Vers une participation record pour la 50eme de la Fastnet Race

© Carlo Borlenghi

11 janvier 2023, Cowes : Le nouveau système d’inscription à la course du Royal Ocean Racing Club a chauffé hier à l’ouverture des inscriptions de la prochaine édition de la Rolex Fastnet Race. A 14 heures (HF), soit une heure seulement après l’ouverture du site, 433 concurrents étaient déjà inscrits ce qui permet d’envisager une édition record. Le record de participation a en effet été établi en 2019 avec 388 concurrents. La tendance actuelle est donc prometteuse puisque les chiffres annoncés aujourd’hui sont loin de représenter le nombre définitif de participants. Les membres du RORC, ou ceux qui participent à certaines épreuves, bénéficient en effet d’un délai supplémentaire. Mais le groupe le plus important qui doit encore s’inscrire est celui des classes « pro » qui naviguent en dehors de la flotte IRC, c’est-à-dire les Ultim, IMOCA, Ocean 50, Class40 et Figaro 3, ainsi que les classes de multicoques. Ils ont jusqu’au 14 avril pour s’inscrire. Pour beaucoup d’entre eux, la Rolex Fastnet Race est la course principale de la saison, avant le départ de la Transat Jacques Vabre à l’automne.

Le premier à avoir validé son inscription hier est un habitué de la Rolex Fastnet Race, Chris Choules et son fidèle With Alacrity (GBR), premier Sigma 38 lors des trois dernières éditions de la course et quatrième sur 70 bateaux en IRC 4 en 2021. Au coude à coude avec eux, se trouve un autre habitué, le X-442 Ster Wenn 5 du Français Guy Sallenave. Deuxième en IRC 1 lors de la Rolex Fastnet Race 2005, Ster Wenn 5 a été mené par le fils de Sallenave, Pierre, en 2021, qui le réengage pour cette édition anniversaire.

Le pays le mieux représenté aujourd’hui est le Royaume Uni avec 166 bateaux mais la France est proche avec 118 engagés. Comme d’habitude, la Rolex Fastnet rassemble des bateaux de toutes tailles. Le plus petit est un Mini 6.50 alors que le bateau le plus grand l’ancien Rambler 88, maintenant baptisé Lucky. Le plus long trimaran est le premier Ultim, le trimaran Banque Populaire de 30 m skippé par Armel le Cleac’h, vainqueur du Vendée Globe 2016-17.

« Nous sommes ravis de cet engouement. C’est particulièrement agréable de voir autant de marins faire un effort spécifique pour se joindre à nous pour la 50ème édition spéciale de la Rolex Fastnet Race », a déclaré le nouveau directeur de course du RORC, Steve Cole. « Évidemment, à partir d’aujourd’hui, les voiliers doivent encore se qualifier et réaliser le nombre de milles de course requis. Mais il est fort probable que lorsque les autres membres du RORC et les classes professionnelles se seront inscrits d’ici avril, nous dépasserons les 500 bateaux, ce qui devrait se traduire par une participation record le jour du départ en juillet ».

Le premier bateau français à s’inscrire à la Rolex Fastnet Race 2023 est le X-442 Ster Wenn 5 (FRA) de Guy Sallenave © Carlo Borlenghi/ROLEX
L’équipe de course du RORC à Cowes est en train de traiter les inscriptions, mais un premier coup d’œil sur le programme montre une participation forte des classes de constructeurs comme les Jeanneau Sun Fast 3300 et 3600, ainsi que divers JPK, dont des 10.10, 10.80 et 11.80 qui ont remporté trois des cinq dernières éditions de la course en temps compensé IRC.

Source

Matthieu Honoré

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 13 janvier 2023

Matossé sous: Circuit Rolex, Fastnet Race, Régates

Vues: 123

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Sous le vent