Le Dhow, élu yacht le plus cool !

© Ian Roman / Volvo Ocean Race

Yachting World a demandé à de grands marins et à des gourous de l’industrie maritime de choisir les yachts les plus cool et les plus innovants de notre époque. Bruno Dubois a tranché. Il a nommé le Dhow

« J’ai toujours été impressionné par les boutres, ces bateaux de course traditionnels qui naviguent dans les Émirats arabes unis », déclare Bruno Dubois. « Ces yachts de 60 pieds sont particulièrement impressionnants.

La conception originale du boutre remonte aux années 1900, lorsque des milliers de bateaux étaient utilisés pour la pêche aux perles dans le golfe Arabo-Persique. La classe a connu un énorme regain d’intérêt dans les années 1990, et les versions modernes courent maintenant régulièrement dans les classes de 7, 13 et 18 m.  Ils sont dépourvus de quille et utilisent, pour assurer la stabilité, des sacs de sable et des ballasts d’eau, tout en déplaçant le poids de l’équipage de 11 personnes .

« Ils sont totalement instables avec une grande voile, se souvient Dubois. « La première fois que j’ai rencontré l’un des propriétaires, je travaillais chez North Sails. Il nous a demandé de concevoir une voile pour battre les autres propriétaires. À l’époque, les voiles étaient fabriquées en toile de spinnaker – très extensible ! Nous avons fabriqué sa nouvelle voile en Mylar, ce qui a donné un coup de fouet à son bateau. Un jour, il a utilisé la voile pour faire la course et a battu tout le monde !

« Depuis, je crois que toutes les voiles de Dhow sont fabriquées dans le même matériau ! Cela a eu un impact considérable sur les courses dans cette partie du monde ».

Le Dhow

  • Vitesse maximale : 22 noeuds
  • LOA : 18m/60ft
  • Mise à l’eau : Divers
  • Prix : 150 000 $
  • Facteur d’adrénaline : 80 %

Bruno Dubois Bruno Dubois est co-directeur général de l’équipe française Orient Express Racing Team, qui participe à la Coupe de l’America, et manager de l’équipe française SailGP. Pendant de nombreuses années, il a combiné la fabrication de voiles avec des courses de haut niveau, notamment la Whitbread Race 1989/90 et une candidature au Trophée Jules Verne. Il a également dirigé l’équipe Dongfeng Race Team pendant deux Volvo Ocean Races, qu’il a remportées en 2018.

Source

Yachting World

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 8 novembre 2023

Matossé sous: Classic, Divers, Revue de presse, Tradition, Yachting World

Vues: 784

Tags: ,

Sous le vent

Au vent