Joshua Schopfer sur la Mini Transat 2025

© Jean-Marie Liot

Après six mois de préparatifs intenses, le régatier genevois Joshua Schopfer, âgé de 24 ans, est désormais en mesure d’annoncer le lancement officiel de sa campagne en vue de la Mini Transat 2025.

« C’est un projet dont je rêve depuis des années », confesse-t-il. « Aujourd’hui, je suis en mesure d’annoncer formellement le lancement de ce projet, qui dispose d’ores et déjà de bases solides. »

Dès cet hiver, le skipper genevois sera basé à Lorient. Il réceptionnera en janvier son futur voilier, le Maxi 1028 qui dispute actuellement la Mini Transat. « C’est très difficile d’acquérir un Mini compétitif car la demande est supérieure à l’offre », précise Joshua. « J’ai la chance d’être le futur propriétaire du voilier de Felix Oberle, qui occupe en ce moment les avant-postes de la Mini Transat 2023. C’est un voilier parfaitement au point, et qui a été superbement entretenu par son propriétaire actuel. »

Formé par le Sailing Team de la Société Nautique de Genève en Optimist puis en Laser (ILCA), Joshua Schopfer régate aussi à bord de voiliers lestés depuis son enfance. Vainqueur de la Syz Translémanique en Solitaire (2020), il a disputé les 5 Jours du Léman à quatre reprises et ne compte déjà plus ses Bols d’Or Mirabaud. Cet été, il a disputé le Tour de France à la Voile à bord d’un Figaro Bénéteau, la mythique Rolex Fastnet Race dans des conditions météo dantesques et traversé la Méditerranée en course dans le cadre de la Paleermo – Monte-Carlo; trois régates qui ont constitué un excellent entraînement à la course au large avant qu’il ne se retrouve seul sur son Mini.

Dès le printemps prochain, Joshua rejoindra le Pôle d’entraînement Lorient Grand Large; une structure d’entraînement de haut niveau destinée à former les futurs participants à la Mini Transat. « Durant deux ans, je vais consacrer toute mon énergie à ce projet », précise-t-il. « J’ai de bonnes bases de régatier mais je dois encore beaucoup apprendre sur la navigation en mer, la météorologie, ainsi que sur tous les aspects techniques liés à la course au large. »

Les premiers partenaires ont rejoint la campagne de Joshua Schopfer en vue de la Mini Transat 2025, parmi lesquels ; Fonds du Sport, Commune d’Anières, Ecole Moser, FidPartners, Imprimerie Moléson et Bucher + Walt. Mais la route est encore longue pour réunir le budget nécessaire et Joshua consacrera une partie importante de son temps à la recherche de partenaires financiers. Une campagne de crowdfunding est par ailleurs active sur son site Internet.

Source

MaxComm Media

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 11 novembre 2023

Matossé sous: Classe Mini, Course au Large, Mini Transat

Vues: 626

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Mini Transat