Faire rimer performance et transmission !

© Benjamin Sellier

Après déjà deux années plus que prometteuses sur le très exigeant circuit des Figaro Bénéteau, Arthur Hubert se prépare à attaquer une nouvelle saison sur le support. Toujours épaulé par MonAtoutEnergie.fr, spécialiste de la rénovation énergétique, le Malouin va ainsi participer à 4 courses du Championnat de France Elite de Course au Large 2023, avec deux objectifs phares en termes de performance : la Transat Paprec en double mixte avec Colombe Julia, nouvel Espoir Mer Entreprendre 2023, puis la fameuse Solitaire du Figaro.

S’il s’est fait remarquer dès sa première année sur le circuit des Figaro Bénéteau en terminant troisième bizuth de la saison 2021, Arthur Hubert a confirmé l’an passé qu’il apprenait vite et bien, signant, entre autres, une superbe 9e place dans la reine des courses en solitaire à armes égales au terme de trois étapes aussi complexes que complètes. « Valider un Top 10 sur la Solitaire du Figaro, sans coup de chance mais, à l’inverse, en ayant réussi à faire preuve de régularité, ça me donne naturellement de la confiance et ça booste mon envie. Cette saison, j’ai donc pour ambition de faire au moins aussi bien que l’an dernier et de prendre un maximum de plaisir sur l’eau. Parallèlement, j’ai également la volonté de partager l’aventure avec un maximum de collaborateurs de MonAtoutEnergie.fr », annonce le Bretillien, toujours inscrit dans une logique de progression, mais également, cette année, dans une démarche de transmission avec, à ses côtés lors des courses en double, Colombe Julia, récente lauréate de la Sélection Espoir Mer Entreprendre.

La performance mais aussi la transmission au cœur du projet

« La remise à l’eau du bateau est prévue en fin de semaine. Colombe va finaliser avec moi la préparation de MonAtoutEnergie.fr puis nous effectuerons ensuite le convoyage jusqu’en Bretagne Sud où le premier stage d’entraînement organisé par Lorient Grand Large est programmé début février. Ça va faire du bien de retrouver le Figaro puis de renaviguer à bord après une pause de quatre mois. Je me réjouis d’autant plus de le faire en binôme car j’ai à cœur de pouvoir donner à mon tour la chance qui m’a été offerte lors des sélections Espoir pour un Corsaire puis Espoir pour un Rhum par l’écurie BE Racing de Servane Escoffier et Louis Burton. Elles m’ont permis d’apprendre énormément et je me réjouis de partager à mon tour mon expérience », souligne Arthur, particulièrement attaché à la notion de transfert de compétences. « J’ai hâte de partager cette aventure avec Colombe. Nous avons, d’ores et déjà, un très bon feeling tous les deux », détaille le navigateur qui s’alignera fin avril au départ de la Transat Paprec, avec sa co-équipière issue de la filière olympique.

Bousculer plus encore le groupe de tête

« Cette transatlantique en double mixte entre Concarneau et Saint-Barthélemy est, avec la Solitaire du Figaro, un objectif majeur pour moi cette saison », poursuit le skipper qui s’élancera alors pour sa sixième traversée de l’Atlantique en course (la dixième au total), avec audace et détermination. « Lors de ma première participation à l’épreuve, il y a deux ans, au côté de Clément Commagnac, j’avais cherché à limiter les risques parce que j’avais peur de prendre une dérouillée et de terminer au fond du bus. Je compte bien, entre guillemets, essayer de tenter davantage de coups cette-fois. Le jeu devrait, en tous les cas, être très ouvert et avec Colombe, nous avons clairement une carte à jouer », assure Arthur qui promet d’être également très incisif lors de la Solitaire du Figaro, programmée du 19 août au 17 septembre. « Jusqu’ici, je me suis montré plutôt conservateur dans ma manière de faire sur l’eau et j’ai, malgré tout, réussi à jouer les trouble-fêtes dans le groupe de tête. Avec davantage de confiance cette saison, j’espère continuer à le faire et, évidemment, parvenir à m’imposer encore un peu plus », note le Directeur Technique de l’écurie BE Racing dont la première course de la saison, la Solo Maître CoQ, est prévue dès le 9 mars prochain

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 20 janvier 2023

Matossé sous: Figaro 3, Transat Paprec

Vues: 114

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent