Oman accueille les Championnats du Monde de voile junior

La station balnéaire de Mussanah, à Oman, est prête à accueillir les meilleurs jeunes marins au monde, à l’occasion des Championnats du monde de voile junior 2021 présentés par Hempel, qui débuteront ce samedi 11 décembre.

Au total, 433 marins dont 16 français, issus de 56 pays sont inscrits aux 11 épreuves, parmi lesquelles les divisions masculine et féminine des dériveurs en double 29er Skiff et 420, du dériveur en solo ILCA 6, ainsi que du Nacra 15, catamaran mené par des duos mixtes. Nouvelles arrivantes, les catégories masculine et féminine de windsurf Bic Techno 293+ et de kitefoil FormulaKite, ont été ajoutées au programme.

Cette année marque la 50e édition de cette prestigieuse compétition, qui se tiendra du 11 au 18 décembre. En raison des restrictions dues à la COVID-19, il s’agit des premiers Mondiaux de voile junior organisés depuis le mois de juillet 2019. Installée au Barceló Mussanah Resort, à Mussanah, Oman Sail, l’équipe locale organisatrice a accueilli de nombreuses régates de haut niveau ces dernières semaines, avec les championnats du monde de 49er, 49erFX et Nacra 17 il y a moins d’un mois. Les 6e championnats du monde ILCA ont ensuite suivi et viennent juste de se terminer début décembre.

Avec des brises légères à modérées attendues, et des températures oscillant autour des 25 degrés Celsius en journée, les marins peuvent s’attendre à d’excellentes conditions de navigation.

La directrice de course Marina Psychogyiou, ancienne navigante pour la Grèce en Radial (ILCA 6), se réjouit de pouvoir mener une régate dont les jeunes marins se souviendront : « Chaque marin présent aux Championnats du monde de la voile junior doit se sentir très fier d’être ici et de représenter son pays. Et même s’il ne termine pas aussi haut dans le classement que ce qu’il souhaiterait, il devra se rappeler qu’il est ici parce qu’il est le meilleur marin de sa génération dans son pays. Je leur souhaite à toutes et tous la meilleure des chances et nous ferons tout notre possible pour qu’ils prennent du plaisir lors de cette semaine de compétition et ramènent de bons souvenirs d’Oman. »

Les 11 épreuves permettront de tester différents aspects de notre sport. De la compétition très tactique, bateau contre bateau dans les classes traditionnelles de dériveurs, en passant par les multicoques devant composer avec le vent apparent jusqu’aux skiffs qui testent l’équilibre et l’agilité des marins. De leur côté, les véliplanchistes doivent faire preuve d’un grand sens de l’équilibre et d’une excellente condition physique, tandis que les concurrents les plus rapides sur l’eau seront les kitefoilers, capables d’atteindre des vitesses de pointe de plus de 30 nœuds (soit 55 km/h). Ayant déjà impressionné au sein de la flotte senior, la bataille pour la suprématie dans cette toute nouvelle compétition de kitefoil devrait être de classe mondiale.

David Graham, le CEO de World Sailing, a commenté : « C’est formidable de voir une aussi grande participation aux Championnats du Monde de voile junior, et cela grâce aux efforts que les marins et leurs équipes nationales ont fournis pour pouvoir se rendre ici à Oman dans des circonstances aussi difficiles. Chez World Sailing, aujourd’hui plus que jamais, nous mettons l’accent sur la promotion du développement des jeunes marins, et en particulier dans les pays émergents. Le moindre marin ayant gagné sa place aux Championnats du Monde de la voile junior est une source d’inspiration pour les autres jeunes marins autour du monde. Je leur souhaite à toutes et tous le meilleur pour cette semaine de compétition amicale. »

La journée ‘officielle’ des arrivées des marins sur site est ce samedi 11 décembre, bien que la majorité soit arrivée plus tôt, afin de s’acclimater et de se préparer au mieux. La cérémonie d’ouverture se déroulera dimanche 12 décembre. Les courses commenceront dès lundi 13 décembre et se poursuivront jusqu’au vendredi 17 décembre, date à laquelle 11 nouveaux Champions du Monde de voile junior seront sacrés.

