L’APCC accueille les Championnat du Monde Jeune de Match Racing

© Eric Bellande

Le championnat du monde jeune de match-racing 2022 se déroulera du 17 au 23 juillet. C’est l’APCC, qui a été choisi pour accueillir l’édition 2022 de l’épreuve à Pornichet. Un véritable aboutissement pour le club Nantais.

Une reconnaissance pour l’APCC

Véritable référence dans l’organisation de régate en flotte collective, l’APCC accueille depuis 2002 les Internationaux de France de Match Racing, en caressant l’espoir d’organiser, à moyen terme, un Championnat du Monde. C’est donc naturellement que le club Nantais a postulé pour recevoir cette année le Championnat du Monde Jeune, « c’est une étape importante dans l’organisation d’épreuves de match racing à l’APCC, c’est quelque-chose que l’on avait en tête il y a 20 ans quand nous avons commencé. C’est pour nous la réalisation d’un objectif, et la reconnaissance de ce que l’on a fait jusqu’ici. » explique Luc Pillot, président de l’APCC. « C’est aussi forcément la preuve d’un savoir-faire que l’on a développé pour le match racing au cours de toutes ces années et plus généralement des compétitions en flottes collectives » ajoute-t-il. Un savoir-faire pro uvé à maintes reprises puisque l’APCC organise plusieurs événements de match racing par an, et a vu sortir de ses rangs des compétiteurs tels que : Fred Guilmin, Jean-François Névo, Thierry Douillard, Nicolas Abiven, Mathieu Richard, Paul Médinger, Tom Foucher, Margot Riou, Tiphaine Ragueneau, Théau Guilcher, etc.

En match racing, le club organisateur fournit les bateaux aux concurrents, tous strictement identiques. Ce championnat du monde jeune se courra sur les J80 de l’APCC, qui seront préparés avec le professionnalisme habituel par les permanents du club. Luc Pillot précise : « nous avons poussé les choses un peu plus loin à cette occasion, car nous renouvelons tout le gréement (mat, bôme, et voiles) sur l’ensemble de nos J80. » Une opération rendue possible grâce à la base logistique neuve dont le club est doté depuis 2 années.

12 nationalités, 5 continents

À la mi-juillet, ce sont 12 équipages venus du monde entier (France, Grande-Bretagne, Danemark, Italie, Suède, Irlande, USA, Australie, Nouvelle-Zélande, Brésil et Bahreïn) qui viendront batailler en baie de Pornichet, devant les digues du port, pour remporter le titre de Champion du monde Jeune. « C’est une satisfaction pour nous que toutes ces nationalités soient présentes et que les jeunes viennent de tous les continents. C’est un retour à la normale après deux années marquées par le Covid », se félicite le Président de l’APCC.

Le Match Racing à la loupe

Le Match Racing est une forme particulière de régate puisqu’en phase de qualifications, chaque équipage doit rencontrer tous les autres équipages sous forme de duel. Il s’agit d’une phase appelée « round robin ». À l’issue de ce round robin, les 8 premiers sont qualifiés pour une phase finale à élimination directe qui sacre le champion du monde.
Au championnat du monde jeune, chaque équipage doit intégrer au moins une fille, le poids maximum de l’équipage est limité à 350kg soit 4 ou 5 personnes par bateau.

Source

Lucile Troel

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 11 juillet 2022

Matossé sous: Championnats, Match Racing

Vues: 124

Tags: , ,