Les Bleuets entrent en scène

© Lloyd Images/ Oman Sail

Du 8 au 15 juillet 2022, à La Haye aux Pays-Bas, plus de 450 des meilleurs plus jeunes marins du monde participeront aux Championnats du monde jeunes. Avec près de 70 nations présentes ce championnat représente une expérience unique pour les espoirs de la voile de moins de 19 ans. 16 français vont tenter de briller sur la scène internationale et conserver le Trophée des Nations.

Événement incontournable pour les jeunes marins, ce championnat est considéré comme le tremplin vers la voile olympique de haut niveau et un indicateur majeur du niveau de la relève internationale. Presque tous les champions olympiques actuels ont participé aux éditions précédentes de ces Championnats du monde jeunes. Comme pour les Jeux Olympiques les concurrents ont participé à une sélection au printemps leur permettant de représenter la France. « On voit naitre des profils et potentiels pour les futures équipe de France que l’on retrouvera probablement aux Jeux de 2028. La France sera bien représentée. On sent qu’il y a un esprit d’équipe fort qui les tirent vers le haut. » explique Loïc Billon, directeur de l’équipe de France jeune.

Pendant 5 jours, les 11 séries vont concourir dans un format de course classique qui va aller très vite « C’est comme des jeux Olympiques pour les jeunes » confirme Christophe Espagnon, entraineur et chef de la délégation. Beaucoup de ces jeunes talents seront présents pour la première fois, à l’exception des Kitesurfeurs Héloïse Pegourie qui avait remporté le bronze en 2021 et Ulysse Dereeper. En 29er, Fleur Babin a quant à elle reconstitué un nouvel équipage avec Lucie Goût. On retrouvera également en 420 la jeune Lomane Valade, championne du monde d’Optimist et Meilleur Espoir 2021 de la Voile française. « Nous avons fait un stage de cohésion au mois de juin, puis ils se sont tous entrainés intensément avec leurs partenaires pour être prêts. Il y a une bonne alchimie dans le groupe, on a de beaux potentiels pour aller chercher des titres de champion du monde jeune, mais le niveau est très élevé. Ce sera une expérience unique pour eux, c’est très formateur pour la suite de leur vie de sportifs de haut niveau » reprend Christophe Espagnon.

A l’issue du championnat, un Trophée des Nation récompense la meilleure nation. En 2021 la France s’était illustrée à Oman et compte bien conserver ce trophée une année supplémentaire.

La délégation française :

  • Nacra 15 mixte : Tiphaine Rideau (CN Arradon) et Titouan Moreau (Y C Carnac)
  • 420 féminin : Flavie Foucher (S N O Nantes) et Lomane Valade (S N O Nantes)
  • 420 masculin : Paolo Dean Pier (C N Rennes) et Thomas Janitor (Brest Bretagne Nautique)
  • ILCA 6 masculin : Lorenzo Mayer (Saint Barth YC)
  • ILCA 6 féminin : Perine Milleret (ASPTT La Rochelle)
  • iQFOiL féminin : Manon Gire (C N Couardais Goisil)
  • iQFOiL masculin : Emile Roullet (C N R Etel)
  • Kitefoil féminin : Héloïse Pegourie (Hka)
  • Kitefoil masculin : Ulysse Dereeper (C W Adventures)
  • 29er féminin : Lucie Gout (APCC Voile Sportive) et Fleur Babin (CNBPP)
  • 29er masculin : Keo DEVAUX (S N O Nantes) et Enael RIO (S N O Nantes)

Source

FFVoile

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 8 juillet 2022

Matossé sous: 29er, 420, Laser, Nacra 15, Séries Olympiques, Voile Légère

Vues: 294

Tags: , , , , , ,

Sous le vent

Les vidéos associées : Laser