Les 11 événements des Championnats du monde de voile junior 2021

  • Windsurf féminin Bic Techno 293+
  • Windsurf homme Bic Techno 293+
  • Kitefoil féminin FormulaKite
  • Kitefoil masculin FormulaKite
  • Dériveur en double féminin 420
  • Dériveur en double homme/mixte 420
  • Dériveur solitaire féminin ILCA 6
  • Dériveur solitaire masculin ILCA 6
  • Skiff 29er féminin
  • Skiff 29er masculin
  • Multicoque mixte en double Nacra 15

La liste des marins français

NOM (CLASSE) – CLUB – PALMARÈS – BASE D’ENTRAÎNEMENT

  • Théa LUBAC (ILCA 6) – CN Manuréva Balaruc – Championne de France espoir 2021 / 15ème aux championnats d’Europe ILCA6 U19 2021 – LA ROCHELLE
  • Martin KOWALSKI (ILCA 6) – Brest Bretagne Nautisme – Champion de France ILCA 6 2021 / 15ème aux championnats du monde U21 ILCA 7 – BREST
  • Ulysse DEREEPER (FormulaKite) – YC Mauguio Carnon – Champion de France Espoir 2021 – 9ème championnats du monde de Formula Kite Youth 2021 – LA GRANDE MOTTE
  • Heloise PEGOURIE (FormulaKite) – HKA – 4ème championnats du monde Formula Kite Youth 2021 – LA GRANDE MOTTE
  • Thomas PROUST/Eloise CLABON (Nacra 15) – La Rochelle Nautique/ CN Ares – 2nd championnats du Monde Nacra 15 2021 – LA ROCHELLE
  • Hugo REVIL/Karl DEVAUX (29er) – CNBPP/CVSQ – 5ème championnats du monde 29er et 3eme U17 2021 – LA BAULE
  • Caroline PENNETIER/Fleur BABIN (29er) – CNBPP – 2nde championnats du monde 29er en U17 – LA BAULE
  • Zou SCHEMMEL/Jean-Philippe BOUDARD (420) – SR Antibes/SNO – 8ème championnats d’Europe 420 U17 2021
  • Manon Le TALLEC-PENNANEAC’H / Victoire LERAT (420) – SNO Nantes
  • Manon PIANAZZA (Bic Techno 293+) – CN Angoulins – Championne du Monde IQ foil Youth U19 2021 – BREST
  • Jules CHANTREL (Bic Techno 293+) – CN Lorient – 3ème championnats d’Europe Bic 293 U17 2019 – BREST

À propos des Championnats du monde de voile junior

Organisés pour la toute première fois en Suède en 1971, les championnats du monde de voile junior sont l’événement phare de World Sailing pour les jeunes marins.

Dans la liste des anciens vainqueurs, figurent des skippers de l’America’s Cup : Chris Dickson (NZL), Russell Coutts (NZL) et Dean Barker (NZL) ; des médaillés olympiques : Nathan Outteridge (AUS), Iain Jensen (AUS), Robert Scheidt (BRA), Amelie Lux (GER), Ben Ainslie (GBR), Iain Percy (GBR), Alessandra Sensini (ITA), Elise Rechichi (AUS) et Tessa Parkinson (AUS) ; et des marins de The Ocean Race : Stuart Bannatyne (NZL) et Richard Clarke (CAN). Les champions du monde de voile junior les plus titrés sont Sally Cuthbert (GBR) et Zofia Klepacka (POL). Elles ont remporté quatre titres successifs en Laser II et en Mistral.

Après le grand succès de ses athlètes à l’occasion de l’édition 2019, l’Espagne est l’actuel détenteur du Trophée des Nations. Celui-ci est décerné chaque année au pays le plus performant à l’issue des Mondiaux de la voile junior.

Source

Oman Sail

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 11 décembre 2021

Matossé sous: 29er, 420, Laser, Séries Olympiques, Voile Légère

Vues: 479

Tags: , , , , , ,

Sous le vent

Les vidéos associées : Laser