La Grande Finale des 69F

© Marta Rovatti Studihrad

Les huit meilleures équipes de la saison 69F 2023 YFGC sont maintenant à Barcelone, en Espagne, à partir d’aujourd’hui et jusqu’au dimanche 5 novembre, pour s’affronter dans la Grande Finale 69F YFGC et déterminer la meilleure équipe de la saison 2023. Les deux meilleures équipes de chacun des quatre événements ont gagné un ticket pour accéder à la Grande Finale, jouée sur quatre jours avec les huit équipes se relayant sur les six bateaux de la flotte 69F. Deux jours de qualifications et deux jours de phases finales se termineront par une série de match-race au meilleur des trois manches entre les deux meilleures équipes.

Cet événement est organisé par le Club Vilassar de Mar en collaboration avec Marina Vela Barcelona et 69F, avec le soutien du restaurant Velissima, de De Antonio Yachts et de l’hôtel Almanac. Les courses seront accompagnées d’événements sociaux tout au long du week-end pour célébrer la saison réussie du circuit 69F des moins de 25 ans.

Les équipes en course cette semaine :

  • Antigua Rum Runners (ANT) : Rocco Falcone, Federico Colaninno et Alice Cialfi.
  • Groupe Atlantic Sailing Team (FRA) : Clément Cron, Louis Chambet, Jessica Berthoud, et Pierre Mas comme entraîneur.
  • Alps Racing (SUI) : Nick Robin Zelter, Iset Segura Santaeularia et Caspar Lenz Anderson.
  • Enzedder (NZL) : Sam Street, Leo Takahashi, Serena Woodall, et Filippo Amonti comme entraîneur.
  • Dutchsail – Jajo (NED) : Paul Hameeteman, Eliott Savelon, Ismene Usman et Aleksandr Moliakov.
  • Oceana Vivo (GBR) : Zachary Blomeley, Cas Van Dongen, Hebe Hemming, Sophie Otter, et Scipio Houtman en tant qu’entraîneur.
  • Clean Sailors Youth Racing Team (SUI) : CJ Perez, Lukas Hesse et Jann Schupbach.
  • Orient Express L’Oréal Racing Team (FRA) : Enzo Balanger, Lou Maurniac, Theo Revil, Gaultier Tailleu, et Michel Philippe comme entraîneur.

Pour Marina Vela Barcelona, l’accueil d’un événement nautique sportif de cette nature s’inscrit dans le cadre de son engagement en faveur de la « navigation de plaisance en tant qu’activité sociale, économique et environnementale de plus en plus durable », selon les termes de son directeur, Alberto García. « La voile et le soutien au développement de moteurs plus efficaces alimentés par des sources d’énergie renouvelables font partie de notre ADN. C’est pourquoi nous sommes également la première marina sportive de Barcelone à disposer de stations de recharge pour les bateaux 100 % électriques ».

Le président du Club Nàutic Vilassar de Mar, Jesús Majem, souligne l’importance de l’organisation de cette régate, affirmant que « le foil est le présent de la voile » et s’inscrit dans la lignée des événements organisés par le club, tels que la Catalonian Wingfoil Cup. Fondé en 1957, le Club Nàutic Vilassar de Mar est l’un des clubs de voile les plus importants de notre pays, ayant joué un rôle central dans d’importants événements nautiques, notamment en accueillant les compétitions de voile des Jeux olympiques de Barcelone en 1992 dans les eaux de la ville.

Giorgio Benussi, directeur de 69F, se réjouit de « revenir à la compétition à Barcelone et de renouveler la collaboration avec Marina Vela et le Club Nautic de Vilassar de Mar, ainsi qu’avec le reste des partenaires ». Il mentionne que « grâce à l’habileté des jeunes marins du 69F, ce sera un spectacle de haut niveau, sur l’hippodrome où se disputera la 37e America’s Cup, avec les 69F, qui sont une version plus petite de ces monocoques à foils ».

Les régates d’aujourd’hui, premier jour des qualifications, ont été annulées en raison des conditions météorologiques défavorables qui ont affecté l’Europe cette semaine. La tempête « Ciaran », qui frappe la côte nord de la France et a eu un impact significatif sur la Transat Jacques Vabre, a forcé des classes comme la Class 40 et l’Ocean 50 à se réfugier à Lorient, et la classe IMOCA 60 à retarder son départ du Havre. Ces conditions météorologiques ont également affecté partiellement Barcelone et la mer Méditerranée. A l’extérieur du port de Marina Vela, les vagues dépassent les deux mètres et le vent souffle à plus de 20 nœuds, avec des rafales à plus de 30. Pour la sécurité de toutes les équipes et du personnel de la 69F, la course d’aujourd’hui a été reportée et le premier jour de navigation aura lieu demain, le 3 novembre.

Source

69F SAILING

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 2 novembre 2023

Matossé sous: 69F, Monotypie

Vues: 658

Tags: , , , , , ,

Sous le vent

Au vent