Skipper MACIF, la victoire au bout du suspense

  • © Alexis Courcoux
  • © Alexis Courcoux
  • © Alexis Courcoux
  • © Alexis Courcoux
  • © Alexis Courcoux

La nuit a été particulièrement chargée en émotion dans le port de Gustavia. Après 18 jours de course, la Transat Paprec s’est achevée par un feu d’artifice en mer pour la majeure partie de la flotte. Charlotte Yven et Loïs Berrehar (Skipper MACIF) se sont imposés (avant jury) brillamment avec seulement 16 minutes d’avance sur Région Bretagne – CMB Performance (Gaston Morvan/Anne-Claire Le Berre) et 58 minutes sur Mutuelle Bleue (Corentin Horeau/Pauline Courtois). De leur côté, Guillaume Pirouelle et Sophie Faguet sont arrivés au lever du jour en 5e position. A 14h00 (heure de métropole), il restait quatre bateaux en mer, dont deux attendus ce jour à Saint-Barthélemy.
Il est venu le temps, enfin, de se relâcher et de tout oublier. Le stress, la fatigue, la répétition des efforts, les grains, les incertitudes et cette satanée concentration à garder au plus haut en permanence… Tout est relégué dans un coin de la tête pour laisser place à la délivrance et aux petits plaisirs du retour à terre. Et les premiers à s’offrir cette joie-là, ce sont Charlotte Yven et Loïs Berrehar. À 02h03 (heure locale), 08h03 (heure métropole), ils ont été les premiers à voir les lumières de Gustavia, à ressentir l’effervescence des pontons et à franchir la ligne d’arrivée.

Charlotte et Loïs, la délivrance

Ils se sont ensuite tombés dans les bras mutuellement avant de se tourner vers les objectifs et de savourer le moment, leur plus belle victoire de leur vie de skipper. Charlotte et Loïs, c’est l’histoire d’un duo qui s’est battu et ce déjà bien avant le départ de la course. Ils ont passé l’hiver ensemble, colocataires pour quelques semaines, pour apprendre à se connaître, en mer comme sur terre. Un binôme 100% MACIF à l’assaut de l’Atlantique qui a fait partie des grands animateurs de la course. Ils en ont pris les commandes au sud du Portugal, dans les alizés une poignée de jours et dans les dernières heures de course, surtout, pour ne plus les lâcher.

Le suspense a été intenable, impressionnant, saisissant. Et il fallait relever les compteurs pour s’en rendre compte : seulement 16 minutes d’écart les ont séparées de leurs premiers rivaux, Gaston Morvan et Anne-Claire Le Berre (Région Bretagne – CMB – Performance). Malgré leur déception, eux qui se présentaient comme « bizuths » avant de s’élancer ont réalisé une course impressionnante. Ils sont en effet parvenus à garder le rythme après avoir heurté un OFNI (Objet Flottant Non Identifié) qui a endommagé leur safran au 11e jour de course. Ça ne les a pas empêchés de se mêler à la lutte finale et d’offrir ce suspense à couper le souffle. « On a rêvé de la première place pendant longtemps mais ça reste notre première transatlantique », expliquait Gaston Morvan.

Derrière, c’est Mutuelle Bleue qui complète le podium. Corentin Horeau et Pauline Courtois se sont congratulés à leur tour. Sur leurs visages, comme pour les deux premiers duos qui les ont précédés, la fatigue affleure derrière l’émotion du moment. L’intensité de la bagarre passée se lit tout autant sur les visages que dans les mots. « Ça a été dur mentalement parce qu’on avait toujours du monde à côté de nous », confie Corentin. « Je ne sais même pas s’il y a eu de longs moments sans voir les copains », s’amuse Pauline.
Si Skipper MACIF, Région Bretagne – CMB Performance et Mutuelle Bleue ont donné le ton d’une journée placée sous le signe des arrivées, il a fallu attendre que le soleil se lève sur Gustavia pour accueillir les suivants : Région Normandie. Sophie Faguet et Guillaume Pirouelle ont reconnu avoir « un peu perdu patience à la fin » mais assurent « avoir pris beaucoup de plaisir ». Camille Bertel et Pierre Leboucher (Cap Ingélec) complètent le ‘top 5’. Place ensuite à Région Bretagne – CMB Océane (6e), AGEAS – Ballay – Cerfrance – Baie de Saint-Brieuc (7e), EDENRED (8e) et MonAtoutEnergie. fr (9e) qui devraient franchir la ligne d’arrivée dans cet ordre dans la journée.

Source

Agence Com’Over

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 19 mai 2023

Matossé sous: Figaro 3, Monotypie, Transat Paprec

Vues: 629

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent