Les Croates sacrés

© DR / Yacht Club Monaco

Les étraves ont retrouvé la terre ferme en cette fin de Monaco Optimist Team Race, une rencontre internationale dédiée à l’élite du team-racing organisée par le Yacht Club de Monaco avec le concours de FxPro, l’équipementier Slam, le chantier Erplast et Peace and Sport. Avec 16 nations et 64 régatiers de moins de 14 ans, l’évènement reflète la politique sportive menée par le Y.C.M., « la transmission fait partie de nos valeurs mais aussi de la démarche « Monaco, Capital of Advanced Yachting » explique Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Y.C.M.

1ère victoire des Croates

La grande finale qui se jouait entre le Stars and Stripes et le tricolore croate aura maintenu le suspense jusqu’au bout tant les deux formations ont mené la danse tout au long de l’épreuve. En état de grâce depuis le début, les Américains chutent pourtant sur la dernière rencontre du jour, laissant la victoire finale leur échapper, eux qui avaient déjà été victorieux en 2020 puis en 2022. Mais c’était sans compter sur les Croates du JKU Deep Blue, exceptionnels de maitrise et réguliers au possible. « C’était difficile car nous venons d’un petit club en Croatie et battre l’équipe nationale américaine ce n’est pas rien. Nous avons perdu la 1ère manche en finale donc il a fallu se calmer et se reconcentrer pour remporter les deux matchs suivants » ont déclaré les heureux vainqueurs.

Le lièvre et la tortue

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Le fabuliste Jean de la Fontaine n’aurait pas trouvé mieux pour illustrer la superbe remontée des Espagnols en ce dernier jour. Toujours dans l’ombre du trio de tête, la formation du Club Náutico de Cambrils a cependant fait preuve d’un mental d’acier, notamment à l’issue des 120 matchs de round robin, décrochant aisément sa place pour les quarts, les demis puis la petite finale. Une progression fabuleuse pour les coureurs espagnols, brillants techniquement, et qui terminent à une très belle 3e place juste devant les Suédois du KSSS.

Homogénéité à tous les niveaux

Disputés dans des conditions idéales, oscillant de 5 à 10 nœuds pendant quatre jours, les échanges étaient de haute volée. Parmi les 16 équipes en lice, toutes avaient quasiment le potentiel de décrocher la victoire. Toujours placés parmi les équipes à surveiller, les Monégasques pointent en 6e position au général « de bon augure pour la suite » note leur coach Margaux Meslin, « ils ont l’âge de participer au rendez-vous l’année prochaine (10-14 janvier 2024) mais aussi au championnat d’Europe de Team Race d’Optimist que le Y.C.M. organisera en octobre 2024. »

Le Y.C.M. poursuit sur sa lancée avec l’organisation du 2 au 5 février du 3e acte des Monaco Sportsboat Winter Series qui rassemblera une trentaine de J/70. Une flotte qui reviendra en Principauté à l’occasion du 4e et dernier acte du circuit organisé du 2 au 5 mars 2022 en même temps que la 39e Primo Cup-Trophée Credit Suisse qui rassemblera aux côtés des J/70, les Smeralda 888, les Longtze Premier et les RS21.

Podium Monaco Optimist Team Race 2023 :

  1.  JKU Deep Blue (Croatie)
  2.  US National Team (USA)
  3.  Club Nàutic Cambrils (Espagne)

Source

Isabelle Andrieux

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 17 janvier 2023

Matossé sous: Dériveurs, Optimist, Voile Légère

Vues: 93

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Optimist