’Ouest de Brest, les conditions étaient trop fortes pour faire naviguer les équipages en toute sécurité.

La belle énergie que les coureurs avaient prévu de mettre à profit de leur navigation a été reportée dans une multitude d’activités à terre. En effet, le dynamisme de l’équipe du Yacht Club de Cherbourg a permis à tous de s’occuper en attendant 15h, heure à laquelle la direction de course a annoncé l’annulation de la journée. Si certains ont opté pour un après-midi studieux en suivant une discussion ouverte donnée par le jury au sujet des règles de course, d’autre on mit leurs imaginations à l’épreuve en proposant des jeux collectifs inter-équipages.

« Aujourd’hui pour la première journée du championnat de France Espoirs de Match Racing on avait un gros coup de vent prévu ce qui fait que le premier match initialement prévu autour de 13h a été reporté. Le vent n’est pas du tout tombé de l’après-midi. Nous avons demandé aux équipages de patienter à terre, au club, en attendant la décision officielle. Dans ces cas-là, ils restent sur place et ils s’occupent comme ils peuvent le temps qu’on prenne une décision qu’on avait bloquée à 15h. » nous explique Claire Pruvot, déléguée Technique du Championnat.

Les locaux du Yacht Club de Cherbourg et du Club Nautique de la Marine ont permis à tous de rester au chaud en attendant la fin de l’épisode pluvieux. Maxime Mesnil, directeur du YC Cherbourg en profite pour remercier ses équipes et nous parle des projets du club :

« Nous avons ici, au club, des coureurs qui naviguent en Match Race depuis quelques années donc nous nous sommes donnés pour objectif d’organiser au moins un championnat de France par an. L’année dernière nous avions l’Open, cette année l’Espoirs et l’année prochaine le Féminin ! On a une belle équipe, on est bien soutenus par la fédé qui vient en nombre sur la partie média et organisation et sur la partie nautique et terrestre on a une vingtaine de bénévoles. On travaille aussi avec le Club Nautique de La Marine qui nous aide à organiser la partie à terre et qui nous met des J80 à disposition. ».

La journée de demain s’annonce belle avec des conditions favorables ; les équipages sont prêts à se mesurer à la rade cherbourgeoise !

Source

FFVoile

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 16 novembre 2023

Matossé sous: Championnats, FFVoile, Match Racing

Vues: 511

Tags: , , , , , , , ,

Sous le vent

Au vent